10 actions pour optimiser le CTR et améliorer le positionnement SEO

Qu’est-ce que le CTR et comment est-il calculé ?

Le CTR (Click Through Rate) est le pourcentage de clics obtenus par une publication donnée. En termes de référencement, il s’agit du nombre de clics obtenus par l’un de vos résultats dans Google. Pour le calculer, il suffit de diviser le nombre de clics par le nombre d’impressions et de le multiplier par 100.

Dans le cadre du marketing digital, nous pouvons analyser de nombreuses métriques mais, peut-être, pouvons-nous mettre en évidence 3 métriques décisives, parmi lesquelles le CTR prend une importance considérable :

  • Nombre d’impressions : Le nombre de fois que les publications et les résultats sont vus.
  • CTR : le nombre de fois où l’on clique dessus.
  • Conversions : Ce qui rapporte de l’argent. Combien de personnes atteignent un site web et répondent à l’un des objectifs que nous avons fixés.

Le CTR est également directement lié à de nombreux aspects du marketing numérique. Il influe sur le référencement, affecte les réseaux sociaux, la publicité en ligne, les campagnes de courrier électronique et même Youtube.

Le CTR et le SEO

Google connaît avec certitude le pourcentage de clics qui donne un résultat et nous aussi, avec Search Console. Et dans cet aspect, le plus rentable et le plus rapide pour un bon référencement est d’optimiser les titres de nos résultats. Les titres sont la partie la plus importante du CTR.

Bien que lorsque nous entendons parler de référencement, nous pensons que nous devons nous concentrer sur l’amélioration de nos positions, cela ne sera pas nécessaire si je fais en sorte qu’ils cliquent sur mes résultats car je recevrai beaucoup plus de visites. Bruno lance une question en l’air : « A quoi bon être dans les premières places si je n’ai pas de visites ? ».

Le référencement ne consiste pas à être le premier sur Google. Le référencement consiste à être le premier dans Google et à faire en sorte que les gens cliquent sur vous et viennent à vous.

De quoi dépend le CTR en matière de référencement ?

En termes de positionnement, le CTR ne va pas dépendre d’un seul facteur mais il prend en compte une série d’éléments principaux qui, combinés, vont contribuer à obtenir de meilleures positions et à obtenir un plus grand nombre de clics. Il s’agit, entre autres, de

  • L’URL
  • Le titre
  • La date
  • La méta-description
  • Et bien souvent, les formats riches ou les snippets riches, chargés d’apporter une valeur ajoutée et de mettre visuellement en valeur le résultat par rapport aux autres.

En tenant compte de tous ces facteurs, Bruno nous révèle 10 techniques pour optimiser le CTR et augmenter le pourcentage de clics sur nos publications.

10 techniques pour optimiser le CTR

Pour obtenir un pourcentage plus élevé de clics, voici quelques techniques que nous pouvons appliquer :

Utiliser des données enrichies

Ce type de format, également connu sous le nom de « rich snippets », ajoute de la valeur et met en valeur les résultats de recherche et peut aider considérablement à obtenir un plus grand nombre de clics.

Les plus courants sont : les étoiles, les vidéos en miniature, les événements qui indiquent les dates, les recettes qui indiquent les ingrédients, les calories ou le temps de préparation…

Être dans les résultats en vedette

Également appelé position « 0 », cet emplacement est privilégié car il est situé juste au-dessus des 10 résultats normaux de Google. On y trouve plusieurs types de réponses, dont les plus importantes sont les réponses directes et les extraits ou résumés.

Les réponses directes sont liées aux questions que les internautes recherchent sur Google et Google essaie de leur donner une réponse aussi précise que possible. Les extraits ou résumés, quant à eux, sont des fragments de texte que Google extrait de votre contenu et le met en évidence dans cette position 0.

Si, par exemple, nous recherchons dans Google « qu’est-ce que le CTR », nous pouvons voir dans l’image comment Google prend ce contenu et le met en valeur. Ce qui, à première vue, peut sembler être le cas, n’est pas si positif. Dans ces premières lignes du contenu, Google lève déjà le doute ou me donne la réponse, de sorte que la personne qui le lit ne cliquera pas pour en savoir plus.

Pour faire face à ce problème, nous devons optimiser notre contenu comme nous le voyons dans cet autre exemple.

Pour la recherche « Qui ne me suit pas sur Instagram », on voit que le résultat mis en avant d’Aula CM est optimisé car il nous oblige à cliquer pour tout savoir.

Alors, comment puis-je optimiser mon contenu pour qu’il apparaisse dans les réponses directes ?

  • Faire des titres avec des questions.
  • Utilisez des mots tels que : comment, quand, où…
  • Utilisez l’outil Answerthepublic pour trouver des combinaisons de mots-clés utilisés par les utilisateurs.

Et, pour apparaître dans les résultats en surbrillance ?

  • Utilisez les titres H2, H3, H4…
  • Faites des listes dans le premier paragraphe de votre contenu.
  • Utiliser des tableaux

Mais, attention, pour apparaître dans cette position 0 il est indispensable d’être sur la 1ère page et si vous êtes parmi les 3 premières positions, ce sera encore plus facile.

Placer des liens vers une section dans le même contenu

L’application de cette action est très simple grâce au code html que l’on utilise généralement pour insérer un lien mais en remplaçant la partie « http » par « #name » : <href= »#name »>.

<href= »#name »>

Dans ce cas, le nom correspondrait au nom de la section vers laquelle nous voulons diriger le lien.

Mais, si on ne veut pas le faire manuellement, on peut aussi utiliser le plugin : Table Content Plus, qui prend tous les sous-titres du contenu et crée un tableau automatiquement en mode index.

Supprimer les dates

Pourquoi ne cliquerions-nous pas sur un contenu ayant une date antérieure ? La réponse est simple : l’utilisateur aime le contenu actualisé, il faut donc miser dessus.

Pour maintenir notre contenu à jour, nous pouvons :

  • Accéder manuellement et modifier le php du gestionnaire de contenu ou du site web.
  • Dans WordPress, modifiez le fichier loop.php
  • Ou, si nous ne voulons pas modifier le code, insérez le code suivant dans le fichier functions.php de WordPress qui sera chargé de remplacer toutes les fonctions chargées de mettre des dates aux entrées afin que Google les affiche sans elles.

code wp

Modifier les dates

Bien que la suppression des dates soit une bonne solution, elle pourrait être source de confusion pour certains lecteurs. C’est pourquoi Bruno propose une alternative : modifier les dates pour n’afficher que la date de mise à jour du message et non sa date de création.

Pour obtenir ce format de date, il suffit de remplacer le code que WordPress utilise pour appliquer les dates, « the_time() » et « the_date () », par « the_modified_time() » et « the_modified_date() ».

Mais, pour que l’ordre des articles soit cohérent et naturel, Kakablog choisit de dupliquer le fichier « loop.php » (le fichier chargé d’insérer les dates) et d’en créer un autre appelé « loop-fechamodificada.php » qui sera inséré dans les pages d’articles spécifiques.

De cette façon, la page du blog qui présente les catégories, les recherches, etc. affichera le fichier « loop.php » afin que les articles soient classés de manière cohérente, mais lorsque l’utilisateur accède à un article spécifique, la date de mise à jour de l’article s’affichera et ce sera celle que Google retiendra.

Utilisez des Emojis ou des caractères ASCII dans les titres et les méta-descriptions.

L’utilisation d’émoticônes et de caractères ASCII dans les descriptions est un très bon moyen de les rendre plus visuelles et d’attirer davantage l’attention.

Les caractères ASCII, en fait, nous pouvons même les utiliser dans les titres pour les faire ressortir du reste.

Nous pouvons appliquer cela aujourd’hui et dans quelques jours nous verrons que cela fonctionne.

Étudier et optimiser les titres (avec Search Console)

Étudier si un titre fonctionne ou non est fondamental si l’on veut optimiser le CTR. Un bon point de départ consiste à se poser des questions telles que : quel est l’impact de mes titres ? fonctionnent-ils et génèrent-ils des clics ? Et, à partir de là, voir si je peux le modifier.

Les titres de référencement sont la première chose que les gens voient et lisent, c’est pourquoi il est très important de savoir ce que les gens s’attendent à trouver lors de leurs recherches. L’outil parfait dont nous disposons pour cela est Google Search Console, qui me permet de savoir pour quelles recherches mes titres ont fonctionné.

Il est essentiel d’étudier et d’optimiser constamment les titres de référencement pour améliorer le CTR.

En analysant l’un des posts de Kakablog, « 30 programmes et outils en ligne pour éditer des photos et des images », nous avons tiré les conclusions suivantes :

  • Personne ne cherche le mot « outil » alors peut-être que c’est un oubli. Les gens cherchent plutôt des « programmes ».
  • Le mot « retouche » fait l’objet de nombreuses recherches, nous devrions peut-être l’inclure.

L’option améliorée que nous obtenons est : « 30 programmes pour éditer des photos et retoucher des images ».

À ce stade, nous devons appliquer les modifications appropriées et effectuer des tests. Si nous poursuivons ce processus d’étude et d’optimisation, avec les changements que nous appliquons, il est très probable que dans environ 6 mois nous trouverons le titre parfait.

Titres à valeur ajoutée ou titres transactionnels

Afin de différencier ces deux types de titres, nous devons toujours nous demander : que veulent trouver les utilisateurs avec ces recherches ? Et essayez, à tout moment, de répondre à leurs attentes en matière de résultats.

Bruno insiste sur le fait que toute entreprise qui débute peut se positionner et battre des entreprises beaucoup plus importantes avec un titre qui apporte de la valeur plutôt qu’un titre commercial, qu’il soit lié à un contenu de valeur et à toutes les bonnes choses qui l’accompagnent.

Un titre qui apporte de la valeur vaut mieux que tous ceux qui n’en ont pas.

Seulement avec la perception du titre, celui qui apporte de la valeur obtiendra beaucoup plus de clics que celui qui cherche à vendre quelque chose.

Mais il faut garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas seulement de savoir ce que les gens s’attendent à trouver dans leurs recherches, mais aussi de susciter un intérêt et une curiosité qu’a priori ils n’avaient pas pour les inciter à cliquer.

Soignez le copywriting de vos titres

Il ne faut pas sous-estimer la partie rédactionnelle ! Il est essentiel de rendre vos titres plus cliquables. Voici quelques idées pour créer des titres plus accrocheurs :

  • Posez des questions controversées avec des points d’interrogation ?
  • Utilisez 2 phrases et l’une d’entre elles !
  • Ajouter l’année
  • Utilisez des mots d’accroche comme : Danger, attention, attention, attention !
  • Parler de ses erreurs ou de ce que l’on ne fait pas.
  • Incluez le mot « gratuit ».
  • Utilisez le clickbait avec des mots comme « Ceci », « cela » ou « ainsi », sans définir ce à quoi nous faisons référence mais en essayant de ne pas décevoir.

Si vous utilisez des titres clickbait, assurez-vous que votre contenu ne déçoit pas l’utilisateur.

N’oubliez pas vos concurrents

Vous êtes-vous déjà demandé contre qui vous étiez en concurrence ? Quelles sont les autres options dont disposent les utilisateurs lorsqu’il s’agit de choisir un résultat ?

Vous devez examiner si vous êtes en concurrence avec des résultats commerciaux, des résultats de valeur, des réponses directes, des extraits, ou si la recherche génère une recherche universelle.

Dans ce cas, Google affiche les résultats d’une manière différente et ajoute des informations supplémentaires aux 10 résultats normaux, par exemple, un carrousel de photos, des actualités, des vols, les résultats de Google Shopping ?

Dans tous les cas, il est très important de savoir ce qui vous prive de votre visibilité afin de l’analyser, d’améliorer votre contenu et de battre votre concurrence.

Comment optimiser le CTR sur d’autres plateformes

Sur les réseaux sociaux

Pour obtenir un pourcentage plus élevé de clics sur les réseaux sociaux, il est important de prendre en compte les statistiques proposées par chaque plateforme.

Dans les rapports qu’ils nous proposent, comme ceux de Facebook, par exemple, nous pouvons découvrir l’impact que nos publications ont généré et en déduire ce qui est pertinent pour notre communauté. Une fois que nous avons détecté les meilleurs contenus, nous devons envisager de leur donner une plus grande portée en investissant dans la publicité ou en les répliquant.

Dans Adwords

Pour améliorer le CTR de nos annonces dans Google Ads, il est important d’utiliser des extensions (lieu, téléphone, heure…) afin que notre annonce se distingue des autres.

Il est également fortement recommandé que, lorsque l’utilisateur génère une recherche pour laquelle je paie, mon annonce ait été bien pensée et super optimisée pour ce seul mot clé et qu’il apparaisse dans le titre, la description, l’URL….

Pour ce faire, nous pouvons créer plusieurs groupes d’annonces par mot-clé, une tâche un peu fastidieuse mais efficace. Ne vous contentez pas d’une seule annonce et d’un seul texte.

Sur les publicités Facebook

Pour obtenir plus d’interaction dans vos campagnes publicitaires Facebook, utilisez des images accrocheuses, des formats créatifs originaux tels que les cinémagraphes, et créez de nombreuses versions de publicités pour les tester et voir laquelle fonctionne le mieux.

En outre, même si le post lui-même nous permet d’ajouter un bouton, nous pouvons également ajouter des CTA dans l’image sous la forme d’un bouton qui, bien qu’il ne s’agisse pas de vrais boutons, génèrent l’intention de cliquer comme s’ils l’étaient.

Les CTA sur les images dans les publicités Facebook génèrent l’intention de cliquer.

Dans les campagnes e-mail

Pour que nos campagnes de marketing par courriel obtiennent un pourcentage plus élevé d’ouvertures, Bruno recommande de jouer avec une série d’actions et de les mettre en œuvre dans les sujets des messages :

  • Générer de la curiosité : « De cette façon, je peux augmenter mon CTR de 60%. »
  • Démontrez l’urgence : « Dernière chance. La date limite est dans 2 heures ».
  • Présentez un avantage : « Modèle pour obtenir 40% de CTR en plus ».
  • Illustrer avec un cas réel : « Un entrepreneur génère 1500€ dans son premier mois ».

Enfin, en plus de soigner le texte de l’objet, il est également important de l’optimiser et de le rendre plus visuel en utilisant des émoticônes. Mais, ce que tout le monde ne sait pas, c’est que nous pouvons également les utiliser dans le champ de l’expéditeur, ce qui lui donne une touche plus personnelle et le met en valeur visuellement.

Et n’oubliez pas la première ligne du courriel, une autre occasion d’attirer l’attention du lecteur et de l’inciter à ouvrir votre courriel.

Suscitez la curiosité, l’intrigue et l’urgence avec le texte de l’objet du courriel pour les inciter à l’ouvrir.

Sur Youtube

Pour améliorer le CTR sur cette plateforme, vous devez très bien travailler les informations et la description de la vidéo mais, surtout, le titre et la vignette de la vidéo.

Un titre cllckbaiter vous permettra de vous démarquer des autres et il est important que vous l’incluiez également dans la vignette avec une image qui attire l’attention et des couleurs accrocheuses.

Un texte, une image et des couleurs accrocheurs dans la vignette de votre vidéo YouTube augmenteront votre CTR.

Conclusion

En résumé, nous avons vu que toute stratégie de référencement et de contenu doit commencer par de bons titres et que nous pouvons tous les améliorer si nous voulons augmenter le CTR.

S’il est vrai qu’une grande partie de nos efforts doit être concentrée sur la création d’un bon contenu, nous ne devons jamais perdre de vue les titres. Nous ne devrions jamais être satisfaits d’eux ou de leur CTR.

Il est essentiel d’étudier notre public et de découvrir quels sont ses besoins afin de lui donner ce qu’il s’attend réellement à trouver. Ensuite, grâce à de bons titres, nous serons en mesure d’attirer ce public vers le contenu que nous avons créé pour lui.

Maintenant, c’est à vous de mettre en pratique ces 10 suggestions ! Avez-vous analysé vos titres, pouvez-vous penser à d’autres moyens d’optimiser votre CTR ?

Découvrez également :