14 actions créatives et efficaces pour optimiser les campagnes de publicité en ligne

Remarketing CA-SE-DI-FI

Les Rolling Stones sont au rock ce que le remarketing est à la publicité numérique. Cependant, le remarketing ne consiste pas seulement à faire une campagne publicitaire aux utilisateurs qui ont déjà visité votre page, mais vous pouvez aller beaucoup plus loin et fixer plusieurs conditions qui doivent être remplies.

Par conséquent, nous proposons 3 stratégies qui, à leur tour, englobent certaines variables que chaque entreprise doit configurer à sa guise.

CA des paniers abandonnés

Un remarketing que de nombreuses boutiques en ligne utilisent et que vous devriez utiliser si vous ne le faites pas encore. Il s’agit de lister tous les utilisateurs qui ont ajouté un produit au panier mais qui ne sont pas allés plus loin. C’est-à-dire les utilisateurs qui ont été sur le point d’acheter. Nous parlerons plus tard d’une stratégie spécifique dans ce cas avec l’IF.

SE du Remarketing séquentiel

L’idée est de promouvoir un produit en différentes phases en poursuivant la même personne, en sachant que les utilisateurs prennent généralement beaucoup de temps pour se décider à acheter.

Avec le remarketing séquentiel, nous ferions une campagne avec 3 groupes d’annonces et n’en activerions qu’un par semaine.

  • Semaine 1 : Connaissance de la marque + Produit
  • Semaine 2 : Argument différentiel par rapport à la concurrence.
  • Semaine 3 : Remise avec compte à rebours.

DI de dynamique

Ce type de remarketing est particulièrement adapté aux grandes boutiques en ligne qui préfèrent automatiser le processus de chasse aux utilisateurs en fonction de leur comportement sur le web. Vous avez besoin d’un flux de vos produits que vous pouvez réutiliser à partir de campagnes d’achat. Grâce à cela, l’utilisateur verra une publicité avec les produits qu’il a précédemment regardés sur votre site web.

Si vous voulez savoir comment créer un flux et quelles spécifications il doit avoir, cliquez ici pour le voir directement dans Google.

FI de Fidélisation

Ici, la stratégie change car ce que nous allons faire, c’est poursuivre ceux qui ont déjà acheté un de nos produits, afin qu’ils achètent un produit complémentaire. Nous pouvons créer des audiences par catégories et les poursuivre avec des produits complémentaires.

  • S’ils ont acheté des chaussures chez nous > nous montrons des sacs
  • S’ils ont acheté du lait chez nous > nous leur montrons les offres de petit-déjeuner ou de bowling.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le remarketing, voici un article qui, j’en suis sûr, vous intéressera : ► 10 stratégies publicitaires différentes avec remarketing et retargeting.

Remarketing avec YouTube

Si vous avez une chaîne YouTube et que vous ne l’utilisez pas dans Google Ads, laissez-moi vous dire que vous perdez votre temps et votre argent. Dans le gestionnaire d’audience de Google Ads, vous pouvez créer des audiences liées à vos vidéos. Il existe plus de 10 options mais je vous suggère d’essayer celle intitulée « Audience des abonnés », plus précisément ceux qui ont regardé et/ou interagi avec vos vidéos.

Grâce à cela, nous obtenons un CTR plus élevé qu’en utilisant une audience ayant un intérêt général pour le marketing, car nous savons déjà à l’avance qu’il y a une intentionnalité. Cela permet d’obtenir de meilleurs taux de conversion qu’avec un ciblage générique.

Remarketing avec des segments avancés Analytics

Le ciblage de nos campagnes est l’un des facteurs les plus importants pour réussir notre publicité. Et grâce à Google Analytics, nous disposons d’une infinité de données sur les utilisateurs qui visitent notre site web. Nous savons comment ils se comportent et nous pouvons distinguer les personnes qui ont le plus de chances de se convertir.

Par conséquent, si nous relions Google Analytics à Google Ads, nous pouvons utiliser ces données pour créer des audiences personnalisées d’utilisateurs beaucoup plus spécifiques, qui répondent à un certain nombre de caractéristiques les rendant plus susceptibles d’effectuer une conversion. De cette façon, nous rendrons notre publicité plus efficace car nos annonces apparaîtront à un plus grand nombre de personnes intéressées.

Par exemple, imaginons que nous ayons un client qui possède une école de cuisine et qui souhaite proposer un atelier en personne dans son académie à Madrid. Nous pouvons utiliser les segments avancés de Google Analytics pour proposer notre atelier aux utilisateurs qui remplissent les conditions suivantes

  • Ils sont des utilisateurs récurrents de notre site web.
  • Ils ont une durée de session élevée.
  • Ils ont entre 25 et 54 ans.
  • Qu’ils ont visité notre blog où nous expliquons les recettes et parlons des ateliers.
  • Qu’ils sont à Paris.
  • Qu’ils ne se soient pas déjà inscrits.

Une fois que nous aurons notre liste de clients potentiels, nous lancerons notre campagne publicitaire uniquement auprès de ces utilisateurs qui ont plus de chances de se convertir et donc d’augmenter les inscriptions par rapport à une campagne axée sur un public plus générique.

Landing Pages + CRO

Partons du principe que les pages de renvoi que nous utilisons pour nos publicités doivent toujours être jugées, remaniées et optimisées du point de vue de la conversion. Nous dépensons beaucoup d’argent en clics et la page ne peut pas décevoir l’utilisateur !

Une mauvaise landing page = un utilisateur perdu.

Que doit contenir une bonne page de renvoi ?

  • Conception graphique et web différenciée, en accord avec la marque et le produit ou service proposé.
  • Formulaire et appel à l’action bien visibles et intégrés au reste des éléments.
  • S’il existe différentes options, elles doivent être différenciées et mises en évidence.
  • Des témoignages positifs d’utilisateurs qui ont déjà fait appel au service et qui en assurent la véracité.
  • Des images de qualité.
  • Vidéo explicative du produit ou du service.
  • Texte expliquant tout en détail.

Voici 19 clés de design Web pour réaliser une landing page parfaite.

Insertion dynamique de mots-clés dans les landing pages

Tous ceux qui ont fait des campagnes dans Google Ads, savent qu’il est très important que l’annonce soit pertinente et contienne un texte similaire à celui que l’utilisateur a mis dans le moteur de recherche. Cela augmente le niveau de qualité et rend plus difficile l’apparition dans les premières positions.

Dans Google Ads, il existe une fonction qui nous permet d’insérer dans l’annonce le mot clé qui l’a activée, et qui est très similaire ou identique dans certains cas au terme de recherche de l’utilisateur comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous.

Mais si nous pouvions aussi insérer automatiquement ce mot-clé dans la page de destination ?

C’est très simple, il suffit d’entrer le paramètre du mot-clé dans l’URL de destination lorsque nous créons l’annonce, et Google se chargera d’entrer le mot-clé qui l’a activé à la fin de l’URL de notre page de destination. Nous faisons cela pour pouvoir ensuite le prendre et le mettre dans la page de destination.

Une fois que nous avons fait cela, en insérant une ligne de code PHP dans notre page d’atterrissage ou, si nous ne voulons pas toucher au code, en utilisant un outil de création de page d’atterrissage comme Unbounce, nous pourrons récupérer le mot-clé qui est maintenant dans l’URL comme un paramètre, et le mettre automatiquement où nous voulons.

Grâce à cela, nous augmenterons la pertinence de la page de destination par rapport à l’annonce et à la recherche de l’utilisateur, et nous augmenterons la conversion de notre page de destination.

Personnalisateurs d’annonces

Les personnalisateurs d’annonces sont l’un des grands oubliés par de nombreux utilisateurs qui se servent de Google Ads pour leurs campagnes de publicité par recherche. Cependant, ils sont de grands alliés lorsqu’il s’agit de rendre les annonces beaucoup plus pertinentes pour chaque recherche et chaque contexte.

Ils fonctionnent de manière très simple. Vous devez télécharger un fichier Excel dans la bibliothèque partagée avec les valeurs à modifier dans les annonces, ainsi que les conditions pour que cela se produise, puis inclure ces paramètres dans les annonces. Grâce à cette fonctionnalité, la même publicité s’adaptera en fonction de l’endroit où ils effectuent leur recherche, de l’appareil qu’ils utilisent et du moment où ils voient la publicité.

Compte à rebours

Créer un sentiment d’urgence et de rareté est l’une des astuces qui fonctionnent le mieux lorsqu’il s’agit d’encourager les utilisateurs à acheter. Et dans Google Ads, il existe une fonction appelée Compte à rebours que peu d’annonceurs connaissent.

Cette stratégie est très utile, par exemple pour les offres spontanées comme le Black Friday. L’annonce change d’elle-même et affiche « 5 heures restantes » « 3 heures restantes » « 1 heure restante ».

Geotargeting

Pouvez-vous imaginer si nous pouvions modifier le texte de nos annonces en fonction de l’endroit où se trouve l’utilisateur au moment de la recherche ? Il existe une fonctionnalité de Google Ads qui vous permet de le faire, et qui est particulièrement utile pour augmenter le CTR et le score de qualité des annonces de services localisés.

L’une des applications les plus puissantes consiste à insérer la ville ou la municipalité dans laquelle se trouve l’utilisateur dans le texte de l’annonce. De cette façon, nous nous différencions de la concurrence car notre annonce sera plus pertinente et attirera davantage l’attention du chercheur.

Par exemple, si nous sommes des serruriers qui travaillent dans le centre de Madrid et ses environs, nous nous déplaçons sûrement dans des villes voisines comme Las Rozas ou Alcorcón pour effectuer un service. Si nous utilisons la fonction de géociblage, nous pourrons modifier l’annonce en fonction de l’emplacement de l’utilisateur et ainsi faire apparaître son emplacement dans le texte de l’annonce, ce qui la rendra très pertinente, attirera l’attention de l’utilisateur et augmentera le CTR de nos annonces.

Il suffit de créer un flux dans lequel on associe chaque lieu à un texte, et d’insérer le paramètre correspondant dans l’annonce pour que Google sache quel texte montrer en fonction du lieu où la recherche a été effectuée.

Fonction IF conditionnelle

Une autre des façons les plus efficaces de personnaliser une annonce est d’utiliser la fonction IF, qui nous permet de modifier le texte de l’annonce lorsqu’une certaine condition est remplie.

Par exemple, si vous avez une boutique en ligne, vous savez que les personnes qui ajoutent des produits au panier mais n’achèvent pas la transaction constituent un public extrêmement précieux, car elles sont sur le point de faire un achat. Grâce à la fonction IF, nous pouvons leur présenter une offre spéciale pour leur donner le coup de pouce final et les convertir en clients.

Tout ce que nous devons faire, c’est créer une audience personnalisée dans laquelle nous regroupons tous les utilisateurs qui ont été sur le point de conclure un achat, puis utiliser la fonction IF dans l’annonce pour leur montrer une remise exclusive.

Comme vous pouvez le voir dans l’exemple ci-dessus, si l’utilisateur qui effectue la recherche est inclus dans la liste des personnes qui « abandonnent le panier », il verra s’afficher le texte « 30% de réduction maintenant seulement » et le coupon avec le code de réduction, et si cette condition n’est pas remplie, il verra s’afficher le texte « Tous les styles et toutes les marques ».

Combinez Bing et Google

Pourquoi utiliser un seul moteur de recherche quand vous pouvez en utiliser deux ? S’il est vrai que Google domine le marché en Espagne, Bing est un autre grand moteur de recherche qui est configuré par défaut avec Internet Explorer.

L’utilisation de ce système présente plusieurs avantages :

  • Bing est peu utilisé en France mais c’est une opportunité pour les entreprises qui ciblent les personnes âgées de 40 à 50 ans.
  • Si vous combinez Google Ads et Bing, la portée de vos annonces textuelles sera plus grande.
  • Vous pouvez importer les campagnes que vous avez dans les deux.
  • La concurrence étant moindre, le CPC sera plus faible.

Extensions promotionnelles à des moments précis

Les offres et les promotions ont toujours été idéales pour augmenter les ventes sur une période donnée. Depuis quelques mois, Google Ads a mis en place une nouvelle extension pour les annonces de recherche qui vous permet de capter l’attention de clients potentiels en affichant une réduction ou une offre spéciale pendant des jours spécifiques.

Nous pouvons profiter d’occasions spéciales, comme la fête des mères ou le Black Friday, pour rendre une promotion visible et afficher un coupon avec une réduction ou lier l’extension à la page de destination de l’offre spécifique.

Grâce à cette extension, le CTR de nos annonces augmentera, ce qui se traduira par une amélioration du niveau de qualité de nos annonces.

Annonces Amazon

L’un des grands avantages du système de publicité Google Ads est qu’il nous permet d’atteindre les personnes qui recherchent quelque chose. Mais attention, si on ne sait pas choisir les bons mots-clés, on touchera des personnes qui n’ont pas vraiment l’intention d’acheter ou qui recherchent simplement des informations, des tutoriels, des pdfs, des manuels, etc.

Sur Amazon, vous n’avez pas ce problème. Les personnes qui effectuent des recherches sur Amazon ont une intention d’achat très élevée. Amazon est un magasin en ligne qui est devenu un MOTEUR DE RECHERCHE, et comme tout bon moteur de recherche, il est devenu un nouveau canal de Search Enging Marketing à prendre en compte si vous vendez des produits.

Avantages

  • Moins de concurrence.
  • CPC inférieur.
  • Annonces visuelles avec des images.

Inconvénients

  • 40$/mois pour utiliser la plateforme

Structurez vos campagnes par correspondance

Normalement, la plupart des annonceurs séparent les campagnes et les groupes d’annonces par thèmes. C’est le moyen le plus simple de gérer un compte, surtout lorsque l’on débute. Cependant, il existe une autre façon de procéder qui peut vous apporter de nombreux avantages. Je parle d’organiser les campagnes en fonction de leur correspondance.

Imaginons que nous ayons une entreprise qui vend des étuis et des protections d’écran pour téléphones portables. Nous pouvons créer plusieurs campagnes pour le même produit, mais avec des taux de concordance différents afin d’avoir un meilleur contrôle sur nos mots clés.

Pour éviter qu’ils ne se cannibalisent mutuellement, nous ajouterons les mots-clés exacts de la campagne Modified Broad comme mots-clés négatifs. La première campagne Modified Broad nous permettra de découvrir des mots-clés intéressants grâce à sa flexibilité que nous inclurons ensuite dans la campagne exacte si nous voyons qu’ils sont rentables.

Grâce à cela, nous obtiendrons que la deuxième campagne soit de meilleure qualité :

  • La pertinence des mots-clés sera plus élevée
  • Nous obtiendrons des publicités avec un meilleur CTR
  • Nous améliorerons le niveau de qualité et diminuerons le coût.

En outre, comme nous avons séparé les campagnes, nous pourrons allouer un budget plus important à la campagne Exacta qui a un taux de conversion plus élevé.

Optimisation avec des scripts

Les scripts sont des extraits de code qui vous permettent d’automatiser certaines tâches. Nous pouvons tous intégrer des scripts dans notre compte Google Ads en utilisant des scripts.

L’un des plus utilisés est le script météo, qui est lié aux serveurs d’OpenWeatherMap, et sert à gérer les enchères des campagnes (CPC) en fonction des conditions météorologiques de manière automatique selon les règles que vous avez préalablement déterminées. L’objectif est de commercialiser les produits au moment le plus rentable.

Exemple :

  • Application Taxi ou Cabify > Faire monter les enchères quand il pleut.
  • Mobilier de terrasse > Faites monter les enchères lors des journées ensoleillées du printemps et de l’été.
  • Fournitures pour l’artisanat > Faites monter les enchères en cas de mauvais temps et les gens restent à la maison.

Faites une bonne recherche de mots-clés négatifs

Il est tout aussi important de faire une recherche positive de mots-clés que de faire une recherche négative de mots-clés. De nombreux annonceurs oublient cette étape et n’incluent pas les mots-clés négatifs dès le départ, ou les ajoutent sans faire une bonne étude.

Avec le planificateur de mots-clés lui-même, nous pouvons faire un bon tri. Tous les mots que nous voyons qui ne s’appliquent pas à notre activité, les mots des personnes qui cherchent des informations, qui cherchent un emploi dans le secteur ou qui cherchent un produit que nous ne vendons pas, nous les ajouterons comme mots-clés négatifs.

Imaginez que vous ayez une entreprise de pâtisserie spécialisée dans les gâteaux. Vous n’avez probablement pas envie d’apparaître pour des termes de recherche tels que « images de gâteaux » ou « synonymes de gâteaux ». C’est pourquoi il est important d’inclure une bonne liste de mots-clés négatifs comprenant des termes génériques.

Exemples de mots-clés négatifs génériques

Emploi, travail, ressources humaines, bourse, cours, carrière, signification, synonymes, antonymes, exemple, dossier, images, photos, etc.

Mais comme nous l’avons dit, il ne faut pas se contenter de mettre des mots génériques, il faut chercher avec le planificateur et utiliser d’autres outils complémentaires comme Ubersuggest, keywordtool.io ou le rapport sur les termes de recherche de Google Ads.

Comme vous pouvez le voir dans l’exemple, nous avons un nombre infini de mots-clés sans intention d’achat que nous devons ajouter comme mots-clés négatifs.

Campagnes Smart Display

Depuis quelque temps, Google a lancé de nouvelles campagnes intelligentes sur le réseau Display. La principale différence qu’ils présentent par rapport aux modèles normaux est que vous n’avez pas à segmenter manuellement, mais qu’ils apprennent au fil du temps et sont segmentés et optimisés pour montrer des publicités aux personnes ayant une plus grande probabilité de conversion.

Une autre différence par rapport aux campagnes normales est que dans ce type de campagne, il n’y a pas de possibilité de définir des enchères manuelles, mais nous devons sélectionner une enchère CPA et ne pas la modifier pendant 2 à 3 semaines, le temps que le système apprenne. Bien sûr, nous devons avoir entre 50 et 100 conversions historiques.

Mini Hacks en Display

Enfin, nous avons aussi 3 mini astuces souvent négligées qui peuvent nous faire économiser quelques euros par mois.

  • Exclure les applications : la première de ces options s’applique aux campagnes Display et sert à réduire les clics non pertinents provenant d’applications mobiles. Il suffit d’exclure les applications des paramètres de l’appareil et, pour plus de sécurité, d’ajouter adsenseformobileapps.com comme exclusion.
  • Segmenter sur le plan démographique : Si votre public de convertisseurs est composé d’une certaine tranche d’âge et d’un certain sexe, examinez les rapports démographiques et rendez votre publicité plus efficace en ciblant vos annonces uniquement sur ces personnes.
  • Incluez vos concurrents dans Gmail : Si vous menez des campagnes Gmail, une méthode qui fonctionne très bien dans certains secteurs d’activité consiste à inclure les domaines de vos concurrents comme mots clés. De cette façon, vos annonces atteindront les boîtes de réception des personnes qui reçoivent des e-mails de vos concurrents.

Nous espérons que ces astuces et optimisations pour Google Ads et d’autres systèmes publicitaires vous seront utiles pour améliorer vos campagnes publicitaires. Si vous utilisez d’autres astuces ou si vous souhaitez donner des conseils, faites-le nous savoir dans les commentaires !

Découvrez également :