365 actions de marketing et de publicité pour chaque jour de l’année

Aujourd’hui, nous vous proposons 365 idées pour votre stratégie de marketing. C’est le plus grand ensemble d’actions et de conseils que nous ayons jamais réalisé, et les 7 enseignants de l’école ont participé à son élaboration. Avec cette sélection, vous ne pouvez pas rester un seul jour de l’année sans avoir des idées pour améliorer votre marketing et votre publicité.

Nous avons classé les 365 actions en 31 catégories et domaines de marketing. Ce ne sont pas des actions à faire à un moment donné, mais la plupart sont des tâches complètes qui vous prendront beaucoup de temps. Prenez note de toutes les actions, organisez-vous, planifiez et allez-y ! Quelle année de marketing vous attend !

Actions marketing pour une année entière dans 31 catégories

Actions pour votre plan marketing

1 – Faire une analyse du marché et de la concurrence. Faites une bonne étude des arguments utilisés dans votre secteur, une étude de prix et une analyse des produits et services les plus demandés.

2 – Étudiez quel type de contenu les entreprises de votre secteur publient pour savoir ce qui fonctionne le mieux, ce qui fonctionne le moins bien et pour trouver des idées pour vos réseaux sociaux et votre blog.

3 – Choisissez une marque et renforcez l’image de votre entreprise pour votre présence en ligne. Préparez une série de ressources d’images pour vous représenter sur le net, faites un logo, trouvez une typographie à utiliser toujours dans vos images…

4 – Faites une liste de tous les réseaux et plateformes sociales où vous êtes présent. Unifier les descriptions, les images de couverture, le logo de la marque et faire un petit guide de style pour participer à chacun d’eux.

5 – Étudiez votre public cible et définissez 3 personnes avec des noms, des caractéristiques, des détails et des goûts. Vous y penserez chaque fois que vous générerez du contenu ou que vous examinerez les réseaux auxquels participerez, pour savoir si vous répondez vraiment à leurs intérêts éventuels et si votre public est présent.

6 – Faites un SWOT, une étude de vos faiblesses et de vos forces, et à partir de là, obtenez des détails qui vous différencient de la concurrence. Si vous n’avez pas de différence, vous ne pouvez rivaliser qu’en termes de prix et de lieu, c’est donc une bonne idée de rechercher et d’ajouter des valeurs différentielles.

7 – Définissez les ressources humaines et le budget dont vous disposez pour réaliser votre plan de marketing. Fixez un montant mensuel que vous allez allouer, pour vérifier mois par mois si vous obtenez une rentabilité dans vos efforts publicitaires et savoir si vous pouvez augmenter ou diminuer ce budget en fonction des résultats.

8 – Sélectionnez quelques KPIS ou mesures qui vous permettent d’étudier mois par mois les résultats obtenus et de savoir quelles actions vous conviennent et celles qui ne vous conviennent pas. Vous pourrez ainsi manœuvrer et corriger les actions à développer. À partir de tout le budget consacré au marketing, vous calculerez le nombre de ventes que vous avez générées et vous obtiendrez ainsi un coût moyen par acquisition qui devrait correspondre à la marge que vous avez établie pour chaque produit ou service que vous vendez.

Actions avec un blog

1 – Étudiez les contenus les plus partagés sur les mots-clés qui intéressent votre entreprise. Vous pouvez utiliser Buzzsumo pour découvrir ce qui a été le plus partagé sur les réseaux sociaux. Si certaines d’entre elles peuvent être améliorées ou complétées, elles constitueront un contenu de qualité pour votre blog.

2 – Découvrez quels sont les blogs qui reçoivent le plus de visites sur le même sujet. Pour eux, vous pouvez utiliser l’outil Similarweb dans lequel vous pouvez mettre de nombreux blogs et voir combien de visites chacun a approximativement. S’ils sont ceux qui reçoivent le plus de visites, ce n’est pas pour rien. Trouvez des idées pour les vôtres, vous voulez aussi beaucoup de succès.

3 – Améliorez la participation à votre blog. Voyez si à la fin de tous vos posts vous posez une question et si vous ouvrez la participation aux lecteurs. Le blog est un canal de communication à double sens et vous ne devez jamais laisser le contenu inachevé.

4 – Passez du temps à répondre à tous les commentaires sur votre blog et à parler à tous ceux qui partagent votre contenu sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook et Google Plus. Il est utile de rechercher votre domaine .com sur Twitter et Google Plus pour voir qui partage votre contenu et ne vous a pas mentionné. C’est le meilleur moyen de fidéliser vos lecteurs, de leur faire se souvenir de vous, de les faire revenir et de continuer à vous partager une autre fois.

5 – Passez en revue tous les titres de vos articles pour qu’ils soient attrayants et intéressants. Vous pouvez changer les titres autant de fois que vous le souhaitez. Profitez de Twitter pour partager votre contenu avec différents titres et voir lesquels fonctionnent le mieux. Retournez à vos articles et changez le titre.

6 – Voyez si tout le contenu de votre blog apporte une valeur ajoutée. Le blog ne doit pas être là pour partager des nouvelles qui intéressent votre entreprise, ni pour tenir un journal de vos aventures. Le blog est là pour offrir quelque chose d’utile ou d’amusant à votre public potentiel. Sinon, vous ne serez guère partagé dans les réseaux sociaux, les liens d’autres pages ou de nombreuses visites. Ne faites pas un blog en pensant à ce que le patron veut dire, mais à ce qu’un client voudrait lire.

7 – Redessinez la barre latérale de votre blog. Mon conseil est de ne pas le surcharger. Réfléchissez aux widgets qui apportent une réelle valeur et à ceux qui sont essentiels. L’attention du lecteur est rarement focalisée sur cette partie et vous pouvez aussi rendre votre blog très lent à charger.

8 – Redéfinissez le pied de page de votre blog. Les très grands pieds de page sont souvent ennuyeux et sont lus par moins de 2 % des lecteurs en moyenne. N’omettez pas quelque chose que vous considérez comme très important, car presque personne ne le lira.

9 – Ajoutez un formulaire d’abonnement sur le côté de votre blog. Le courrier électronique est le meilleur moyen de contacter vos lecteurs et aussi le meilleur moyen de les fidéliser. Vous pouvez utiliser Mailchimp, Mailrelay, Mail director, Aweber ou tout autre système. Jusqu’à 2000 abonnés ont des forfaits gratuits sur toutes les plateformes.

10 – Ajoutez un formulaire pour obtenir des abonnés plus avancés et plus efficaces : en mode Pop-up ou à la fin de vos messages. Vous pouvez utiliser la Magic Action Box, Optinskin, Optinmonster, Thrive Leads ou autres.

11 – Ajouter une icône RSS pour obtenir les abonnés qui utilisent un lecteur RSS. Vous pouvez également vous connecter directement à Feedly ou Flipboard qui sont les lecteurs les plus utilisés de nos jours.

12 – Assurez-vous d’utiliser la balise Read More sur tous vos articles afin que la page d’accueil de votre blog soit scannable et que le lecteur puisse facilement visualiser les différents contenus et décider ensuite lesquels il souhaite lire.

13 – Étudiez quel contenu de votre blog a le mieux fonctionné pour vous guider dans vos prochains billets. Qui ont reçu plus de commentaires, plus de liens, plus de partage dans les réseaux sociaux, plus de visites, plus de conversions… Vous pouvez utiliser Likeexplorer.com pour savoir lesquels ont été le plus partagés dans les réseaux sociaux.

Outils et annonces sur TwitterActions pour améliorer votre site web

14 – Cherchez un bon hébergeur qui assure les meilleures caractéristiques de vitesse et de sécurité, tout en facilitant la migration de votre hébergement actuel.

15 – Activez un CDN (Content Delivery Network) tel que CloudFlare ou Amazon S3, il servira votre contenu statique à ultra-rapide à partir de différents serveurs dans le monde entier, améliorant ainsi les temps de chargement de votre site web.

16 – Optimisez vos images de couverture pour qu’elles s’affichent intégralement dans les plus brefs délais. Sauvegardez vos images pour le web avant de les télécharger et chargez-les à la taille maximale que votre conception est capable d’afficher.

17 – Créez un compte Vimeo pour héberger vos vidéos de haute qualité et les diffuser à partir de votre site web en utilisant les codes d’intégration. Ainsi, vous ne consommerez pas d’espace web et vous offrirez des vidéos HD à la vitesse la plus élevée et avec un lecteur personnalisé.

18 – Analysez les erreurs sur votre site avec des outils tels que GTMetrix ou Pingdom Tools, qui vous montreront les erreurs et les actions à entreprendre pour les corriger.

19 – Vérifiez si votre site web est optimisé pour les appareils mobiles à l’adresse https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/, en appliquant les changements suggérés par l’outil.

20 – Mettez à jour le code de votre site en HTML5 et CSS3, les nouvelles normes, pour plus de performance, de rapidité et de compatibilité avec les nouvelles normes.

21 – Remplacez les images et les listes de menus par des polices d’icônes vectorielles gratuites comme celles des bibliothèques Dashicons ou Font awesome. Vous obtiendrez un aspect professionnel tout en réduisant les temps de chargement sur le web.

22 – Remplacez les objets Flash de votre site web par des animations créées à l’aide de CSS, qui se chargent à l’aide d’un code propre, de petite taille et compatibles avec le positionnement dans les moteurs de recherche.

23 – Rendez votre page de contact bien visible. Et si vous ne l’avez pas encore, créez-le, afin que vos clients potentiels puissent rapidement trouver un moyen de communiquer avec vous.

24 – Placez des liens vers vos profils de réseaux sociaux dans un endroit très visible afin que vos visiteurs puissent découvrir vos actualités et vos services en temps réel, tout en renforçant votre marque.

25 – Changez la palette de couleurs de votre site web, en évitant d’utiliser des couleurs fortes et vives, en donnant la priorité aux couleurs pastel et aux gammes de tons doux et minimalistes.

26 – Assurez-vous qu’il y ait un appel à l’action sur chaque page de votre site web, qu’il s’agisse de vous contacter, de partager quelque chose sur les réseaux sociaux, d’acheter un produit ou de regarder un livre, afin que votre site web soit perçu comme dynamique et non statique.

27 – Ajoutez un formulaire d’abonnement qui collecte les courriels de vos visiteurs dans des services tels que MailChimp pour leur proposer des services et des offres par le biais de campagnes de marketing par courriel.

Actions pour Facebook

28 – Étudier avec Facebook Insights quels contenus ont eu le plus de participation jusqu’à présent. Essayez de trouver un modèle commun qui vous indique quels types de postes vous devez répéter et lesquels vous devez arrêter.

29 – Voyez quel type de publications vous pouvez faire pour encourager vos clients à participer. Posez-vous des questions dans vos publications ? Proposez-vous des défis à vos fans ? Sans participation à Facebook, il sera difficile de se développer par des moyens organiques sans publicité.

30 – Étudiez vos meilleurs horaires d’affichage. Vos fans seront beaucoup plus engagés en une heure que d’autres, les horaires sont donc essentiels. Ils sont différents dans chaque secteur. Vous pouvez nous aider avec les statistiques de la page Facebook.

31 – Avez-vous des fans en différentes langues ? Segmentez vos publications en langues et vous verrez. Il existe de nombreux types de segmentation, mais la segmentation linguistique fonctionne mieux puisque tout le monde a son Facebook dans une certaine langue.

32 – Etre sur Facebook tous les jours est compliqué. Je vous suggère de passer un jour par semaine ou un mois à programmer tous vos postes afin de ne pas avoir à être créatif tous les jours.

33 – Créez un groupe Facebook privé dans lequel vous offrez quelque chose de très spécial à vos clients les plus importants. Vous obtiendrez ainsi leur loyauté et aurez un contact direct avec eux. C’est une occasion importante de transformer vos clients en travailleurs de votre marque.

34 – Rejoignez des groupes privés en rapport avec votre sujet, auxquels vous pouvez participer en tant que personne. Vous pouvez y discuter et commenter les nouvelles et le contenu de votre secteur, et de temps en temps partager votre propre contenu.

35 – Faites une liste des pages communautaires Facebook ou des pages sans intérêt commercial auxquelles vous pouvez participer avec votre profil d’entreprise. Facebook est le plus grand forum du monde, et tout le monde n’est pas sur votre mur. Allez sur place et réfléchissez au contenu qui pourra figurer sur ces pages.

36 – Rassemblez des photos de vos clients et faites-en les vedettes de votre page. Si vous pouvez même les marquer pour amener la conversation avec eux sur Facebook afin qu’elle soit visible par tous et par les futurs clients.

37 – Réalisez un collage avec les photos de vos employés. Humanisez votre marque et faites-en également les protagonistes de la page de votre entreprise. Facebook est fait pour les gens et les mettre en valeur est toujours positif

38 – Faites une compilation des dates ou des étapes importantes de votre marque et publiez-les au passé. Marquez ou mentionnez des personnes pour activer la participation à ces anciennes dates de votre chronologie.

39 – Demandez à vos clients les plus fidèles de vous donner une note et une recommandation sur votre page. Les étoiles sont très visibles et les recommandations peuvent influencer les futurs clients.

40 – Définissez un système de surveillance des messages privés qui arrivent sur votre site. Facebook vous indique désormais le temps de réponse moyen pour chaque page, vous devrez donc réagir rapidement. Vous pouvez utiliser Hootsuite, Zendesk ou d’autres systèmes pour le savoir immédiatement.

41 – Réactiver les conversations tous les quelques mois. Vous pouvez mentionner toutes les personnes qui ont commenté un poste et ainsi poursuivre un dialogue qui donne plus de visibilité aux anciens postes.

42 – Modifiez vos anciens messages pour y inclure des émoticônes. Vous pouvez utiliser les entrées Emoji si vous utilisez Google Chrome, ou les copier-coller à partir de Getemoji. Désormais, utilisez-les toujours.

43 – Redessinez l’image de la couverture de votre page pour la rendre plus accrocheuse et plus créative.

44 – Si vous avez une page et un profil d’une personne, fusionnez-les pour éviter les doublons. Vous devez d’abord mettre le même nom sur les deux et faire une copie des données du profil personnel.

45 – Publiez un album photo avec les meilleures photos du mois, de l’année, d’un événement ou d’un jour important dans votre entreprise. Si vous pouvez marquer les personnes qui utilisent votre profil personnel et vos courriels, elles participeront beaucoup plus.

46 – Profitez des mèmes du moment pour créer une version drôle et amusante dans laquelle les gens peuvent se voir refléter et veulent la partager. Un mème est une publication très versionnée, comme Julio Iglesias

47 – Faites des recherches sur les applications pour les pages Facebook et enregistrez-en quelques-unes pour la vôtre. Vous pouvez rendre visible sur votre page vos comptes d’autres réseaux, informer sur vos produits, créer une boutique, recevoir des abonnés par courrier…

48 – Personnalisez les onglets et les applications de votre page en téléchargeant une image pour chacun d’entre eux. Améliorez l’image de marque et l’image de votre Fanpage.

Plus de conseils sur Facebook pour les entreprises

Actions Marketing pour Twitter

49 – Faites des listes sur Twitter où vous pouvez collecter et créer des catégories de différents types de comptes liés à votre secteur.

50 – Vérifiez tous vos adeptes et suivez tous ceux qui pourraient être vos clients potentiels. Bien que de nombreux gourous vous diront non, suivre vos clients potentiels génère déjà un petit effet et une approche avec eux.

51 – Inscrivez-vous à un outil de programmation Twitter et fixez un jour de la semaine où vous publiez beaucoup de contenu bien distribué. Vous pouvez utiliser Buffer, Hootsuite, Tweetdeck, Laterbro ou autres.

52 – Étudiez votre meilleur calendrier de publication sur Twitter pour adapter votre outil à ce qui convient le mieux à votre secteur. Vous pouvez utiliser SocialBro ou Twitter Analytics.

53 – Automatisez la publication de vos articles de blog et de votre site web sur Twitter. Vous pouvez le faire à partir de WordPress ou TwitterFeed

54 – Faites une sélection des meilleurs blogs et des sources de contenu auxquelles vous faites confiance et qui publient toujours quelque chose de bien. Inscrivez-les à Twitterfeed et ils seront automatiquement publiés quelques heures plus tard sur votre Twitter.

55 – Automatisez vos posts Instagram sur Twitter pour afficher directement l’image, pas besoin de cliquer sur le lien. Instagram ne le permet pas sans lien, utilisez donc IFTTT.

56 – Améliorez votre ratio suiveurs/suiveurs Cessez de suivre les faux comptes, les comptes inactifs, les spammeurs, les messages en langue étrangère ou les mauvais qui ne vous suivent pas. Vous pouvez utiliser SocialBro ou ManageFlitter pour les identifier et cesser de les suivre

57 – Analysez tous les événements ou hashtags auxquels vous avez participé pour découvrir qui a été le plus influent et le plus participatif. Renforcer la relation et participer plus souvent avec eux. Vous pouvez utiliser Tweetbinder.

58 – Rassemblez les meilleurs tweets d’un événement, d’un hashtag ou de ceux qui vous mentionnent et créez un Storify pour le publier ensuite sur votre blog ou dans tous vos réseaux sociaux. Storify informe les protagonistes, ce qui est une autre occasion de continuer à participer avec eux.

59 – Faites des recherches et dressez une liste des hashtags possibles les plus utilisés et pouvant être utilisés dans vos publications. Utilisez cette liste fréquemment lorsque vous programmez vos tweets pour atteindre plus de personnes.

60 – Analysez et enregistrez les recherches pour les surveiller souvent. Vous pourrez ainsi entamer la conversation et être proactif sur Twitter, en atteignant des étrangers qui ont clairement certains intérêts liés à votre sujet.

61 – Faites une liste des enquêtes possibles que vous pouvez programmer sur Twitter.

62 – Faites une liste des influenceurs sur Twitter, pour partager très souvent leur contenu, dialoguer avec eux et participer activement.

63 – Analysez les statistiques d’interaction et d’impact dans Twitter Analytics, avec cela vous pourrez voir quel tweet et avec quel type de contenu avait plus de visibilité, plus d’interaction et de quelle manière. Cette plate-forme vous offre jusqu’à 8 façons différentes d’interagir avec vos messages, ce qui vous permettra d’être plus efficace lorsque vous incluez du contenu multimédia, des hashtags, des liens, etc.

64 – Publiez les tweets de votre marque avec du contenu multimédia, car ils auront plus d’impact et généreront plus d’interaction. Si vous publiez avec une photographie, faites-le au format Twitter 850 x 320 pixels, pour qu’elle ait l’air complète.

65 – De plus, si vous publiez avec des images, mentionnez dans les images (vous permet jusqu’à 10 comptes) les utilisateurs ou les marques que vous souhaitez mettre en avant ou attirer leur attention. Vous serez averti par Twitter.

66 – Installez et configurez dans votre web le plugin JM Twitter Cards, incluez une image de 506 x 255 pixels à toutes vos pages web et vos billets de blog. Ainsi, lorsque quelqu’un partage votre contenu sur Twitter, le plugin adapte une image miniature et vous obtenez plus d’impact visuel et plus d’interaction.

67 – Vérifiez vos statistiques d’audience et les intérêts de votre communauté dans Twitter Analytics. Dans les sections « Audience », « Démographie » et « Styles de vie », vous disposerez d’informations pertinentes sur les sujets d’intérêt, les mots clés et la situation géographique de vos lecteurs et cela vous aidera à être plus précis dans votre communication sur Twitter.

68 – Utilisez des raccourcisseurs de liens pour réduire, rendre plus attrayant et personnaliser vos URL et les rendre plus attrayants. Si vous utilisez Bit.ly, vous pouvez également avoir les statistiques des interactions avec votre lien.

69 – Utilisez des outils qui vous permettent de détecter les influenceurs et les personnes qui ont le plus participé à votre communication, soit par des mentions, des retweets ou parce qu’ils ont diffusé le contenu de votre blog. Cela vous aidera à détecter les fans actifs et les ambassadeurs de votre marque. Vous pouvez utiliser des outils tels que : Tweetbinder, MentionMapp, Retweet.co.uk, Twxplorer.

70 – Mesurez et comparez mensuellement le trafic généré par votre communication Twitter dans Google Analytics. Non seulement le nombre de visites qu’il génère vers votre web via Twitter et le nombre de conversions d’objectifs qu’il a généré dans vos campagnes de marketing.

71 – Installez dans votre blog un plugin qui invite vos lecteurs à partager vos contenus sur Twitter et d’autres réseaux sociaux. Configurez l’application de manière à ce qu’elle mentionne votre compte comme source. Pour cela, vous pouvez utiliser des plugins tels que : Digg Digg, Social Count ou Monarch (ce dernier est payant).

72 – Créez, programmez et publiez des tweets avec des cartes Twitter pour la promotion de vos campagnes et de vos contenus. Twitter vous permet de créer des tweets au format riche à partager gratuitement avec vos followers ou de faire des campagnes payantes vers des publics spécifiques. Vous avez jusqu’à six modèles de cartes avec 24 appels à l’action différents, que vous pouvez adapter et modifier en fonction de vos campagnes

73 – Faites des campagnes de publicité sur Twitter Des publicités faisant la promotion de vos tweets, de vos cartes ou de vos vidéos. Si vous effectuez une segmentation appropriée, vous pouvez optimiser vos campagnes au maximum et améliorer le taux de conversion. Twitter est également l’un des réseaux sociaux les moins chers pour les campagnes de marketing.

Actions pour Youtube

74 – Créer une chaîne Youtube Mettez votre logo comme image de profil et utilisez l’image d’en-tête pour promouvoir un événement ou une activité spéciale, annoncer des sorties à venir ou souligner les réalisations et les prix décernés par votre entreprise.

75 – Ajoutez un lien direct vers vos autres réseaux sociaux à l’image d’en-tête de votre chaîne. Pour ce faire, cliquez sur l’icône représentant un crayon dans le coin supérieur droit de la photo et cliquez sur « Modifier les liens ».

76 – Réalisez une vidéo par mois qui ne nécessite pas un gros budget. Enregistrez des tutoriels avec des conseils pour les utilisateurs, des procédés de fabrication et des démonstrations de produits, des témoignages de clients, des cours vidéo gratuits, des recommandations…

77 – Une fois par mois, organisez une réunion ou un webinaire en direct et répondez aux questions de vos clients. Vous pouvez également leur demander de vous envoyer leurs questions à l’avance et d’enregistrer ensuite une vidéo avec les réponses.

78 – Enregistrez des interviews avec de grandes références dans votre secteur qui fournissent beaucoup de contenu intéressant pour vos utilisateurs.

79 – Une fois par an, organisez un cours ou une master class en invitant 20 blogueurs influents de votre secteur. Enregistrez la réunion et réalisez ensuite une vidéo avec les meilleurs moments pour la diffuser sur les réseaux sociaux. Lorsque vous le partagez, mentionnez les blogueurs invités.

80 – Poster une vidéo comme bande annonce pour la chaîne. Les utilisateurs non inscrits qui vous rendent visite le verront. Il peut s’agir d’une vidéo qui vous définit en tant qu’entreprise, d’une vidéo où vous dites à l’utilisateur comment vous pouvez l’aider, en donnant les raisons de s’abonner ou de la dernière vidéo dont vous faites la promotion.

81 – Choisissez votre meilleure vidéo ou celle que vous voulez le plus promouvoir comme publicité pour la chaîne. Cela se fait dans Paramètres de la chaîne / CANAL / Contenu vedette / Publicité. Elle est gratuite et Youtube la diffusera plus que les autres vidéos.

82 – Vérifiez et passez en revue les informations de base suivantes de toutes vos vidéos : titre de moins de 58 caractères et mots clés, description avec votre URL web et une transcription du contenu, et ajoutez toutes les balises relatives à la vidéo, à votre entreprise et à votre secteur. C’est important pour le référencement.

83 – Ajoutez une carte à la fin de toutes vos vidéos faisant la promotion d’une autre vidéo ou redirigeant vers votre site web.

84 – Incluez une annotation de lien sur toutes vos vidéos invitant l’utilisateur à s’abonner à votre chaîne Youtube.

85 – Mettez votre filigrane ou votre logo sur toutes les vidéos de votre chaîne Youtube. Cela se fait dans Paramètres de la chaîne / Canal / Marque.

86 – Organisez tout le matériel de votre chaîne Youtube en différentes listes de lecture et sections. Vous facilitez les recherches, améliorez l’expérience de l’utilisateur et optimisez l’apparence de votre chaîne.

87 – De temps en temps, écrivez un article de blog en rapport avec le contenu de vos vidéos Youtube et insérez les vidéos dans le post. Les chances que les utilisateurs voient votre matériel audiovisuel sont multipliées.

88 – Faites un protocole pour chaque fois que vous téléchargez une vidéo sur votre chaîne. Voyez dans quels médias ou réseaux sociaux vous allez le diffuser.

89 – Abonnez-vous aux autres chaînes Youtube liées à votre secteur afin de suivre de près les vidéos qu’elles publient (de marques concurrentes, de références, de vos abonnés ou clients potentiels les plus intéressants).

90 – Examinez les statistiques de votre chaîne pour en tirer des conclusions et améliorer votre stratégie. Pour ce faire, allez dans Configuration des canaux / Analyse. Portez une attention particulière aux données relatives à la « rétention de l’audience » et aux « sources de trafic ».

91 – Faites une bonne sélection et une cure de vidéos intéressantes sur votre sujet et organisez-les par listes. Vous pouvez l’utiliser pour ajouter la liste en supplément d’un article et pour partager par les réseaux sociaux les différentes compilations.

Planification d’actions pour Instagram

92 – Identifiez qui sont vos meilleurs adeptes grâce à Iconosquare et créez une série de raccourcis pour participer davantage avec eux à vos publications. Vous pouvez également les marquer de temps en temps.

93 – Faites un modèle à vos couleurs et avec votre marque pour mettre chaque semaine des phrases différentes en rapport avec votre thème.

94 – Inscrivez-vous pour recevoir des outils de programmation de vos publications. Ainsi, vous n’avez pas à être créatif tous les jours et vous pouvez laisser toutes les publications du mois prêtes. Vous pouvez utiliser Latergram ou Onlypult.

95 – Créez une campagne participative sur Instagram en demandant à vos adeptes dans tous vos réseaux sociaux de télécharger leurs propres photos avec un certain hashtag.

96 – Invitez vos clients à télécharger une photo utilisant votre produit avec un hashtag. Tous les participants peuvent bénéficier d’une réduction sur leur prochain achat. Vous obtenez leur fidélité, de nouvelles ventes et ils vous recommandent à leurs adeptes

97 – Installez l’application de ravitaillement en carburant pour publier dans votre compte Instagram les meilleures photos téléchargées par vos clients ou les utilisateurs de vos services. Recherchez activement toutes les publications qui ont pu mentionner votre produit.

98 – Faites une liste des vidéos de 15 secondes possibles que vous pouvez réaliser et programmez-les dans vos prochains posts.

99 – Préparez plusieurs vidéos à partir de photos de vos utilisateurs et de votre activité avec une musique de fond. Vous pouvez utiliser le Flipagram ou le Funimate.

100 – Préparez plusieurs vidéos que vous allez accélérer puis mettez-les en accéléré pour montrer certaines activités de votre entreprise. Vous pouvez utiliser l’application mobile Hyperlapse.

101 – Créer divers jeux de loisirs où vous créez une participation avec vos utilisateurs.

102 – Faites plusieurs images en rassemblant les en-têtes de vos articles de blog et programmez-les avec un outil pour qu’une image soit distribuée chaque semaine. Chaque fois que vous en recueillez assez pour faire une autre image, ajoutez-la au calendrier.

103 – Réalisez plusieurs collages avec vos fans les plus participatifs et les plus fidèles. Les applications mobiles comme InsTrack vous disent qui elles sont. Publiez la photo en remerciant leur soutien et en marquant tous ceux que vous pouvez. Vous pouvez répéter ce type de publication chaque mois et ainsi encourager une plus grande participation de votre public.

104 – Faites une étude et une liste de tous les hashtags que vous pouvez utiliser en rapport avec votre sujet afin que les publications soient vues par un plus grand nombre de personnes qui ne vous suivent pas. Vous pouvez utiliser la recherche par instagram pour voir combien de fois chaque hashtag est utilisé ou une application mobile appelée TagFire.

105 – Allez sur l’outil en ligne Crowdfire (avec votre nom d’utilisateur Instagram) et mettez en place une stratégie de suivi et de repérage. Vous pouvez copier les adeptes des référants ou des concurrents et commencer à suivre leurs comptes. Vous pouvez voir quels utilisateurs ont commencé à vous suivre et renvoyer le suivi. Il vous indique également qui a cessé de vous suivre. C’est une excellente application pour « faire le ménage ».

30 outils pour retoucher et créer des images

Actions pour les réseaux sociaux

106 – Associez-vous à d’autres comptes de réseaux sociaux pour partager vos contenus entre vous. Vous pouvez renforcer la relation entre vous et les autres et obtenir un pouvoir de diffusion beaucoup plus important de votre contenu. Faites une liste des marques qui génèrent un très bon contenu que vous ne verriez pas d’inconvénient à partager.

107 – Créez un compte Snapchat et utilisez-le pour créer des contenus que vous pourrez diffuser sur vos autres réseaux sociaux en créant un sentiment d’urgence, car il ne durera que peu de temps.

108 – Collectez les téléphones de vos clients les plus fidèles et les plus spéciaux. Réfléchissez à la manière dont vous pouvez les atteindre via Whatsapp et offrez-leur des conseils et une attention particulière.

icon-big-09109 – Ajoutez un numéro Whatsapp d’entreprise à votre site web et à vos réseaux sociaux. Configurez WhatApp de manière à pouvoir l’utiliser depuis votre ordinateur et à ce qu’une personne de l’entreprise soit chargée d’y répondre.

110 – Créez une page d’entreprise sur Linkedin et faites un calendrier des publications importantes que vous pouvez afficher chaque semaine. Invitez les employés à le suivre et à l’inscrire comme leur emploi actuel.

111 – Créez plusieurs pages de produits sur Linkedin avec vos services les plus importants, avec un contenu spécifique pour ce produit sur chacune de ces pages.

112 – Ajoutez votre page G+ à vos outils de programmation (tels que Buffer), définissez les horaires de publication et programmez tous vos contenus les plus importants : blog, youtube, diapositives, infographie…

113 – Faites une liste des communautés G+ où vous pouvez participer, commenter et publier votre contenu d’intérêt pour le reste de la communauté.

114 – Créer un compte SoundCloud et créer un contenu audio à télécharger. Vous pouvez enregistrer la lecture des contenus que vous avez déjà ou créer des contenus spécifiques, tels que des interviews, des débats, des explications… Humanisez votre marque. Exemple

115 – Créez un compte Slideshare et téléchargez du contenu en format diapositive ou PDF. C’est l’un des réseaux sociaux les mieux positionnés et vous pouvez l’intégrer dans vos articles de blog. Vous pouvez l’utiliser pour recycler le contenu existant dans un autre format plus visuel et plus attrayant.

116 – Créer un blog parallèle au blog officiel de Tumblr. Vous pouvez l’utiliser pour avoir un contenu plus détendu ou plus ludique, avec l’utilisation de vidéos, d’images, de gifs ou de petites publications de texte. Vous pouvez également l’utiliser comme un collecteur de vos meilleurs contenus audiovisuels : youtube, soundcloud, slideshare, instagram, pinterest…

117 – Créez la page de votre entreprise sur Pinterest et configurez différents tableaux sur lesquels vous pouvez collecter des images et des vidéos sur différents sujets liés à votre secteur. Reliez votre URL aux informations de la page.

118 – Créez un compte sur Delicious et créez un contenu de valeur sous la forme d’une collection de liens très intéressants pour les fans de votre secteur. Bien les classer pour les rendre faciles à trouver et

119 – Voyez si vous pouvez créer une liste de lecture sur Spotify qui apporte une valeur ajoutée à votre communauté, traite de votre thème ou peut être collaborative afin que les membres de votre communauté puissent ajouter à tous leurs titres favoris. La musique rapproche les gens.

120 – Créer un compte Périscope. Faites un calendrier des situations, événements ou contenus éducatifs possibles que vous pouvez diffuser en direct. Communiquez sur votre site web et sur d’autres réseaux sociaux le programme que vous allez suivre et invitez tout le monde à vous suivre et à s’informer.

121 – Créer un compte professionnel dans le Snap Chat pour atteindre un public plus jeune. Recyclez votre meilleur contenu et donnez du matériel exclusif avec une date d’expiration pour vos adeptes. C’est le meilleur outil pour partager quelque chose et générer un sentiment d’urgence : s’ils ne le voient pas bientôt, il disparaîtra.

122 – Faites une liste de tous les agrégateurs de nouvelles où vous pouvez apporter votre contribution et où ils traitent de votre sujet. Déterminez les contenus que vous pouvez déjà télécharger et planifiez ceux qui sont les plus appropriés. Vous pouvez envisager d’utiliser Meneame, Mktfan, Divulgame, Bitacoras, Divobloguer…

123 – Renseignez-vous sur les groupes de rencontre et inscrivez-vous à ceux auxquels votre entreprise ou vos employés peuvent participer. Voyez si vous pouvez également faire une proposition en leur sein pour organiser un petit événement ou proposer un sujet avec d’autres participants.

124 – Si votre entreprise est active dans le domaine du tourisme, de la restauration, des loisirs ou de la culture, vous pouvez vous inscrire auprès de TripAdvisor et demander à vos clients les plus fidèles de vous faire part de leurs commentaires et opinions, et même en faire la publicité dans votre point de vente.

Les 30 réseaux sociaux les plus utilisés en marketing

Actions pour prendre soin de votre client et le fidéliser

125 – Créez un compte WhatsApp avec un mobile professionnel et configurez-le pour le gérer également depuis votre ordinateur. Faites connaître le compte à vos clients afin d’avoir une communication directe et rapide avec eux et de pouvoir ainsi les fidéliser.

126 – Créez un groupe Facebook privé où vous invitez vos meilleurs clients et leur donnez des conseils et partagez des informations sur la manière de tirer le meilleur parti de vos produits. Vous pouvez également résoudre des doutes et des problèmes de manière plus intime et plus directe et être utile aux autres utilisateurs.

127 – Créer une stratégie pour promouvoir le contenu généré par les utilisateurs et fidéliser la clientèle. Par exemple, dites aux clients qui achètent dans votre entreprise de prendre une photo d’eux lorsqu’ils utilisent votre produit et de la télécharger sur votre page de fans Facebook. Pour chaque image affichée, ils bénéficieront d’une réduction de 10 % sur leur prochain achat.

128 – Créez un Club VIP avec vos meilleurs clients et invitez-les trois fois par an à un marché aux puces où ils pourront acheter vos produits ou services à des prix très réduits. Ce jour-là, organisez un service de restauration et engagez un DJ pour donner une touche exclusive à l’événement.

129 – Offrez une remise importante aux clients qui effectuent des achats importants dépassant un budget spécifique que vous avez fixé.

130 – Créez un Select Club avec vos clients les plus fidèles pour tester et essayer gratuitement vos produits ou services avant de les mettre sur le marché. Ainsi, ils se sentiront spéciaux et auront l’occasion de vous donner leur avis avant tout le monde.

Actions pour le SEO

131 – Vérifiez que votre site web n’a pas de contenu dupliqué par d’autres sites web. Vous pouvez utiliser Copyscape comme un outil en ligne pour l’analyser.

132 – Étudiez si votre propre site web n’a pas répété les mêmes contenus dans différentes URL. Utilisez le Siteliner pour analyser votre domaine et trouver les doublons. C’est très courant, soit à cause de contenus répétés, de mauvaises redirections de votre domaine avec www, soit à cause de taxonomies indexées.

133 – Faites une recherche de toutes vos URL indexées dans Google avec la commande site:yourdomain.com. Vous pouvez découvrir des contenus indexés qui ne vous intéressent pas et qui sont soit très faibles, soit non optimisés.

134 – Faites une étude de tous les méta-titres SEO de toutes vos pages. Avec la commande site:yourdomain.com vous pouvez les voir tous rapidement et marquer ceux qui doivent être améliorés. Ils doivent inclure le mot-clé et avoir une largeur maximale de 512px, ils ne sont plus mesurés par le nombre de caractères.

135 – Vérifiez les méta-descriptions de vos pages et écrivez une description spécifique pour chacune d’entre elles. Vous disposez de 156 caractères, vous devez inclure le mot-clé et disposer d’un crochet pour augmenter votre CTR.

136 – Utilisez la console de recherche de Google pour examiner le CTR que vous avez pour chaque recherche différente qui renvoie vos résultats. Ceux qui ont un CTR faible devraient optimiser le titre, car les gens voient le résultat, mais ne cliquent pas dessus. Comparez-les avec les autres résultats bien positionnés.

137 – Utilisez la console de recherche pour voir quelles URL donnent une erreur 404 et les corriger ou créer des redirections vers d’autres contenus.

138 – Passez en revue tous vos contenus pour optimiser l’utilisation des mots-clés pour lesquels vous souhaitez positionner chaque URL. Vous devez mettre le mot clé dans le titre, l’URL, les sous-titres, le premier paragraphe, en gras, dans les images et le répéter. Si vous utilisez WordPress, vous pouvez utiliser le plugin SEO Yoast pour vous guider dans chaque contenu.

139 – Faites une étude de tous vos contenus pour voir s’ils comportent tous au moins 300 mots et si le temps passé sur chacun d’eux est suffisant. Corrigez tous ceux qui ne répondent pas aux exigences.

140 – Vérifiez si vos images sont optimisées. Téléchargez plusieurs contenus différents, passez-les en TinyPNG et voyez s’ils ont été considérablement réduits en poids. Si c’est le cas, rechargez tous ceux que vous voyez échouer. Vous pouvez également utiliser Gtmetrix pour les détecter. Et vous pouvez utiliser Smush It ou Ewww Optimizer pour les optimiser si vous utilisez WordPress.

141 – Étudiez la pertinence de votre domaine aux yeux de Google et si celui-ci est passible de sanctions. Vous pouvez utiliser Real Page Rank, Barracuda Panguin Tool, Ahrefs, Sistrix, Semrush ou d’autres outils.

142 – Étudiez les liens entrants ou les liens sortants dont vous disposez. Avec tous ceux qui sont de très mauvaises pages, les fantômes ou qui ont des textes d’ancrage nuisibles (viagra, porno …) faites une liste et utilisez l’outil Disavow pour que Google ne vous mette pas en relation avec eux. Vous pouvez utiliser les classements ou la console de recherche.

143 – Étudiez les liens entrants de votre concurrence. Faites une liste avec ce que vous pensez pouvoir obtenir aussi ou ce qui vous donne une idée pour obtenir plus de liens. Vous pouvez utiliser RankSignals, Ahrefs, Majestic, Sistrix, Semrush ou d’autres outils.

144 – Analysez la vitesse de votre page web dans différents onglets et pages de renvoi. Au moins dans les cas les plus importants pour votre entreprise. Utilisez Gtmetrix pour avoir de nombreuses recommandations sur la façon de les améliorer et pour voir en mode Cascade quels éléments sont plus lents.

145 – Vérifiez que votre site web s’affiche correctement sur les appareils mobiles. Vous pouvez utiliser Screenfly pour le visualiser dans différentes résolutions. Ne vous contentez pas de regarder le design, mais aussi les pages où vous avez des vidéos et du contenu multimédia ou des iframes.

146 – Analysez la quantité de liens internes que vous avez dans chaque URL. Avec la console de recherche, vous pouvez voir les plus et les moins liés, puis en ajouter d’autres aux plus importants qui n’en ont pas beaucoup.

147 – Faites une étude pour savoir quelles sont vos URL les plus partagées dans les réseaux sociaux. Vous pouvez utiliser Socialcrawlytics ou SharedCount pour voir lesquels ont besoin d’un coup de pouce.

148 – Faites une simple étude de votre site web avec un outil d’audit SEO. Ils vous donneront une série de conseils pour améliorer votre référencement. Utilisez par exemple : Woorank, SEOoptimer, SOEmator…

149 – Vérifiez que vous n’avez pas de liens brisés sur votre site web, car Google leur attribue une note négative. Utilisez Brokenlinkcheck pour faire une analyse rapide et corriger les erreurs.

150 – Vérifiez tout le contenu audiovisuel que vous avez sur votre site web et faites-en une transcription si vous voulez qu’il soit mieux classé. Si vous avez du contenu Youtube ou audio que vous n’avez pas ajouté à votre site web, vous pouvez commander une transcription et vous aurez du nouveau contenu très intéressant.

151 – Identifiez le nombre de Javascripts que votre page charge et essayez de les unifier en un nombre aussi faible que possible. Vous pouvez utiliser certains outils comme JS et CSS Optmizer.

152 – Unifier les feuilles de style CSS en un plus petit nombre, et essayer de les minimiser (sauvegarder le code). Vous réduirez ainsi considérablement le nombre de demandes de serveur que votre page effectue.

153 – Utilisez un outil Crawl qui analyse l’ensemble de votre site pour détecter les erreurs de toutes sortes. Screaming Frog est parfait pour parcourir l’ensemble de votre site et trouver des doublons, des erreurs d’indexation et des plantages.

154 – Installez un système de cache sur votre site web pour qu’il se charge beaucoup plus rapidement. Vous pouvez utiliser W3 Total Cache ou Supercache si vous utilisez WordPress. Tant que vous y êtes, activez Gzip pour que votre toile soit compressée et pèse moins lourd.

155 – Faites une excellente liste ou un bon classement de votre secteur afin que certains des éléments ci-dessus soient partagés et reliés à vous.

156 – Optimisez votre fichier Robots.txt pour indiquer aux moteurs de recherche les parties de votre site que vous ne souhaitez pas voir indexées, ou interdisez aux robots indésirables de charger inutilement votre serveur (et parfois vous « grattez » votre contenu)

157 – Vérifiez qui sont vos voisins d’hébergement et si la propriété intellectuelle que vous partagez avec d’autres est saine et qu’ils ne font rien de mal avec elle. Utilisez Ip Neighbours ou d’autres outils.

158 – Faites un bilan de tous vos anciens contenus de plus d’un an et deux ans, et préparez des propositions d’amélioration et de mise à jour pour chacun d’entre eux. De cette façon, vous obtiendrez que la durée de permanence soit maintenue ou récupérée, car les gens ne la percevront pas comme étant expirée.

159 – Étudiez la possibilité d’utiliser des « Rich Snippets » ou des formats enrichis sur votre site web pour améliorer le CTR. Les étoiles, les adresses et les miettes de pain sont généralement très intéressantes. Vous pouvez utiliser des plugins ou les mettre en html.

160 – Étudiez quels contenus de votre site web ont besoin d’une amélioration visuelle et de contenu : avec plus d’images, inclure des vidéos, plus de texte et de meilleure qualité, plus de liens… Améliorez-les pour augmenter la durée de permanence, le nombre de parts, le nombre de backlinks et de conversions. Faites une liste de tous ceux que vous pouvez élever.

Actions pour d’autres types de marketing

161 – Obtenez les téléphones de personnes influentes, d’autres marques et de vos clients les plus fidèles. Utilisez votre téléphone lorsque vous souhaitez diffuser des contenus plus spécifiques et demander de l’aide.

162 – Étudiez comment donner un sentiment d’urgence à vos services ou produits. Par exemple, indiquer le nombre de places limitées ou de produits manquants, fixer un délai pour un prix, indiquer des services complets…

163 – Pensez à ce que vous pouvez offrir à vos clients comme un plus qu’ils n’attendent pas. Vous pourrez améliorer les recommandations de votre réseau. L’inattendu fonctionne toujours. Si quelque chose est modulable, ce que vous pouvez toujours mieux donner à tout le monde.

164 – Mettez en place un projet de responsabilité sociale des entreprises (RSE) pour votre marque. Collaborez avec d’autres institutions ou développez votre propre projet. Le mieux serait que vos propres employés participent et impliquent l’ensemble de l’entreprise.

165 – Utilisez l’Endomarketing pour que vos propres employés veuillent recommander vos produits et être les ambassadeurs de votre marque.

166 – Rédigez un rapport sponsorisé dans un magazine conventionnel que votre public cible peut lire, en offrant un contenu précieux, utile et intéressant pour les utilisateurs. Jamais un article commercial ou publicitaire. Vous pouvez également parrainer une émission de télévision ou de radio avec un expert en conseils et astuces liés à votre secteur.

167 – Proposez un cours en ligne gratuit aux utilisateurs qui s’abonnent à votre blog. Ce type d’action est inclus dans le Growth Hacking, un type de marketing qui, ces derniers temps, est à la mode et constitue une tendance.

168- Organiser un concours sur Facebook pour promouvoir la connexion en ligne/hors ligne. Par exemple, posez une énigme ou proposez un tordeur de langue et invitez vos fidèles à venir avec la réponse à une adresse postale spécifique (qui peut être l’un de vos locaux). Tous ceux qui réussissent l’énigme ou le tour de langue du premier coup reçoivent un cadeau.

169 – Si votre marque vend des produits, vous pouvez pratiquer quelque chose qui a été fait toute votre vie au cinéma, à la télévision et maintenant aussi dans les jeux vidéo : le placement de produits. Cela signifie que votre objet apparaît de manière subtile ou fait partie de l’intrigue d’une série, d’un film ou d’un jeu.

170 – Invitez vos clients les plus spéciaux à un cours ou un atelier organisé exclusivement pour eux et dont vous savez qu’il les intéressera. Il ne doit pas nécessairement être lié à vos produits ou services, mais plutôt à des sujets ou activités que votre public cible pourrait aimer : cours de cuisine, dégustation de vin, atelier photo, course ou marathon de fans…

Actions Email Marketing

171 – Créez un design de newsletter mensuelle que vous pouvez utiliser chaque mois et qui apporte une réelle valeur ajoutée à vos abonnés. Oubliez le contenu commercial et parlez de vous car vous ne ferez que brûler vos abonnés et ils n’ouvriront plus vos e-mails.

172 – Créer une autre liste d’abonnés intéressés à recevoir des offres Flash qui ne durent que quelques jours. Mettez-le en évidence sur votre site web afin que les acheteurs ou les personnes intéressées s’abonnent à ce contenu commercial parce qu’ils s’attendent à recevoir une réduction.

icon-big-10173 – Automatise l’envoi de courriels par RSS afin que, lorsque vous publiez un nouveau contenu, il soit automatiquement envoyé à la base de données sélectionnée. La plupart des plateformes de messagerie électronique le permettent et c’est facile à configurer.

174 – Utilisez votre courrier électronique pour écrire en tête-à-tête à vos clients et ambassadeurs. La différence avec le courrier électronique de masse est grande et est très peu utilisée dans les entreprises qui estiment qu’il n’est pas rentable de perdre autant de temps. Mais vous obtenez des ambassadeurs de votre marque et une relation totalement différente.

175 – Ajoutez les dates d’anniversaire à votre base de données et félicitez vos clients pour leur journée la plus spéciale. Une technique popularisée par El Corte Inglés qui est facile à réaliser via le courrier électronique et les réseaux sociaux.

176 – Créez une carte Twitter pour vous abonner à votre courrier électronique. Les utilisateurs de Twitter pourront s’inscrire en un seul clic, sans avoir à saisir leur adresse électronique ou leurs données.

177 – Recevez également des courriels dans un point de vente local ou physique. Invitez vos clients à écrire avec un stylo leur e-mail pour recevoir des offres ou des contenus numériques qui leur sont exclusifs.

Actions pour améliorer la conversion

178 – Utilisez Google Anlaytics pour voir le temps passé sur chacune de vos pages. Notez tous ceux dont le temps de permanence est faible pour essayer de les modifier et d’ajouter du contenu.

179 – Étudiez l’entonnoir de conversion avec Analytics pour voir à quel moment du processus d’achat vous perdez le plus de clients. Optimisez ce point pour améliorer vos conversions.

180 – Installez la version gratuite de Hotjar pour étudier quelles zones de votre site web sont les plus intéressantes et où les utilisateurs passent le plus de temps.

181 – Faites une étude avec Hotjar sur le pourcentage de défilement que font les visiteurs sur chaque page. Vous découvrirez ceux que l’utilisateur n’atteint pas et ceux que vous devez améliorer.

182 – Enregistrez les visites sur votre site web lors de sessions avec Hotjar. Vous pourrez « espionner » chacun d’eux et voir le comportement des visiteurs sur votre page.

183 – Étudiez les données de conversion dans Analytics pour voir quelles sont les sources de trafic qui convertissent le plus, et pas seulement celles qui vous donnent le plus de visites. Toutes les visites ne se convertissent pas de la même façon et vous découvrirez quels réseaux sociaux ou sites web vous apportent plus de qualification et d’intérêt pour l’achat de trafic.

184 – Sélectionnez plusieurs objectifs dans Analytics et donnez-leur une valeur économique en fonction de ce qu’ils représentent pour l’entreprise. Vous pouvez ajouter un événement dans les formulaires de contact ou les liens qui vous aident à ajouter des concepts lorsque vous n’avez pas de magasin.

185 – Faites une étude de rentabilité de votre stratégie dans chaque plate-forme. Faites un calcul du temps et de l’argent que vous investissez par mois dans chaque réseau social, sur chaque site web ou avec chaque collaborateur, et comparez-le avec les conversions générées par chacun d’entre eux et leur valeur économique totale. Corrigez votre stratégie si, dans certains cas, vous n’obtenez pas la rentabilité escomptée.

186 – Proposez à plusieurs personnes de votre entourage ayant des profils différents de faire un test de conversion. Demandez-leur de vous donner leur avis et de répondre à plusieurs questions sur la façon dont ils ont perçu votre web et le processus d’achat. Parfois, nous ne sommes pas conscients de la façon dont les personnes qui ne connaissent pas votre site web ou qui ne sont pas familières avec votre sujet ou votre produit le voient.

Actions Google Adwords

187 – Créer plusieurs campagnes de recherche Google Adwords avec vos mots-clés les plus importants et avec la plus grande intention d’achat. Ils sont les plus chers, mais les plus susceptibles de se convertir.

188 – Étudiez la rentabilité de toutes vos campagnes Adwords et décidez lesquelles sont en dessous de la marge de chaque produit et celles que vous devez interrompre parce qu’elles ne sont pas efficaces. Ceux qui sont rentables et qui n’ont pas de limite sur les produits ou les services que vous vendez, augmentent le budget pour vendre beaucoup plus.

189 – Créer une campagne de recherche Google Adwords avec remarketing pour les personnes qui ont déjà visité votre site web et qui sont toujours à la recherche d’un service que vous proposez. Vous pouvez augmenter votre offre normale.

190 – Vérifiez les différents termes de recherche qui activent vos annonces et ajoutez comme mot-clé négatif tous ceux qui ne génèrent pas de conversions ou ceux qui n’ont rien à voir avec ce que vous proposez. Définissez avec une phrase correspondant aux mots clés possibles qui génèrent le plus d’erreurs.

191 – Revoyez les heures de diffusion de vos annonces et modifiez les offres pour essayer de trouver ce qui vous rapporte le plus.

192 – Enregistrez différentes extensions d’annonces pour vos campagnes. Vous pouvez indiquer dans vos annonces le numéro de téléphone, l’adresse, le contenu de votre site web, les critiques …

193 – Créer une campagne Google Adwords sur Display (images) et la segmenter pour différents mots-clés connexes qui activent vos annonces sur de nombreuses pages web

194 – Créez une campagne Display pour faire du branding sur différents sites web choisis par vous. C’est ce qu’on appelle la segmentation par localisation. Utilisez l’outil de localisation pour découvrir toutes les pages sur lesquelles vous pourriez être intéressé à faire de la publicité et utilisez Adwords.

195 – Créer une campagne de remarketing Display pour rappeler à tous vos visiteurs web vos services et produits. Ils sont généralement assez rentables et font en sorte que vos visiteurs ne vous oublient pas.

196 – Concevez de nombreuses bannières animées en GIF ou Html5 pour améliorer la conversion de vos campagnes Display. Vous pouvez également utiliser l’outil de publicité dynamique AdWords.

197 – Créez une campagne vidéo sur Youtube InDisplay, qui montrera vos vidéos recommandées lorsque les gens regardent une autre vidéo sur une certaine chaîne ou un certain thème.

198 – Créer une campagne vidéo sur Youtube InStream, avec une vidéo de 30 secondes que les gens regarderont avant une vidéo. Vous ne serez facturé que pour ceux qui voient l’annonce complète, pas s’ils ne regardent que 5 secondes.

199 – Créez une campagne vidéo avec remarketing, pour montrer vos vidéos à ceux qui ont déjà visité votre site web. C’est une façon de montrer à ceux qui vous connaissent déjà d’autres contenus audiovisuels et de les rapprocher.

200 – Espionnez vos concurrents pour savoir quels mots-clés ils utilisent, comment ils façonnent leurs annonces de texte et d’images et comment améliorer les vôtres. Vous pouvez utiliser Semrush, Sistrix ou le faire manuellement en recherchant vos mots clés et en listant vos annonces.

Guide pour passer le certificat officiel de Google Adwords

Actions de Marketing en ligne rémunéré

201 – Créez de nombreuses cartes Twitter afin de vous démarquer encore plus avec vos publicités créées pour Twitter. Faites une bonne collection avec différentes images et arguments écrits, puis étudiez lesquels fonctionnent le mieux.

202 – Créez une campagne de publicité sur Twitter avec votre meilleur contenu. Étudiez leurs résultats et leur rentabilité pour voir si vous devez les reproduire chaque fois que vous produisez un très bon contenu.

203 – Créez une campagne de publicité sur Twitter avec vos services ou produits, segmentée pour des mots-clés connexes.

204 – Créez une campagne de publicité Twitter segmentée avec Remarketing pour les visiteurs de votre site web.

205 – Créez une campagne de publicités Twitter segmentée pour les adeptes des différents comptes de votre concurrence. La meilleure façon de vous présenter à de nouveaux clients potentiels intéressés par votre sujet –

206 – Créez une campagne de publicité sur Facebook avec vos services visant un profil très spécifique en fonction de votre public cible. Vous pouvez segmenter en fonction de la ville, des études, des relations, des intérêts…

207 – Créez un calendrier pour promouvoir à différents moments du mois vos meilleures publications sur Facebook et ainsi toucher beaucoup plus de personnes et les rendre plus virales. Si vos fans ne sont pas très actifs, il est bon d’en faire la promotion uniquement pour vos fans, afin de pouvoir les réactiver.

208 – Créer une campagne de remarketing de publicités sur Facebook pour montrer vos publications aux visiteurs de votre site web qui ne vous suivent peut-être pas encore sur Facebook. Même s’ils ne sont pas vos fans, ils seront plus réceptifs car ils vous connaissent déjà.

209 – Créez une campagne de publicité locale sur Facebook, afin que les personnes qui utilisent les espaces Facebook dans votre région voient votre entreprise mise en avant.

210 – Créez une campagne de publicité sur Facebook pour gagner plus de I Like sur votre page. Vous augmenterez votre communauté d’adeptes et vous pourrez la segmenter pour ceux qui répondent à certaines caractéristiques.

211 – Créer une campagne de publicité sur Facebook où vous créez un coupon de réduction sur un de vos produits. Essayez différentes segmentations et si l’une d’entre elles est rentable, répétez-la et planifiez-la pour chaque mois aux dates qui vous conviennent.

212 – Si vous téléchargez des vidéos sur Facebook (fortement recommandé), vous pouvez faire une campagne vidéo pour augmenter le nombre de pièces et toucher un grand nombre de personnes.

213 – Inscrivez-vous dans un système d’affiliation web et créez une campagne. Vous offrirez une commission aux webmasters qui souhaitent promouvoir vos produits sur leur site web. Vous pouvez utiliser Zanox, Commission Junction ou d’autres.

214 – Faites une liste des sites web les plus visités dans votre secteur et notez les prix qu’ils pratiquent pour s’y promouvoir et contactez tous ceux qui ne le font pas sur leur site pour voir quel prix ils offrent aux annonceurs.

215 – Faites une campagne dans Instagram Ads avec des images créatives qui suscitent l’intérêt pour vos produits. Comme ils ont récemment commencé, ils sont maintenant bon marché et fonctionnent assez bien si votre marque est capable de créer de bonnes images.

216 – Mener une campagne sur Linkedin Ads. Ils sont les plus chers, mais vous pouvez obtenir de très bons résultats, surtout si votre entreprise vend à d’autres entreprises, et non au client final. Il est également judicieux pour les offres de formation et d’emploi.

217 – Cherchez des blogs bien connus qui parlent de votre sujet et proposez de les payer pour un billet sponsorisé qui parle bien d’un de vos services ou produits.

218 – Étudiez la possibilité de contacter une chaîne Youtube pour sponsoriser une vidéo qui mentionne ou parle de votre produit.

219 – Analysez les événements de votre secteur et votre sujet au cas où vous pourriez parrainer un événement.

220 – Parrainer une cause ou faire un don d’argent à une fondation ou une association.

Actions pour votre boutique en ligne

221 – Placez des widgets pour améliorer la convivialité de votre boutique en ligne et obtenir une plus grande interaction des utilisateurs et des ventes plus importantes. Si vous travaillez sous WordPress, le plugin WooCommerce vous permet d’insérer un widget de panier d’achat, un filtre de prix, des menus de catégories, des produits les plus vendus et les mieux notés, etc.

222 – Analysez les meilleures offres des compagnies de transport sur le marché pour optimiser vos profits et offrir un meilleur service aux clients de votre boutique en ligne.

223 – Placez des descriptions et des images sur les produits de votre boutique en ligne. Essayez de leur faire des images de bonne qualité sous différentes perspectives afin que le client puisse analyser le produit sous tous les angles et accroître sa confiance.

224 – Utilisez certaines pages d’accueil de produits et positionnez-les bien dans Google pour augmenter les ventes d’un certain produit et mesurer les conversions.

225 – Mettre les certifications et les approbations dans un endroit visible pour accroître la confiance des utilisateurs. Il offre également un service clientèle de qualité et visible pour résoudre les doutes avant l’achat et générer de la proximité.

226 – Fidélisez vos clients pour qu’ils reviennent, offrez-leur des promotions, des rabais, des prix. Utilisez le bulletin d’information pour leur offrir de la valeur. Traitez-les de près, félicitez-les pour les dates spéciales, offrez-leur des promotions lors de journées spéciales.

227 – Permet tous les modes de paiement possibles. Passerelle de paiement par carte, PayPal et contre remboursement. Plus il y a d’options, moins il y a de chances qu’un utilisateur ne veuille pas acheter parce qu’il ne dispose pas de son mode de paiement préféré.

228 – Comprend des appels à l’action sur le web pour encourager les utilisateurs à effectuer l’achat. Il utilise un langage attrayant qui incite les utilisateurs à cliquer et à découvrir les qualités des produits.

229 – Analyse quelles sont les catégories de produits les plus vendues. Redéfinir leurs menus et leurs structures de présentation pour qu’ils se distinguent.

230 – Suivre les interactions des utilisateurs, leur demander d’examiner, de réviser, de commenter et de noter les produits. Cela renforce la confiance des clients potentiels.

Actions dans d’autres médias

231 – Proposez de participer à une station de radio traditionnelle ou en ligne qui traite d’un sujet lié à votre secteur. Rédigez une bonne proposition de valeur pour qu’ils puissent compter davantage sur vous.

232 – Faites une liste des blogs ayant reçu le plus de visites sur votre sujet et proposez d’écrire un billet d’invité. Dans de nombreux cas, vous pourrez parler de votre produit ou faire un lien vers votre site web.

233 – Travailler et avoir un contact direct avec la presse ou les médias numériques pour lesquels vous pouvez écrire de temps en temps. Faites une liste de toutes les personnes avec lesquelles vous pouvez collaborer et préparez un courriel pour leur offrir votre aide à tous.

234 – Créer un contenu collaboratif entre plusieurs sites web afin qu’il puisse être téléchargé depuis tous ces sites et que tous les participants aient une visibilité depuis les autres sites

235 – Jetez-y un coup d’œil et recyclez votre très bon contenu pour l’offrir en cadeau à un média numérique ou à un autre site web

Actions pour une marque personnelle

236 – Incluez une page sur l’équipe sur le site web de votre entreprise où vous mettez en évidence la spécialité et les points forts de chacun de vos employés. Mettez une photo de chacun d’entre eux et reliez leur blog et les réseaux sociaux professionnels.

237 – Les employés qui écrivent sur le blog de l’entreprise doivent signer leurs propres articles. Créez un utilisateur pour chaque employé et complétez la section « informations biographiques », en mettant en évidence le profil et la spécialité de chaque travailleur.

238 – Prenez des photos professionnelles de vos employés pour leurs profils sur les réseaux sociaux : bien éclairées, de qualité, où ils ont l’air bien, sont reconnus et dans un environnement professionnel.

239 – Demandez à vos employés de mettre la même photo de profil et le même nom d’utilisateur sur leurs réseaux sociaux les plus professionnels : Linkedin, Twitter et Google+.

240 – Demandez à vos employés de créer leur propre blog où ils travaillent sur leur marque personnelle et écrivent des articles en rapport avec leur profession. Encouragez-les à acheter leur propre nom de domaine (.es ou .com) avec leur prénom et leur nom de famille.

241 – Invitez vos employés à créer une page « à propos de moi » sur leur blog, où ils parleront à la première personne, seront proches, diront au lecteur comment ils peuvent vous aider, refléteront leur carrière et incluront une bonne photo d’eux-mêmes.

242 – Créez un profil Linkedin pour chaque employé avec une URL personnalisée et une photo de profil visible par tous les utilisateurs (pas seulement vos contacts). Demandez à chaque employé de rejoindre 5 groupes liés à l’industrie pour y participer activement deux fois par semaine.

243 – Créer un compte Twitter pour chaque employé, avec une bonne description professionnelle avec des mots clés et un lien vers leur blog. Postez 5 tweets/jour, partagez du contenu intéressant du secteur (le vôtre, celui de votre entreprise ou d’autres) et commentez ou retweettez ce que les autres postent.

244 – Créez un profil Google+ pour chaque employé, en remplissant toutes les sections de la rubrique « à propos de moi » : histoire, travail (où vous devez mettre en valeur votre rôle au sein de l’entreprise), études, informations de base, contact et liens. Rejoignez 5 communautés du secteur pour y participer activement deux fois par semaine.

245 – Augmenter le nombre de followers de chaque travailleur sur Twitter en utilisant des outils tels que ManageFlitter. Suivez les autres professionnels de votre profil, vos références, vos clients potentiels, les comptes de vos concurrents et les blogs spécialisés. De temps en temps, nettoyez les utilisateurs qui ne rendent pas le suivi.

246 – Gérez les comptes Twitter de vos employés avec des outils de programmation comme Buffer. Choisissez pour chacun d’eux les meilleurs contenus de leur spécialité et, de temps en temps, publiez le matériel de votre entreprise dans leurs profils.

18 étapes pour améliorer votre marque personnelle

Actions de Networking

247 – Réalisez des cartes de visite avec votre design et votre marque pour les offrir lors d’événements, de réunions ou d’actions de mise en réseau. Ils s’efforcent toujours d’avoir un contact plus direct.

248 – Célébrez les occasions spéciales de votre entreprise en organisant une fête. Vous pouvez inviter des entreprises amies, des clients et des employés. Une façon de les fidéliser, d’avoir plus de matériel pour participer aux réseaux et d’humaniser votre marque.

249 – Faites une liste des foires existantes dans votre secteur et réfléchissez à la possibilité d’y participer ou même d’investir dans un stand pour faire connaître vos services et votre réseau.

250 – Réalisez des cartes personnelles pour vos employés, avec leur photo, leur nom et prénom, leur spécialité, leur fonction au sein de l’entreprise, leur téléphone portable, leur adresse électronique et leur blog.

251 – Créez un calendrier avec les conférences et les événements du secteur et essayez de faire en sorte que votre équipe soit présente dans les plus importants. Il est intéressant pour vos employés d’y assister en tant qu’auditeurs ou participants afin de continuer à apprendre, à contribuer, à gagner en visibilité et en réseau.

252 – Rédigez un article dans le blog de votre entreprise sur chaque événement auquel vous participez, en établissant un lien entre les organisateurs et les intervenants. Lorsque vous le partagez sur les réseaux sociaux, mentionnez tous ceux dont vous parlez. Vous pouvez également l’envoyer par courriel aux professionnels que vous avez rencontrés lors de l’événement.

253 – Si vous ne pouvez pas y assister en personne, faites participer activement vos employés au hashtag des principaux événements de votre secteur. Vous pourrez ainsi vous renseigner sur les principaux sujets abordés. En outre, vous pouvez apporter votre point de vue et votre expérience.

254 – Organisez votre propre événement auquel participeront d’autres professionnels, des entreprises du secteur et des médias spécialisés. C’est un bon moyen de gagner en visibilité et d’échanger des informations intéressantes avec d’autres collègues. Elle sert également à « dévirtualiser » et à humaniser votre marque. Créer un hashtag.

255 – Une fois par an, organisez un cours ou une Master Class en invitant des références du secteur afin que vos employés continuent à être formés, recyclés et que votre entreprise soit en contact avec les meilleurs.

Actions pour améliorer votre produit

256 – Créez une enquête de satisfaction à transmettre à vos clients. Vous pouvez utiliser Typeform.

257 – Si vous avez une entreprise avec un point de vente, proposez un questionnaire papier où les utilisateurs peuvent noter et donner leur avis sur leur satisfaction.

258 – Analysez tous les commentaires que vous recevez sur les réseaux sociaux, les blogs et les courriels. Tirez des conclusions sur les choses les plus demandées et proposez des actions pour les corriger.

259 – Faites une liste de tous les doutes que vous avez sur les futurs services et produits de votre entreprise. Interrogez chaque mois les réseaux sociaux sur certaines questions et faites participer votre public en vous donnant son avis sur ce qu’il souhaite ou ce dont il a besoin.

260 – Préparez un courriel dans lequel vous demandez aux clients après un certain temps s’ils ont eu une telle expérience avec votre produit ou service. Tenez compte des indications.

261 – Analysez les commentaires positifs que les clients font à votre concurrence. Ce qu’ils apprécient le plus, ce sont les indices sur ce que vous devez faire.

262 – Analysez les critiques et les pires évaluations faites par les clients de vos concurrents et assurez-vous que vous ne commettez pas les mêmes erreurs.

263 – Créez une page de commentaires publics où vos clients peuvent laisser des commentaires ou des améliorations. Répondez à ces questions lorsque vous avez pris des mesures. Non seulement vous aurez de très bonnes pistes, mais vous leur donnerez aussi le sentiment de faire partie de la progression de votre marque et d’être à leur écoute.

Actions de génération de contenu

264 – Faire un contenu interactif avec des tests ou des petits jeux.

265 – Créez un catalogue PDF de vos produits et services. Vous pouvez le proposer sur votre site web et le télécharger sur les réseaux sociaux avec Scribd, Issu ou Slideshare.

266 – Créer des diapositives Power Point ou Keynote où vous expliquez visuellement d’autres contenus que vous avez dans d’autres formats. Vous n’avez pas besoin de faire quelque chose de nouveau, mais vous pouvez l’utiliser comme un outil de recyclage du contenu.

267 – Créez des graphiques informatiques à partir d’autres contenus que vous possédez. Vous pouvez utiliser Piktochart ou des outils encore plus performants comme Photoshop et Illustrator

268 – Créez un ebook avec vos articles de blog. Vous pouvez ensuite le proposer en téléchargement à vos visiteurs, même en échange d’un abonnement à votre liste de diffusion.

269 – Créez un livre électronique à partir de zéro avec un contenu exclusif pour vos abonnés. Ils peuvent non seulement vous lire sur votre site web, mais aussi dans un contenu hors ligne, un livre électronique et même sur papier.

270 – Créez plusieurs affiches que vos visiteurs pourront télécharger et imprimer eux-mêmes. Faites des designs créatifs et incluez le logo de votre marque pour vous aider dans votre stratégie de marque. Si vous avez fait de l’infographie, vous pouvez en faire des affiches.

271 – Créez une application pour les appareils mobiles qui permet à vos clients et à votre public cible de consulter vos actualités, votre blog, vos produits, vos services ou même de faire des achats à partir de leur propre smartphone ou tablette. Il faut tenir compte du fait que de plus en plus d’utilisateurs consultent l’internet sur le chemin du travail, dans la rue, devant la maison… Nous utilisons de moins en moins le bureau et de plus en plus le mobile.

272 – Concevoir des tutoriels simples dans une seule image avec des processus en 3 ou 4 étapes Vous pouvez ensuite facilement partager ce matériel via Facebook, Instagram, Pinterest ou Whatsapp. Vous pouvez même l’insérer dans des articles de blog, des ebooks ou des vidéos. Pour créer ces tutoriels, nous recommandons des outils comme Photoshop, Canva ou Picmonkey.

273 – Enregistrez des podcasts avec des interviews d’experts, des discussions, des conseils, des recommandations, etc., qui fournissent des informations et des données utiles à vos utilisateurs et clients potentiels. Vous pouvez créer ces fichiers audio et les publier sur Soundcloud, un réseau social spécialisé dans ce format. Ensuite, insérez-les dans votre site web ou votre blog et, bien sûr, partagez-les sur vos réseaux sociaux.

Actions de design

274 – Faites ou commandez un restylage de votre marque afin qu’elle s’adapte parfaitement au web et transmette la modernité sans perdre son essence. Si votre logo est ancien, dans un environnement en ligne, cela sera encore plus évident. Mettez-le à jour.

275 – Créer toutes sortes d’éléments graphiques où votre logo apparaît afin qu’une image de marque cohérente soit affichée sur tous les sites (web, en-têtes et photos de profil dans les réseaux sociaux, bulletins d’information, signatures de courriel, bannières, etc.)

276 – Analysez les couleurs que vous utilisez sur votre site web. Il se peut qu’ils ne transmettent pas votre message correctement. N’abusez pas des couleurs, utilisez deux couleurs principales et une troisième pour mettre en valeur certains éléments. Cela donne une image plus professionnelle.

277 – Si vous avez un blog, créez un manuel graphique pour les éléments du blog tels que les en-têtes et les icônes. Définissez une large palette de couleurs dans les en-têtes des articles afin que les posts ne se ressemblent pas trop. Définir un style spécifique pour les images : photos, vecteurs, illustrations, etc. Soyez cohérent avec cela.

278 – Évitez les images téléchargées sur Google, cela enlève de la personnalité et du professionnalisme à votre présence en ligne. Prenez ou commandez de bonnes photos de votre entreprise et montrez-les dans vos médias en ligne pour renforcer votre image de marque.

279 – Encourager l’image de marque interne en créant des affiches, des calendriers, des enseignes, des éléments de merchandising, etc. L’image de marque est projetée vers l’extérieur mais aussi vers l’intérieur.

280 – Organisez un concours pour les utilisateurs afin de redessiner votre logo ou une affiche à votre marque. Ce type d’action, dans lequel votre image graphique est au centre, sert à renforcer sa présence dans l’imaginaire collectif.

281 – Renouvelez votre bibliothèque graphique. De temps en temps, achetez des images et des icônes de bonne qualité dans des endroits spécialisés. Cela fait une différence sur le plan graphique et ne doit pas nécessairement être très coûteux.

282 – Analysez si votre logo et votre image de marque sont correctement visibles sur tous les appareils. Si votre logo est un peu complexe ou comporte de petites parties, sur les appareils mobiles, vous pouvez utiliser une version légèrement plus simple et plus iconique du logo. Créer une version haute résolution pour la rétine ou les appareils Iphone.

283 – Toujours se tenir au courant des dernières tendances graphiques. Vérifiez de temps en temps les publications et les articles de compilation avec les dernières tendances en matière de graphisme et de web design et essayez de maintenir votre marque en bon état. Ne laissez pas votre marque devenir obsolète. Renouveler.

Actions sur les Forums et les groupes

284 – Recherchez les communautés de marque dans Google Plus et répertoriez les 30 à 50 premières en fonction du nombre de participants, du niveau d’activité et des mises à jour des publications, puis classez-les en fonction de leur pertinence.

285 – Faites une liste des 50 principaux groupes Facebook et subdivisez-les par catégorie. Demandez à être admis dans chacun d’eux et définissez les jours de la semaine et le temps que vous passerez à publier dans chacun d’eux.

286 – Faites une liste de 30 à 50 groupes Linkedin en rapport avec votre sujet et où se trouve votre public cible. Devenez membre du groupe ou demandez l’admission s’ils sont privés.

287 – Créer un calendrier de publication pour organiser : le jour, les heures de publication et le type de publication (vidéo, article, image, galerie d’images, enquête, etc.).

288 – Établissez une routine quotidienne de 10 minutes dans laquelle votre objectif est de participer à des groupes : répondre aux questions des autres utilisateurs, ajouter des opinions aux dialogues ouverts, poser des questions et partager des réflexions, renforcer les liens positifs avec le +1, aimer et faire des recommandations.

289 – Listez les meilleurs contenus du blog et du web par thème dans un excel pour les utiliser plus tard dans les groupes. (Supprimez les messages commerciaux ou vous serez marqué comme spam).

290 – Faites une liste de tous les forums de votre sujet et étudiez dans lesquels il peut être plus intéressant d’être un utilisateur et un participant actif. Les forums ne sont pas à la mode, mais il y a beaucoup de trafic et de discussions.

291 – Découvrez qui sont les utilisateurs et les marques les plus actifs dans les forums auxquels vous participez, pour les suivre et les répertorier comme utilisateurs vedettes.

292 – Créez des groupes privés sur Facebook ou Linkedin pour vos meilleurs clients et utilisez-les comme un canal de communication exclusif.

Actions avec promotions et concours

293 – Préparer 6 jeux pour Facebook (en publier un tous les deux mois). Les meilleurs commentaires reçoivent un prix. Par exemple, écrivez une phrase incomplète que les utilisateurs devront terminer, demandez aux fans comment ils veulent que votre prochain produit soit, ou concevez une image avec deux options pour que les fans disent lequel est leur préféré et pourquoi.

294 – Pensez à 3 concours de hashtag pour Instagram (un par trimestre). Dans les trois cas, invitez les fans à télécharger des photos sur leur profil avec un thème et un hashtag. Les meilleures images seront affichées sur une page de votre site web créée exclusivement pour chaque campagne.

295 – Pensez à 2 causes caritatives que vous pouvez soutenir par an et concevez 2 images personnalisées avec votre logo à partager sur Instagram. Invitez vos fans à publier cette photo sur leur profil ou à la remplir avec un hashtag. Pour chaque utilisateur qui le fait, vous ferez un don de 1 £ (ou tout autre montant que vous pouvez vous permettre) à une association liée à la cause.

296 – Préparez 3 concours pour Twitter et lancez-en un par trimestre, toujours avec votre propre hashtag. Par exemple : créez un tweet avec une image et invitez les fans à y mettre un titre (gagnez la phrase la plus créative), écrivez un tweet original et demandez aux utilisateurs de le retweeter pour participer à votre tirage au sort, ou posez une question et les 3 meilleures réponses auront un prix.

297 – Créez un concours vidéo pour Youtube où vos fans démontrent leurs talents créatifs (danse, chanson, recette, processus de maquillage…). Faites une page sur votre site web avec les règles et un formulaire pour télécharger la vidéo. Faites la promotion du concours sur vos autres réseaux sociaux. Ensuite, créez une liste de lecture sur votre chaîne Youtube avec les vidéos participantes.

298 – Promouvoir la connexion offline-online Chaque fois que votre entreprise organise un événement ou une activité dans l’un de vos sites, mettez en place une zone de photocopie pour que les gens puissent prendre des photos d’eux-mêmes et les télécharger sur Twitter ou Instagram avec un hashtag. Les publications qui ont le plus de goût entrent dans le tirage au sort de beaucoup de vos produits.

Actions pour corriger les erreurs de marketing

299 – Étudiez dans quels réseaux sociaux vous avez automatisé des tâches. Ce n’est pas une bonne idée d’avoir des messages privés automatiques, car ils endommagent souvent davantage l’image et vous perdez votre humanité.

300 – Le fait de ne pas avoir d’objectifs clairs et définis vous empêche d’améliorer et de corriger vos actions de marketing. Pour cette raison, il est essentiel de mettre en place des outils et des actions d’analyse, de mesure et de conversion sur votre site web. C’est pourquoi il faut toujours établir des objectifs et des KPI qui peuvent être mesurés et comparés dans le temps et commencer à mesurer dès le premier jour de vos actions de marketing.

301 – C’est un faux mythe que « une entreprise doit être présente dans tous les réseaux sociaux ». Il n’est pas nécessaire d’être présent sur tous les réseaux sociaux, mais il est stratégique d’avoir une présence sur les réseaux sociaux là où se trouve votre public cible et où vous pouvez créer et partager des contenus utiles pour vos adeptes. C’est une erreur d’ouvrir des comptes dans des réseaux sociaux où votre entreprise ne peut pas avoir de trace du contenu et de la qualité des messages.

302 – Étudiez votre taux d’affichage sur tous vos réseaux sociaux. Un échec dans votre stratégie pourrait être de trop publier et de saturer vos adeptes ou clients. Sur Facebook, il suffit de faire 4 bons posts par semaine. Sur Instagram, 1 ou 2 postes par jour au maximum.

303 – Faites une bonne étude du public cible et une segmentation correcte de vos campagnes : mots-clés, géolocalisation, genre, intérêts, etc. ; en évitant cette section, vos campagnes ont peu d’impact et le taux de conversion de vos objectifs est très faible.

304 – Refonte de votre site web, car avoir un site web qui n’est pas réactif, qui ne permet pas les mises à jour ou l’installation de plugins de conception et de performance, rend le positionnement dans les moteurs de recherche très difficile. C’est pourquoi vous devez vérifier et corriger souvent les erreurs de code, les contenus dupliqués, les liens et tout ce qui concerne le référencement sur la page. Souvent, les entreprises veulent faire du marketing en ligne par le biais de sites web qui sont obsolètes, lents, longs à charger, peu intuitifs et qui ne sont pas beaux sur les appareils mobiles.

305 – Créer un blog et faire du marketing de contenu Si votre marque ne dispose pas d’un blog où vous pouvez partager du contenu utile pour votre public, vous êtes condamné à ne faire que du contenu commercial. Non seulement le contenu commercial est plus cher, mais il manquera toujours de contenu de valeur, ce que votre public lit, partage et recommande sur les réseaux sociaux.

306 – Investir dans les médias sociaux. Croire que les médias sociaux sont libres est également une idée fausse très répandue. En effet, il est possible d’ouvrir un compte et de les gérer gratuitement, mais il est nécessaire d’investir et de faire des campagnes de promotion (correctement segmentées) pour augmenter la portée et l’interaction avec vos publications.

307 – Transcrivez et optimisez vos contenus audiovisuels. Si vous n’optimisez pas les images de votre site web, il sera très difficile de le positionner. D’abord parce que les robots de Google n’interprètent pas les images ou les vidéos (seulement le texte et le code), ce qui vous permet d’avoir la meilleure vidéo, mais Google ne saura pas comment la positionner dans le contenu et les mots-clés. Deuxièmement, si vous n’utilisez pas d’images adaptées, elles peuvent avoir l’air pixélisées ou être trop lourdes pour le format web. Quelque chose qui ralentit le temps de chargement de votre site web.

308 – Travailler avec des professionnels. Si vous vous adressez à des personnes qui n’ont pas vraiment de formation en médias sociaux, SEO, SEM et marketing, cela peut faire perdre à votre entreprise beaucoup de temps, beaucoup d’efforts et bien sûr beaucoup d’argent. La meilleure définition est que le marketing est le recueil des actions et des stratégies qui permettent d’optimiser toutes les ressources (techniques, humaines et économiques) afin que vos campagnes atteignent vos objectifs.

Actions pour améliorer le service à la clientèle

309 – Prenez une photo de vos clients les plus fidèles dans votre entreprise, créez un collage avec chacun d’eux et mettez-les en évidence sur Instagram. Étiquetez-les dans l’image et accompagnez le texte du hashtag #Clients du mois.

310 – Une fois par mois, les jours ou les heures où votre entreprise n’est pas ouverte, donnez à vos clients la possibilité de vous contacter et de vous demander conseil par le biais de Whatsapp, d’un post sur Facebook ou d’un hashtag sur Twitter. Vous pouvez leur proposer des réponses, des tutoriels, des idées ou des solutions à leurs questions. Définissez le jour et le créneau horaire spécifiques que vous allez utiliser.

311 – Créer des tests ou des enquêtes de satisfaction en ligne et hors ligne pour écouter les réactions et améliorer vos services. Soyez attentif à leurs commentaires et rendez leurs conseils visibles afin que vos clients voient que leurs suggestions ont porté leurs fruits.

312 – Créez un groupe Facebook privé pour attirer l’attention du public avec vos clients les plus proches et les plus impliqués, y compris les ambassadeurs de votre marque.

313 – Laissez une section « commentaires des clients » dans votre bulletin d’information et donnez-leur la possibilité d’exprimer en privé, et même anonymement, leur opinion sur vos services et produits afin de les améliorer.

314 – Utilisez des outils (Mention, Mention sociale, Hootsuite, Sprout Social, etc.) qui permettent de surveiller, de détecter les commentaires, les opinions et les mentions concernant votre marque ou votre secteur.

315 – Préparez très bien la personne chargée de donner l’information par téléphone ou par courriel. Il est important qu’ils soient amicaux, patients et qu’ils connaissent en profondeur les produits, les services, les horaires et les dates de votre activité commerciale. Il doit savoir donner de bons arguments et transmettre les points forts de votre marque (qualité, compétitivité, etc.).

316 – Créez des formulaires de contact dans toutes les pages d’accueil de votre site web. Ajoutez également l’adresse électronique et le numéro de téléphone pour qu’il soit plus facile de vous contacter directement.

317 – Utilisez des plateformes (comme Zendesk) et des applications mobiles (Inbox) avec un système de notification efficace, qui vous aide à améliorer la rapidité de réponse aux questions fréquentes de vos clients ou utilisateurs dans les réseaux sociaux.

318 – Créez une zone privée sur votre site web ou une page d’accueil exclusive pour les clients avec des tutoriels et des screencasts sur les questions et les doutes les plus fréquents.

319 – Passez en revue toutes les critiques et opinions négatives que vous trouvez sur Internet. Faites une liste des échecs les plus fréquents pour les résoudre et essayez de contacter les personnes qui les ont fait venir pour essayer de les résoudre un par un. Si vous avez raison, demandez-leur de supprimer les avis négatifs.

Actions pour votre site WordPress

320 – Modifie les mots de passe de tous les utilisateurs, en particulier ceux ayant des droits d’administrateur, afin qu’ils soient forts et difficiles à identifier. Ils doivent comporter des majuscules, des minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.

321 – Installez un plugin de cache tel que W3 Total Cache pour accélérer la vitesse de chargement de votre site en fournissant une version sauvegardée statique de chaque page.

322 – Installez un plugin de sécurité comme Wordfence qui empêche les attaques par force brute, les DDOS et les modifications de vos fichiers d’installation, tout en vous avertissant des éventuelles tentatives d’attaque.

icon-big-61323 – Changez de thème, en choisissant un thème créé avec du code HTML5 et CSS3, réactif, minimaliste, à chargement rapide, facile à configurer, avec des outils de personnalisation, et compatible avec les graphistes.

324 – Réduire les éléments du menu de navigation au minimum nécessaire pour votre marque et vos services. Ainsi, vous améliorerez le taux de clic et la conversion en actions efficaces.

325 – Mettez en page et concevez la page d’accueil de votre site de manière à ce que toutes ses sections et rubriques génèrent des actions de la part des visiteurs de vos produits ou services, en évitant tout lien vers d’autres sites externes.

326 – Installer et configurer un plugin SEO précis tel que All in one SEO Pack ou Yoast SEO, en s’assurant de compléter tous les paramètres d’intégration avec les réseaux sociaux et les outils pour webmasters.

327 – Passez à un hébergement optimisé pour WordPress, avec des outils exclusifs tels que la gestion facile des autorisations de fichiers et de dossiers, des règles de sécurité spécifiques et, surtout, un support WordPress spécialisé.

328 – Utilisez toujours la dernière version mise à jour de WordPress, des plugins et des thèmes pour vous tenir au courant des vulnérabilités et des éventuelles attaques de pirates.

icon-big-06329 – Installez et configurez des tâches de sauvegarde à l’aide d’un plugin tel que BackWPup ou similaire, qui automatise les sauvegardes de la base de données, des fichiers de configuration et des fichiers téléchargés.

330 – Vérifie que les fichiers et les dossiers de l’installation de WordPress ont les bonnes permissions : 644 pour les fichiers, 755 pour les dossiers. Sinon, changez-les depuis votre panneau d’hébergement ou via votre client FTP préféré.

331 – Installer un système de protection contre le spam sur les commentaires et les pages de connexion/log comme Google reCaptcha.

332 – Activez la compression GZip pour améliorer la vitesse de chargement de votre WordPress, en accédant à la page des paramètres cachés de WordPress à l’adresse http://monsite.com/wp-admin/options.php et en modifiant le paramètre de compression gzip de 0 à 1.

333 – Évitez et éliminez toute erreur 404 (page non trouvée) de votre site en utilisant le plugin Broken Link Checker, qui vérifie l’ensemble de votre site et des liens pour vous montrer toute erreur interne ou externe et vous propose la solution.

Top 20 des modèles WordPress Premium

Actions pour la géolocalisation

334 – Enregistrez votre entreprise locale sur Google My Business et terminez le processus d’enregistrement et de vérification de votre emplacement pour qu’il apparaisse sur Google Maps. Incluez toutes les informations relatives à l’emploi du temps de l’entreprise, ses coordonnées et ses liens.

335 – Rassemblez les meilleures photos des locaux et des employés de l’entreprise pour les inclure dans la section « Photos » de votre page locale dans Google My Business.

336 – Contactez un photographe ou une agence certifiée par Google pour inclure votre entreprise dans le service Business View afin d’intégrer une visite à 360º de vos locaux.

337 – Listez vos ambassadeurs, vos employés, vos amis et votre famille et demandez-leur un par un, par téléphone, par courriel ou par message privé, de faire le point sur votre entreprise sur Google Maps.

338 – Personnalisez la signature de vos lettres d’information et des courriels de toute l’équipe en y incluant une carte et la localisation de l’entreprise.

339 – Faites une liste et regroupez par thème les différents réseaux sociaux, applications et outils en ligne basés sur la géolocalisation à évaluer pour enregistrer votre entreprise et augmenter la visibilité à travers d’autres canaux tels que : Foursquare, Yelp, 11870, eltenedor, Minube, Tripadvisor…

340 – Détectez s’il existe des listes d’entreprises de votre sujet faites par d’autres utilisateurs dans des blogs ou sites web pertinents dans lesquels vous pouvez inclure votre entreprise et promouvoir des liens entrants (backlinks).

341 – Modifiez et configurez le pied de page et le formulaire de contact de votre site web pour y inclure des informations et un lien vers votre position sur Google Maps.

342 – Enregistrez votre entreprise sur Facebook en créant une page de fans dans la catégorie « Local Business » pour y inclure la section d’évaluation Facebook Places. Demandez à au moins 15 clients, ambassadeurs et collaborateurs liés à la marque de laisser leurs évaluations et commentaires.

Actions avec les influenceurs

343 – Détectez les personnes influentes dans votre secteur, à la fois par leurs blogs et leurs réseaux sociaux, par des outils et des plateformes ou des listes et des recommandations de blogueurs.

344 – Rédigez des commentaires sur vos meilleures entrées de blog en fournissant des contenus et des points de vue complémentaires.

345 – Rédigez un billet avec une liste des grandes références de votre secteur et reliez leurs blogs, ou faites des compilations qui vous permettent d’ajouter des hyperliens vers les sites web des influenceurs. Mentionnez-les lorsque vous les partagez sur les réseaux sociaux.

346 – Donnez ou prêtez votre produit à des personnes influentes pour qu’elles l’essaient. Partagez les résultats et demandez-leur de le recommander sur les réseaux sociaux. Par exemple, demandez-leur de publier un tweet avec mention et une photo du produit sur Instagram ou Facebook.

347 – Créer un article collaboratif en interviewant des experts sur un sujet et en mettant en valeur leur expertise. Mettez-les en lien dans le courrier et diffusez le matériel sur vos réseaux sociaux en les mentionnant tous.

348 – Créez une réunion hors ligne en invitant les principaux blogueurs de votre secteur et invitez-les à écrire sur l’événement ou à aider à sa diffusion.

349 – Spécialisez-vous dans un sujet et demandez à écrire en tant qu’invité (gratuitement) sur le blog d’un ou plusieurs influenceurs de votre secteur.

350 – Créer une liste d’influenceurs sur Twitter. Participer fréquemment à leur communication en retweetant, en mettant en évidence et en ajoutant de la valeur à leur contenu.

351 – Créez une publication sur Facebook avec une image qui met en valeur les grands noms de votre secteur. Mentionnez-les ou marquez-les sur la photo pour qu’ils le sachent et augmentent les possibilités de diffusion.

Actions d’analyse du web

352 – Fixez des objectifs de conversion dans Google Analytics pour étudier quelles visites répondent à vos objectifs, et quelles sources de trafic et contenus vous aident à les atteindre.

353 – Réalisez une étude de l’entonnoir de conversion sur votre site web pour découvrir et analyser à quel stade du processus de vente vous perdez le plus d’utilisateurs et comment améliorer chacun d’entre eux.

354 – Créez un rapport ou un tableau de bord personnalisé avec toutes les mesures importantes pour votre entreprise. Ainsi, vous aurez toutes les données importantes à portée de main et pourrez suivre les résultats plus facilement.

355 – Créez des événements pour les boutons, liens ou formulaires les plus importants de votre site web afin de pouvoir suivre et étudier le nombre de personnes qui cliquent dessus et leur provenance.

356 – Créez un tableau de bord avec accès à tous vos comptes Google Analytics afin de pouvoir examiner en temps réel le nombre de visiteurs que vous avez dans chacun d’eux et les données de tous dans le même site. Vous pouvez utiliser le Cyfe, le Gecko Board ou d’autres.

357 – Faites une étude pour savoir quels sont les sites de référence qui vous envoient le plus de trafic, remerciez-les et travaillez en étroite collaboration avec eux. Ils peuvent peut-être vous mettre en relation avec d’autres sites et vous envoyer encore plus de visites.

358 – Configurez Universal Analytics pour obtenir des données démographiques sur l’âge et le sexe de vos visiteurs. Redéfinissez votre public cible et découvrez les sources de trafic qui vous envoient un public plus en phase avec vos besoins.

Autres types d’actions

359 – Faites une liste des associations ou fondations possibles en faveur de l’environnement, des droits de l’enfant, des personnes en risque d’exclusion sociale ou des groupes promouvant le soutien aux malades et la recherche sur les maladies. Décidez de ceux auxquels vous pouvez vous joindre et de la manière dont vous pouvez participer à leurs initiatives.

360 – Faites une compilation des habitudes de vie saines que vous pouvez encourager auprès de vos employés, clients et sympathisants. Pensez à des formules et des actions pour promouvoir ces initiatives et leur donner une visibilité à travers votre blog et les réseaux sociaux.

361 – Incluez dans votre base de données l’anniversaire de vos clients et toutes les phases de réseau social que vous pouvez obtenir. Ayez un cadeau spécial avec eux ce jour-là : un petit cadeau à aller chercher dans vos magasins, une réduction sur leur prochain achat ou une publication personnalisée sur Instagram ou Facebook.

362 – Faites une liste de tous les événements et rendez-vous importants dans votre secteur et pensez à en parrainer un. Si c’est le cas, proposez-le aux organisateurs.

363 – Faites une sélection de personnes célèbres ou de personnalités publiques (acteurs, chanteurs, présentateurs de télévision, sportifs…) qui pourraient être de bons ambassadeurs pour votre marque. Pensez avant tout aux personnes qui s’adressent à votre public cible. Envoyez-leur vos produits ou services gratuitement.

364 – Créez une liste de journaux et de magazines traditionnels (presse écrite) qui pourraient être intéressants pour vos clients potentiels. Envisagez de faire de la publicité dans l’un d’entre eux.

365 – Créez des dépliants et des cartes à l’image de votre entreprise et avec une bonne rédaction pour les distribuer aux entreprises voisines dont le public cible coïncide avec le vôtre. Si vous avez, par exemple, un salon de coiffure pour femmes, il serait intéressant de conclure des accords avec les magasins de mode, d’accessoires, de chaussures, les centres de beauté ou les restaurants de votre région pour qu’ils aient vos cartes ou vos prospectus (et vous les leurs).