Guide Woocomerce 2020 : boutique en ligne avec WordPress

Sommaire

J’ai créé ce guide Woocomerce afin que vous puissiez tirer le meilleur parti d’une boutique en ligne et savoir comment mettre en place chaque article étape par étape. J’ai également inclus des conseils, des plugins supplémentaires, des astuces et des recommandations pour la gestion. Aujourd’hui, Woocomerce est devenu l’une des meilleures plateformes pour la création d’une boutique en ligne. Voyons comment en tirer parti

Pourquoi WooCommerce ?

Dans ce marché émergent, le choix de la plateforme pour la création de la boutique en ligne est primordial, et les éléments à prendre en compte lors de son choix doivent répondre aux besoins présents et futurs du commerce, que nous pourrions résumer dans les aspects suivants :

  • Faible coût de la plate-forme
  • Potentiel
  • Flexibilité
  • Facilité d’utilisation
  • Extensions simples
  • Extensions à faible coût
  • Personnalisation
  • Compatibilité avec d’autres applications
  • Mises à jour faciles
  • Évolutivité
  • Mise en œuvre
  • SEO

Il existe actuellement plusieurs plateformes de création de boutiques en ligne qui pourraient répondre à la plupart de ces attentes, mais une seule les satisfait toutes : WooCommerce for WordPress.

Parallèlement à l’énorme popularité et au déploiement de WordPress (actuellement, 25% d’Internet est créé avec WordPress), WooCommerce a été récemment acquis par Automattic, la société d’un des créateurs de WordPress, Matt Mullenweg.

En outre, pour WooCommerce, il existe des centaines de plugins (applications supplémentaires) qui complètent l’installation de base avec tous les utilitaires dont un commerce électronique peut avoir besoin, avec l’avantage que la plupart de ces plugins ont une version gratuite.

Ainsi, la création d’une boutique en ligne est vraiment simple, avec des garanties de succès dans un premier temps, et surtout totalement gratuite pour les besoins fondamentaux.

La croissance de WooCommerce est telle que sa mise en œuvre dans le monde entier en tant que plateforme de commerce électronique est brutale. En fait, dans le monde entier, il dépasse déjà Magento, un standard dans ce type de logiciel.

Pourquoi le WooCommerce est-il si performant ? Il peut sembler étrange qu’un « simple » plugin WordPress surpasse des plateformes spécialisées comme osCommerce, Magento ou PrestaShop, jusqu’à il y a peu de temps les rois incontestés.

Les raisons du succès de WooCommerce sont assez évidentes :

  • Il n’y a pratiquement pas de courbe d’apprentissage, puisque c’est un plugin WordPress qui s’installe comme n’importe quel autre et que l’interface est celle bien connue de WordPress.
  • Coût de mise en œuvre nul.
  • Facilité d’utilisation.
  • Entièrement en français.
  • Des centaines de plugins gratuits supplémentaires permettant d’ajouter des fonctionnalités supplémentaires.
  • Compatibilité avec toutes les autres applications et plugins WordPress.
  • Référencement intégré dans le cadre de l’installation de WordPress.
  • Blog déjà inclus dans WordPress.
  • L’intégration des médias sociaux est déjà incluse dans WordPress et ses milliers de Plugins.
  • Une immense communauté d’utilisateurs, également en français

Cela explique la montée et la domination du WooCommerce, présent et futur, dans le monde des applications de commerce électronique, raison pour laquelle de plus en plus d’entreprises l’utilisent comme application pour créer leur boutique en ligne.

Après avoir vu le contexte, il est clair qu’il est important d’entrer au cœur du WooCommerce et de ses possibilités.

Installation de WooCommerce

WooCommerce est un plugin gratuit qui s’installe comme n’importe quel autre plugin WordPress.

Il vous suffit d’aller dans l’installateur de plugin de votre installation WordPress et vous n’aurez même pas besoin de le chercher, vous le trouverez dans la populaire section Plugin, appelée WooCommerce – l’excellent eCommerce, ou si vous préférez, prêt à être téléchargé gratuitement dans le répertoire officiel des plugins de WordPress.org.

En fait, avec des millions d’installations, c’est l’un des plugins les plus utilisés, même si son utilisation ne concerne pas tous les types de web, mais est spécialisée dans les boutiques en ligne, ce qui nous en dit déjà long sur sa popularité.

Il suffit de cliquer sur le bouton Installer maintenant et WordPress l’installera en quelques secondes sur votre site.

Il ne reste plus qu’à l’activer et l’assistant démarrera, en demandant les principales données de configuration, ce qui est vital pour commencer à mettre en place notre boutique en ligne et à créer les pages de base.

Une fois l’assistant terminé, il est toutefois pratique de continuer à configurer notre commerce électronique.

Configuration de WooCommerce

Les principaux paramètres de WooCommerce se trouvent dans son propre menu (Woocommerce > Paramètres > Général), où vous devez personnaliser tous les aspects généraux de notre boutique en ligne, de l’emplacement de la boutique aux paramètres des devises, y compris tous les aspects des livraisons, des taxes, etc.

Dans les paramètres généraux, nous devons spécifier les paramètres spécifiques pour le lieu, la langue, la monnaie, etc.

Produits

La prochaine étape importante consiste à configurer les paramètres du produit.

Détails à mettre en évidence dans la configuration du produit :

Paramètres généraux :

Cochez la case « autoriser les commentaires aux propriétaires vérifiés uniquement » (non cochée par défaut) pour éviter les commentaires d’utilisateurs malveillants qui n’ont pas acheté le produit.

Montrez :

Choisissez la page où la vitrine sera affichée (si elle n’existe pas, vous devez la créer à partir de Pages -> Ajouter nouveau, comme toute autre page WordPress)

Inventaire :

À moins que tous les produits ne soient virtuels ou téléchargeables, vous devez activer la gestion des stocks.

Taxes

Il est très important de bien configurer les paramètres de la taxe, car ils détermineront non seulement les prix visibles mais aussi la facturation.
Paramètres fiscaux

Questions importantes concernant les ajustements fiscaux :

Options fiscales

  • Vous devez choisir d’afficher les prix avec ou sans taxe (selon le type de produit)
  • Choisissez toujours de calculer la taxe en fonction de l’adresse de livraison par défaut du client.
  • N’arrondissez pas les prix à la hausse.

Taux standard :

  • Le nom du pays du tarif est en majuscules (par exemple : FR pour la France)
  • Vous pouvez créer des taxes positives (TVA) ou négatives (IGIC).
  • Vous devez indiquer si la taxe est composée (si elle s’applique aux autres taxes), et si elle s’applique à l’expédition (aux frais d’expédition).

Mettre en place la TVA dans Woocommerce :

Pour mettre en place une taxe type telle que la TVA dans Woocommerce, il suffit de se rendre dans Woocommerce > Paramètres > Taxe > Taux standard.

Cliquez sur « Insérer une ligne » et entrez le code du pays, un taux de 20%, et sélectionnez la case d’expédition. Avec cela, vous auriez créé la TVA pour la France.

Pour établir des exemptions, vous devez créer quatre lignes supplémentaires, établir le code du pays (ES) et dans la colonne du code de la province, le code correspondant au pays.

Terminez vos achats :

La partie la plus délicate en termes de configuration de WooCommerce est peut-être la réalisation de l’achat, car c’est celle qui inclut les méthodes de paiement.

Il est vital, important, indispensable de tenir compte de ces conseils concernant les paramètres de fin d’achat, que vous pouvez configurer à partir de Woocommerce > Paramètres > Fin d’achat.

Options de commande :

  • Forcer le paiement sécurisé (nécessite l’achat d’un certificat SSL) pour garantir aux clients un achat sûr.
  • Précisez les pages Panier, Paiement, Conditions générales. Vous devez les avoir créés au préalable, soit par l’installation elle-même, soit par le contenu de la démo, soit manuellement.
  • Ordre des modes de paiement (vous pouvez le définir en faisant glisser et en déposant les modes disponibles).

Modes de paiement :

Vous pouvez choisir entre le virement bancaire, le chèque, le paiement par carte, PayPal ou le paiement contre remboursement (ils ne sont pas exclusifs) :

  • Virement bancaire : Activez les comptes bancaires vers lesquels les virements doivent être effectués.
  • Paypal : obtenez l’API Paypal (si utilisée) Pour ce faire, vous devez créer un compte professionnel auprès de PayPal.
  • Paiement par carte : vous aurez besoin des données du point de vente virtuel fournies par l’entité si vous utilisez une passerelle de paiement RedSys. Pour intégrer Woocommerce, vous aurez besoin d’un numéro de commerçant, d’un numéro de terminal et d’une clé secrète.

Je vais maintenant vous dire comment vous pouvez mettre en place votre passerelle de paiement (paiement par carte) :

Votre banque ne vous fournira que quelques données « fictives » d’achat test au début, afin de vérifier que tout fonctionne correctement (environnement test). La procédure est la suivante : vous devez effectuer un achat valable avec les données fournies, et un autre a échoué.

Après l’achat test, vous devez les contacter et leur demander de faire des achats réels (environnement réel ou production), et les remplacer par les données de l’environnement test.

Vous avez également la possibilité de demander à votre banque de vous fournir directement les données de l’environnement réel pour commencer à vendre directement.

Expédition :

Il est tout aussi important de définir précisément les paramètres et les options d’expédition.

Dans ce cas, tenez également compte des éléments suivants :

  • Tout d’abord, décidez si vous voulez expédier, ce qui n’est pas toujours obligatoire, car la seule option pourrait être prise au magasin.
  • Activer les types d’expédition.
  • Configurez les tarifs pour chaque type d’expédition, le cas échéant (prix unique, expédition gratuite, forfait international et expédition locale).

Les comptes :

La page de paramétrage suivante concerne les comptes d’utilisateurs, où nous préciserons la page d’acheteur et d’autres paramètres.

N’oubliez pas ce qui suit :

  • Précisez – ou créez si ce n’est pas déjà fait – la page où l’utilisateur pourra consulter son profil, l’état de sa commande, etc.
  • Créer automatiquement des comptes d’utilisateur et des mots de passe, ce qui ajoute un bonus de sécurité tant pour l’acheteur que pour la boutique en ligne, car ils sont toujours générés par l’utilisateur lui-même et donc plus sûrs que ceux qu’il choisit normalement.

Emails :

Enfin, il est particulièrement important de personnaliser les courriels que les clients recevront, un élément de marketing et de fidélisation absolument essentiel. Dans cette section, vous pouvez choisir une image d’en-tête qui sera placée dans tous les courriels envoyés par Woocommerce.

Vous devez définir l’adresse électronique de l’expéditeur, ainsi que l’adresse électronique du ou des destinataires de la commande. Il ne faut pas l’oublier, afin que la personne chargée de traiter les commandes soit notifiée correctement.

N’oubliez pas de personnaliser TOUS les messages dans tous les e-mails que vos clients recevront, ainsi que d’ajouter le logo de votre boutique et les couleurs de votre entreprise.

Thèmes pour WooCommerce

Bien que WooCommerce soit compatible avec n’importe quel thème WordPress, il est toujours préférable d’utiliser un thème spécifique, ou au moins un thème conçu pour les magasins de commerce électronique, généralement destiné à fournir un design attrayant pour vos produits et la première page de votre commerce électronique.

Storefront

Et en ce sens, la meilleure recommandation est d’utiliser Storefront, le thème « officiel » de WooCommerce, avec un design minimaliste dans lequel l’accent est mis sur vos produits, avec une zone d’en-tête personnalisable dans laquelle vous pouvez placer votre logo d’entreprise et facilement configurable en couleurs et en structure.

De plus, l’utilisation de Storefront présente l’avantage de proposer des thèmes et des plugins pour enfants qui améliorent votre conception et élargissent vos possibilités.

Vous avez encore des doutes ? Storefront est un thème totalement gratuit et vous pouvez l’installer directement depuis votre WordPress.

Il existe bien sûr d’autres thèmes préparés pour WooCommerce, il suffit de regarder dans le répertoire officiel des thèmes de WordPress.org ou dans les marchés de thèmes tels que ThemeForest.

Conseils avant de commencer à créer des produits sur WooCommerce

La tentation de créer des produits, de télécharger des photos et de commencer à vendre est grande une fois que vous avez mis en place WooCommerce, mais avant de vous lancer, vous devez d’abord créer au moins les éléments suivants :

  • Catégories de produits : bien que vous puissiez ajouter d’autres catégories plus tard, si vous savez déjà qu’il y aura, par exemple, des pantalons et des chemises, créez ces catégories.
  • Modes d’expédition : l’un des paramètres dont WooCommerce a besoin lors de la création de produits sont les types d’expédition, que vous devez créer au préalable.
  • Attributs : il est fondamental de créer des attributs génériques pour votre magasin, tels que les couleurs, les tailles, etc.

Vous trouverez ces éléments, et bien d’autres, sous forme de sous-menus du menu Produits dans le menu latéral de l’administration de WordPress. Il s’agit de taxonomies, de modes d’organisation, de hiérarchisation et de catalogage des produits.

Comment créer un produit simple dans WooCommerce

Une fois que tout est en ordre, il est temps, enfin, de commencer à ajouter des produits afin que notre boutique puisse commencer à vendre.

Nous allons aller dans le menu Produits -> Ajouter un produit, qui ouvre une fenêtre spéciale de l’éditeur WordPress, avec des champs personnalisés, adaptés à la création de produits.

Ses principaux éléments sont les suivants :

Titre et description longue

Pour ce faire, nous utiliserons les champs standard de l’éditeur WordPress où nous entrerons dans les entrées et les pages le titre et le texte de la publication.

Je vous recommande d’entrer dans la description de votre produit des mots clés qui ont un rapport avec ce que vous vendez afin d’améliorer votre classement sur Google. Vous devez également essayer de créer des descriptions de plus de 300 mots, afin que les moteurs de recherche considèrent que le contenu est pertinent, et aussi veiller à ce que la description soit unique afin de ne pas être pénalisé en cas de double contenu.

Description succincte du produit

WooCommerce ajoute un éditeur abrégé où vous pouvez noter la courte description du produit, qui sera initialement affichée dans le magasin.

Catégories de produits

Vous trouverez ici les catégories précédemment définies pour organiser nos produits. Nous pouvons également les ajouter sur place. Ils fonctionnent de la même manière que les catégories des billets.

Il est important d’organiser correctement les produits par catégories car l’une des vues de base du WooCommerce est par catégories et même sous-catégories de produits.

Étiquettes des produits

Un autre type de taxonomie que nous pouvons associer à nos produits sont les étiquettes, qui dans ce cas fournissent des informations supplémentaires sur le produit, telles que les caractéristiques spéciales, la marque, etc.

Leur utilisation est la même que celle des étiquettes de billets.

Image du produit

Un élément fondamental est de définir l’image principale du produit, puisqu’elle sera l’élément visuel qui apparaîtra sur la couverture de notre boutique, dans la navigation par catégories de produits et aussi comme image principale sur la page du produit.

Il doit s’agir d’une image de bonne qualité qui montre le meilleur de notre produit.

La taille peut être celle que vous voulez, car les thèmes WordPress préparés pour WooCommerce redimensionnent cette image pour l’adapter à la page du produit, mais il est toujours intéressant que les clients puissent voir l’image en plus grande taille lorsqu’ils cliquent, une fonctionnalité incluse par défaut dans WooCommerce.

Galerie de produits

Il est également important d’ajouter d’autres photos à la galerie de produits, qui sera affichée sous la principale. Ces images sont utilisées pour fournir différents angles du produit, des détails ou même des variations possibles du produit comme les couleurs.

Informations sur les produits

Bien que toutes les sections de la page de création de produit soient importantes sans les informations sur le produit, vous n’avez rien d’autre que du texte et quelques jolies images. C’est là que nous allons réellement proposer quelque chose à acheter, il est donc important de le préciser correctement.

Dans cet encadré d’information, vous trouverez les sections suivantes :

Type de produit

La première chose à faire est de définir le type de produit

  • Simple : le produit est vendu séparément et n’a pas d’attributs qui varient en fonction du prix.
  • Variable : le produit est vendu séparément et possède des attributs qui sont utilisés pour les variations de prix.
  • Regroupement : Le produit est la base (parent) d’une série de produits (enfants).
  • Externe / affilié : Le produit est fourni directement par le fabricant, le magasin agit comme un site affilié sur la base d’un pourcentage ou d’un montant fixe convenu.

En outre, les produits peuvent être marqués comme virtuels (non soumis à l’expédition ou au téléchargement, par exemple des services tels que des cours ou l’accès à des services, des événements et autres) ou téléchargeables (pas de biens physiques mais des documents ou des fichiers qui peuvent être téléchargés, tels que des livres électroniques, des logiciels, de la musique, etc.)

Paramètres du produit

Les généraux :
  • SKU : le code unique qui identifie le produit dans votre inventaire, généré par vous ou par un entrepôt ou une application comptable.
  • Prix habituel : Prix du produit vendu au public dans le magasin.
  • Prix réduit (facultatif) : le prix du produit en vente, le cas échéant.
  • Dates Prix de vente (facultatif) : Dates entre lesquelles le produit est réduit si vous avez proposé un prix réduit.
  • Situation fiscale : le prix est soumis ou non à l’impôt.
  • Type de taxe : la taxe applicable au produit que vous avez défini dans les paramètres de WooCommerce.
Inventaire :
  • Gestion de la valeur : que le produit soit soumis ou non à une limitation de stock.
  • Quantité disponible : combien d’unités du produit sont disponibles à la vente.
  • Autoriser les commandes en attente : Vous pouvez choisir si les clients pourront commander des produits en rupture de stock, en les avertissant ou non.
  • Statut : le produit est proposé en stock ou en rupture de stock. Il arrive que, pour des raisons de marketing commercial, des produits initialement épuisés soient proposés pour susciter l’attente.
  • Vendu à l’unité : Si le produit n’est vendu qu’en une seule commande, sans pouvoir le regrouper avec d’autres produits, vous devez cocher cette case.
Expédition :
  • Le poids, les dimensions et le type d’expédition (défini au préalable) du produit.
Produits liés :
  • Up-sales : vous permet de proposer des produits supplémentaires que vous souhaitez promouvoir sur la page produit actuelle.
  • Ventes croisées : lors de l’accès au panier, le client se voit proposer d’ajouter d’autres produits similaires ou promotionnels.
  • Regroupement : si le produit est regroupé, vous pouvez spécifier à quel emballage (paquet) il appartient.
Attributs :
  • Il s’agit des attributs ou options possibles du produit, par exemple s’il est disponible en différentes couleurs ou tailles, sans que cela n’affecte le prix du produit.
Avancé :
  • Ici, nous pouvons écrire quelques annotations (visibles) sur le produit, ainsi que définir l’ordre par rapport aux autres produits et, très important, si les utilisateurs pourront ou non laisser des commentaires (critiques) sur le produit.

Une fois que vous avez défini tous les textes, options, informations, catégories, étiquettes, image et galerie du produit, vous devez enregistrer les modifications et il peut être publié, en montrant toutes les informations fournies.

Comment créer un produit variable dans WooCommerce

Le processus de création d’un produit variable est pratiquement le même que celui d’un produit simple, mais avec quelques différences, importantes bien sûr, que nous verrons. Prenez note …

Produit variable

Lorsqu’il est précisé qu’il s’agit d’un produit, il ne nous sera pas demandé de prix dans les ajustements généraux, car cela dépendra des variations que nous spécifierons plus tard.

Le reste est rempli selon les mêmes critères qu’un simple produit.

Attributs

Dans cette section, vous devez d’abord nommer chaque attribut, puis écrire les valeurs de l’attribut, séparées par une barre horizontale (celle qui se trouve au numéro 1 sur le clavier), sinon WooCommerce ne les identifiera pas comme des valeurs (important).

Enfin, et surtout, vous devez cocher la case « Utilisé pour des variations » sur les attributs qui seront proposés en tant que tels, sinon il ne sera pas possible de les inclure, il s’agira simplement d’attributs sans influence ni caractéristiques propres.

Variations

Tout d’abord, sélectionnez le menu déroulant Ajouter une variation et choisissez l’option « Créer des variations pour tous les attributs » pour que WooCommerce utilise les attributs précédemment définis comme des variations, pour lesquels vous devrez spécifier différentes valeurs.

Ensuite, nous verrons la liste des attributs précédemment créés et c’est le moment de cliquer sur chacun d’entre eux pour l’afficher afin de configurer chacun des champs de chacune des variantes.

Ainsi, si comme dans l’exemple précédent, nous définissons la capacité (16Gb ou 32Gb) utilisée pour les variations, nous pouvons, et devons, détailler le prix, les caractéristiques, ou même une photo spécifique pour chaque variation.

Bien entendu, n’oubliez pas de sauvegarder les modifications avant de publier le produit, ce qui, dans ce cas, vous offrira déjà la possibilité de choisir des variantes avant de passer la commande, chacune ayant son propre prix ou ses propres caractéristiques.

Si vous disposez déjà d’un catalogue de produits complet au format CSV, vous pouvez l’importer avec WooCommerce CSV Importer. Ce plug-in vous permettra d’entrer tous vos produits dans Woocommerce en une seule fois. Très utile si vous avez beaucoup de produits, car vous éviterez d’avoir à les créer manuellement.

Comment créer un produit téléchargeable dans WooCommerce

Les produits téléchargeables tels que la musique, les documents ou les applications logicielles peuvent également être facilement gérés dans votre boutique en ligne grâce à WooCommerce.

Les seules différences par rapport à un produit simple ou variable sont les suivantes :

Type de produit

Il est évident que vous devez cocher la case « Téléchargeable », ce qui modifie l’écran de présentation du produit pour inclure les caractéristiques de ce type d’article.

  • Fichiers téléchargeables : nous pouvons inclure plusieurs fichiers, et pour chacun d’entre eux nous devons inclure le nom et l’URL du fichier, qu’il soit externe ou hébergé sur notre propre serveur, auquel cas nous pouvons le télécharger pour le moment grâce au bouton « Choisir le fichier ». Après avoir ajouté un fichier, nous pouvons en inclure d’autres grâce au bouton « Ajouter un fichier ».
  • Limite de téléchargement : il est important de préciser si le client qui achète le produit téléchargeable le mettra à disposition sur son compte pour le télécharger autant de fois qu’il le souhaite (en laissant cette case vide) ou si nous voulons fixer une limite de téléchargement, en précisant le nombre.
  • Expiration du téléchargement : nous pouvons également définir après combien de jours le produit ne sera plus disponible pour le téléchargement. Encore une fois, si nous laissons ce champ vide, il n’y aura pas de limite de temps.
  • Type de téléchargement : ce champ n’affecte pas la fonctionnalité du téléchargement mais est un champ dans lequel nous décrivons, pour le positionnement dans les moteurs de recherche, le type, et pouvons choisir entre
    • Produit standard (tout fichier à télécharger)
    • Applications/logiciels (fichiers exécutables/installables)
    • Musique

Les autres champs sont remplis comme pour tout autre type de produit, et le résultat sera conforme aux attentes.

Comment créer un produit groupé dans WooCommerce

Un produit groupé est un type de produit spécial qui permet de proposer d’autres produits de la même catégorie de manière simple.

La première étape consiste à créer le produit groupé, ou parent, qui ne sera pas disponible en tant que tel mais qui est une sorte de contenant pour les produits qui feront partie du groupement.

Supposons par exemple que vous créiez un produit groupé appelé iPhone générique, qui n’est pas en soi un article commercialisable, mais qui contient les produits réels : iPhone 6, iPhone 6 Plus ; chacun avec ses attributs et variations possibles.

Il n’y aura pas de prix, pas de produits groupés, seules les caractéristiques les plus élémentaires (une image et une description du produit) sont définies et publiées.

Ainsi, lorsque vous choisissez le produit groupé (générique), les « enfants » et les articles réels seront affichés, parmi lesquels vous pouvez maintenant choisir et acheter.

Vous devez maintenant créer les produits enfants, et dans l’onglet « Produits liés », vous pourrez choisir le « Groupement », pour indiquer quel est le produit « parent » regroupé. Les produits à regrouper peuvent être simples ou variables.

Le reste des informations est complété comme tout autre produit, simple ou variable. Une fois que les produits qui feront partie du regroupement ont été créés et publiés, ils seront affichés dans la page du produit regroupé. Vous pouvez ajouter un ou plusieurs d’entre eux au panier sans changer d’écran.

Groupement de produits

Chacun des produits du groupe aura sa propre page produit, qui pourra être achetée indépendamment comme n’importe quel autre.

Comment créer un produit affilié dans WooCommerce

Un type de produit très intéressant que vous pouvez créer dans WooCommerce est le produit dit externe ou affilié. Il s’agit d’un type de produit que vous proposez par l’intermédiaire d’un distributeur ou du fabricant lui-même, dont vous ne devez pas avoir votre propre stock mais qui sert simplement de passerelle de paiement, et dont vous percevez la commission correspondante.

Par exemple, vous pouvez vendre des produits d’Amazon ou d’autres magasins en ligne, il vous suffit de créer les produits, de mettre votre lien d’affiliation et l’expédition est déjà prise en charge par le fournisseur réel.

La seule chose que vous devez faire, à la différence des autres types de produits, est de sélectionner qu’il s’agit d’un produit de type Externe/Affilié, de sorte que les champs spécifiques de ce type de produit s’affichent.

Après la publication, il sera disponible dans votre magasin, mais la transaction se fera par le biais de votre lien d’affiliation et de la plateforme de votre fournisseur.

Utilisation de coupons dans WooCommerce

Woocommerce permet de créer des bons de réduction promotionnels pour que les clients de votre boutique en ligne puissent en profiter.

L’utilisation des coupons est activée à partir de la section Woocommerce – Paramètres – Fin de l’achat. Une fois activée, nous pouvons accéder à vos paramètres à partir du menu Woocommerce – Coupons – Ajouter un nouveau coupon.

La première chose à faire est de donner un nom à ce coupon, par exemple : « promotion de printemps » ou « coupon de réduction 20160811 » et d’en ajouter une brève description.

Vous devez maintenant mettre en place différentes sections « données de coupon » dans Woocommerce :

Dans la section « général », vous choisirez le type de remise, car vous pouvez choisir d’être un montant fixe ou un %, dans les deux cas il peut être basé soit sur le total des produits ajoutés au panier, soit sur un produit spécifique. Ce sont les types de rabais que vous pouvez choisir.

  • Réduction sur le panier d’achat.
  • Réduction sur le panier d’achat.
  • Remise sur les produits.
  • Remise sur les produits en %.

Indiquez ensuite la valeur du bon de réduction ou le pourcentage que vous souhaitez appliquer. Vous pouvez également choisir si vous souhaitez qu’un coupon basé sur la « livraison gratuite » soit généré, pour cela vous devez avoir activé un type de livraison gratuite.

Pour terminer cette section, vous pouvez indiquer une date d’expiration pour le coupon afin qu’il ne soit plus opérationnel à partir de ce moment.

Restrictions d’utilisation :

Nous passons maintenant à la configuration « restrictions d’utilisation », elle est très intuitive mais très importante sa configuration correcte.

  • Dépenses minimales et maximales : à partir de là, vous pouvez configurer un sous-total des dépenses minimales et maximales pour pouvoir utiliser le coupon.
  • Utilisation individuelle : pour établir si elle est compatible avec d’autres coupons simultanément.
  • Exclure les articles proposés : pour que la réduction ne soit pas opérationnelle dans les articles proposés.
  • Produits : Vous définissez ici le nom des produits qui doivent se trouver dans le panier pour que le coupon soit activé.
  • Catégories de produits : Le coupon sera valable pour les produits appartenant aux catégories suivantes
  • Restrictions concernant le courrier électronique : Liste d’adresses électroniques des utilisateurs exclus.

Limites d’utilisation :

Enfin, vous avez la possibilité de fixer une limite d’utilisation pour chaque coupon, une limite maximale d’articles pour lesquels le coupon peut être utilisé et le nombre d’utilisations par utilisateur.

Rapports dans WooCommerce

Woocommerce vous permet d’accéder à des rapports détaillés sur vos ventes en ligne et de conserver un registre détaillé de votre activité.

Grâce aux rapports de Woocommerce, vous pouvez suivre vos objectifs, car ils vous permettent de connaître tous les détails de vos revenus et tout ce qui se passe dans votre boutique en ligne.

Dans Woocommerce, vous pouvez consulter des rapports pour des périodes d’un an, le dernier mois, ce mois-ci, les sept derniers jours, ainsi que des rapports personnalisés.

Les rapports de Woocommerce vous le montreront :

  • Ventes par date : vous pourrez voir les informations suivantes :
    • Ventes brutes au cours de la période.
    • Ventes nettes au cours de la période
    • Commandes passées.
    • Les articles achetés.
    • Les ordres retournés.
    • Le montant des frais de transport.
    • Valeur des coupons utilisés.
  • Ventes par produit : vous pouvez voir vos meilleures ventes, vos meilleures gratuités (si vous en avez) et vos meilleurs gagnants.
  • Ventes par catégorie : il vous indiquera les catégories de produits qui génèrent le plus de ventes.
  • Coupons par date : dans ce rapport, vous pourrez voir le montant total des réductions que vous avez accumulées et le nombre de coupons que vos clients ont utilisés. De plus, vous pouvez filtrer par coupons, savoir lequel est le plus populaire et celui qui a généré le plus de réduction.

Toutes ces données peuvent être exportées au format CSV, de sorte que vous pouvez les ouvrir et les modifier sous forme d’Excel.

Gestion des commandes dans WooCommerce

Depuis Woocommerce / Commandes, vous pouvez accéder à une section où vous pouvez voir toutes les commandes passées par vos clients. Chaque fois qu’un client effectue un achat, une nouvelle commande sera enregistrée dans cette section, à laquelle sera attribué un numéro d’identification unique (ID).

Chaque ordre aura un statut différent en fonction de la phase dans laquelle il se trouve.

  • En attente : La commande a été reçue, mais le paiement est toujours en attente.
  • Erreur : lorsque le paiement a échoué ou a été rejeté.
  • Traitement : le paiement a été reçu correctement et la commande est en attente de l’administrateur pour compléter le processus.
  • Attente : En attente de paiement. L’article a été déduit du stock, mais le paiement doit encore être confirmé.
  • Terminé : La commande a été remplie et achevée.
  • Annulé : la commande a été annulée par l’administrateur ou le client.
  • Remboursement : l’administrateur prend des mesures lorsqu’un remboursement du montant de l’achat est exigé.

En outre, dans la section « Commande » de Woocommerce, vous trouverez des informations sur la date de la commande, l’adresse de livraison, le ou les produits achetés, le montant total payé pour les produits et le mode de paiement choisi par l’acheteur.

Dans chaque boutique en ligne, il est courant que les acheteurs puissent ajouter des annotations supplémentaires à leurs commandes, si bien que s’ils en ont ajouté, vous pourrez le voir dans cette section.

Élargir les possibilités de WooCommerce

Compléments/extensions dans Woocommerce

WooCommerce par défaut peut être très basique ou limité si vous avez besoin de fonctionnalités plus avancées pour gérer votre vente en ligne.

C’est pourquoi Woocommerce propose un large éventail d’addons ou d’extensions qui vous permettront de passer d’une boutique de base à une boutique beaucoup plus complète.

Avec les Woocommerce Extensions, vous pouvez gérer vos factures et ajouter des passerelles de paiement supplémentaires.

Les catégories d’addons que vous pouvez trouver dans Woocommerce sont les suivantes

  • Passerelles de paiement : Pour ajouter d’autres passerelles de paiement telles que « Amazon Payments » ou « Stripe ».
  • Expédition : pour gérer les frais d’expédition avancés, inclure le suivi des envois, etc.
  • Importation / Exportation : Pour exporter des listes de commandes et de clients, ou importer des produits ou des variantes à l’aide de fichiers CSV.
  • Produits : Pour élargir les descriptions ou les caractéristiques des produits ou ajouter des conditions d’achat.
  • Marketing : fonctions telles que la création de packs de produits, l’abonnement à des bulletins d’information ou l’affichage de messages à la caisse.
  • Comptabilité : pour gérer les factures ou automatiser les rapports périodiques par courrier électronique.
  • Gratuit : extensions Woocommerce gratuites.

En outre, vous verrez une catégorie appelée « Populaire », dans laquelle seront regroupés les addons les plus demandés.

Addons intéressants pour Woocommerce

Table rate shipping

Grâce à cette extension, vous pouvez gérer les frais d’expédition d’une manière beaucoup plus souple que celle fournie par Woocommerce. Par exemple, par volume, poids ou quantité dans le panier d’achat.

Vous pouvez également fixer des frais d’expédition différents selon la région, ou des frais d’expédition gratuits pour certaines provinces.

WooCommerce Amazon Affiliates

Il vous permet d’importer des produits d’Amazon pour les vendre en tant qu’affilié et de prendre des commissions sur chaque vente très facilement.

WooCommerce PDF Invoice

Avec ce plug-in pour Woocommerce, vous pouvez générer automatiquement des factures personnalisées au format PDF et les faire envoyer au client par courrier électronique après l’achat. Vous pouvez également les télécharger à partir de votre compte dans la boutique en ligne.

WooCommerce Multistep Checkout

Il ajoute un système d’achat dans lequel l’acheteur peut voir le processus d’achat dans lequel il se trouve (Login/Billing/Expédition/Informations de commande/Informations de paiement). Il est également réactif et compatible avec le plugin WPML.

Woocommerce simple auctions

Avec ce plugin Woocommerce, vous pouvez étendre votre boutique en ligne et transformer votre système de vente en quelque chose de similaire à Ebay, y compris les systèmes d’enchères.

Snippets en Woocommerce

Les codes snippets sont utiles si vous souhaitez modifier l’apparence ou le design de votre boutique en ligne, ou le fonctionnement interne de votre boutique dans Woocommerce.

Par exemple, vous pouvez utiliser un code d’extrait pour modifier le nombre d’articles apparentés affichés sur la page du produit ou pour définir automatiquement le statut d’achat sur « en attente » ou « terminé ».

Les snippets qui n’affectent pas la conception peuvent être saisies via un plugin appelé Code Snippets, qui enregistrera les modifications dans votre base de données, de sorte que vous n’ayez pas à craindre de perdre les modifications si vous mettez à jour votre modèle.

Les snippets qui affectent la conception doivent être introduites dans le fichier functions.php de votre hébergement. Afin de ne pas perdre les modifications, il est recommandé de le faire à l’intérieur du modèle « Enfant » de votre thème.

Woocommerce multilingue

Si vos objectifs de vente comprennent l’internationalisation et la vente de vos produits dans d’autres territoires, vous devrez adapter votre boutique en ligne à d’autres langues.

Avoir un Woocommerce multilingue, vous permettra non seulement d’atteindre un public cible plus large, en brisant la barrière de la langue, mais sera également bénéfique pour votre positionnement dans les moteurs de recherche.

Nous allons voir plusieurs plugins qui vous aideront à y parvenir :

WPML (payant)

WPML est le plugin le plus connu pour la gestion des traductions dans WordPress.

Ce plugin est le plus complet si vous souhaitez traduire votre boutique en ligne en raison de sa compatibilité totale avec Woocommerce et de son excellent service d’assistance. Il permet également l’optimisation complète du référencement de votre boutique en ligne.

Cette option est la plus recommandée pour traduire vos pages, entrées et fiches produits, ainsi que les autres textes de votre modèle, sans avoir à vous soucier des fichiers .po ou .mo.

Pour fonctionner correctement avec Woocommerce, vous devez acheter, au minimum, le package appelé Multilingual CMS.

Polylang + WooCommerce Polylang Integration (gratuit)

Traitez chaque traduction comme une page différente lorsque vous traduisez des sections ou des articles de blog. Mais pour Woocommerce, vous devez installer WooCommerce Polylang Integration, afin de l’intégrer correctement avec Woocommerce.

qTranslateX + WooCommerce & qTranslate-X (gratuit)

Ce plugin introduit des boutons pour changer la langue, avec lesquels vous pouvez ajouter votre texte traduit sans autres complications.

Le problème est que vous aurez une seule fiche produit avec différentes traductions, au sein d’une même page. À ce stade, ce n’est pas l’option la plus recommandée.

Conseils pour avoir une boutique en ligne plus efficace et améliorer votre taux de conversion

  • Faciliter les achats : faire un achat dans votre boutique en ligne devrait être une tâche simple. Grâce aux conseils suivants, vous faciliterez grandement la tâche de vos utilisateurs et vous aurez plus de possibilités de générer des ventes :
  • Différentes formes de paiement : plus il y en a, mieux c’est. Il y aura toujours des clients qui préféreront certains modes de paiement à d’autres, c’est pourquoi vous devez leur donner la possibilité de choisir entre plusieurs options.
  • Enregistrement des utilisateurs : si vous forcez vos utilisateurs à s’enregistrer pour effectuer un achat, vous générez probablement un certain nombre de rejets. Il est préférable qu’ils aient la possibilité de choisir, et qu’ils puissent acheter sans s’inscrire.
  • Expédition : si vous pouvez proposer différents types de transport maritime, faites-le. Il n’y a rien de mieux que des frais d’expédition flexibles.

Les choses qui ne devraient pas manquer dans votre boutique en ligne

  • Remerciements : Si vous avez des prix, des certificats de qualité, des fournisseurs importants ou tout autre type de reconnaissance, n’hésitez pas à l’exprimer, car cela donnera une très bonne image.
  • Coordonnées : elles doivent être claires et visibles. Elle générera beaucoup plus de confiance.
  • Politique juridique : elle comprend une section contenant des informations sur la politique juridique. Tout magasin professionnel en ligne doit le faire.
    FAQ (questions et réponses fréquentes) : De nombreuses personnes sont encore réticentes à l’idée d’acheter en ligne. S’ils viennent sur votre site web, vous pouvez les convaincre d’acheter dans votre boutique en ligne en leur fournissant une liste de réponses aux questions les plus courantes.
  • Conditions générales : Informations et clauses pertinentes, telles que le droit d’annuler l’achat, la propriété intellectuelle, la politique de retour, etc.

Page d’accueil :

L’important dans une boutique en ligne est de vendre, il faut donc placer stratégiquement chacun des éléments pour augmenter les chances d’achat et le taux de conversion.

  • Produit : ce que vous vendez doit être vu dès que vous entrez dans votre boutique en ligne. Il est très important de montrer vos produits vedettes sur votre page de renvoi. Il est également important que vous puissiez voir clairement les prix et certains CTA (Call to action).
  • Copywriting : dans le texte de votre site web, vous devez vendre des avantages, c’est-à-dire la valeur ajoutée qu’un acheteur peut obtenir s’il achète vos produits.
  • Témoignages et commentaires de clients réels : Ils génèrent beaucoup de confiance chez les nouveaux acheteurs.

Photographies :

Les produits entrent par les yeux, donc peu importe si vous vous en sortez bien, si la photo est mauvaise, vous vendrez moins.

Il est très important d’avoir la possibilité d’agrandir les photos pour voir les produits en détail.