Guide pour faire de la publicité sur Twitter Ads

Sommaire

La publicité sur les médias sociaux continue de se développer et offre de nombreux avantages aux marques. Aujourd’hui, je partage un guide complet sur les publicités Twitter qui comprend les étapes à suivre pour choisir le type de campagne idéal, les formats publicitaires disponibles, les budgets, les outils d’analyse et également un tutoriel vidéo pratique.

Différences entre les publicités Twitter, Facebook, Instagram et les autres canaux.

Choisir l’un ou l’autre ou en combiner plusieurs en même temps dépend principalement de vos objectifs, de votre budget, du produit que vous voulez faire connaître et de l’endroit où se trouve réellement un volume important de votre public cible.

Twitter Ads se distingue par sa simplicité et par certaines options de ciblage uniques, comme celle qui vous permet de cibler directement les adeptes d’autres marques ou vos concurrents. C’est totalement légal et autorisé. Et par secteur, les téléchargements d’applications mobiles, l’emploi et l’éducation sont des sujets qui suscitent l’intérêt et l’engagement par le biais des annonces.

Facebook Ads est similaire mais dispose de plus d’informations personnelles sur les utilisateurs. Des informations basées sur leurs intérêts, leurs relations et leur statut. Il offre plus de types de campagnes, intègre l’option de faire également de la publicité sur Instragram et dispose de Power Editor ou d’une gestion avancée de l’audience. D’autres réseaux comme Linkedin ou Pinterest intègrent également des systèmes de publicité payante, mais ils sont plus coûteux ou, comme dans le cas de Pinterest, ils sont limités à certains pays et axés sur les écommerces.

Au cas où vous auriez des doutes, je vais vous donner un aperçu de leurs caractéristiques les plus importantes :

Annonces Twitter

  • C’est une bonne option si vous recherchez avant tout des clics sur votre annonce.
  • Idéal pour attirer du trafic sur le web et / ou des conversions telles que : téléchargements d’applications, formulaires ou ventes.
  • Les annonces textuelles qui imitent le format d’un tweet peuvent donner de meilleurs résultats.
  • Le public est varié mais plus jeune que sur Facebook.
  • Par contexte, les annonces liées à l’emploi, à la formation, aux apps, aux événements, à la culture, à la télévision ou aux actualités sont les plus appropriées.

Annonces sur Facebook et Instagram

  • Vous pouvez choisir des stratégies de clics (CPC) ou d’impressions (CPM).
  • Campagnes plus axées sur l’image de marque en raison du type de format et de sa puissance visuelle.
  • Les contenus vidéo et les images prédominent sur le texte.
  • L’audience est plus large et la portée potentielle de la campagne sera donc plus grande.
  • Par contexte, le sujet est plus varié et attire principalement les entreprises des secteurs de la décoration, de la mode, de la formation, de l’alimentation, des voyages, de la restauration et des loisirs.

Guide pour créer des annonces sur Twitter Ads étape par étape

Je commence par passer en revue les principales fonctions du gestionnaire de publicités Twitter afin que vous puissiez créer une campagne à partir de zéro ou en savoir plus sur les fonctions avancées de ciblage et d’analyse de vos publicités :

Comment choisir votre campagne en fonction de vos objectifs

Il existe actuellement sept types de campagnes, et d’autres seront bientôt disponibles. En fonction de l’objectif, les campagnes ont des stratégies d’enchères différentes et des paramètres de format publicitaire spéciaux. Il est important de connaître les différences afin de choisir le bon et d’investir son argent à bon escient.

Interactions avec les tweets (pour montrer du contenu, des concours)

Ils servent à annoncer un contenu déjà publié ou à le créer de toutes pièces et encouragent la participation. Il s’agit de stratégies axées sur l’interaction avec l’utilisateur et non sur les conversions. Il a été prouvé que les marques ayant un taux de participation (engagement) plus élevé obtiennent une meilleure notoriété et plus de ventes indirectes (celles qui ne proviennent pas des publicités). Si vous préférez proposer un contenu créatif, drôle et utile qui apporte de la valeur à votre public, c’est la meilleure option.

Vous ne payez que pour la première interaction de chaque utilisateur, que ce soit par un clic sur le lien, un « like », un commentaire ou un retweet.

Replays (vous voulez qu’ils regardent une vidéo)

Ces campagnes visent à obtenir un grand nombre de vues de votre vidéo. Hautement recommandé si vous avez une petite tache ou un mini clip et que vous voulez le faire savoir. La vidéo ne sera diffusée que lorsque les utilisateurs tomberont sur l’annonce et vous paierez pour chaque lecture (chaque fois que quelqu’un tombe sur l’annonce et l’active).

Clics ou conversions sur le site web (vous voulez qu’ils viennent sur votre site et achètent)

Il s’agit de l’un des objectifs de campagne les plus couramment utilisés. Il est utilisé pour créer des images publicitaires qui intègrent un bouton et une URL de destination. L’objectif ici est de rediriger l’utilisateur vers votre site web, c’est-à-dire de le faire quitter Twitter pour le diriger vers votre page de vente.

Il est toujours préférable de créer un lien vers une page spécifique et non vers la page principale, afin que l’information soit la plus pertinente possible par rapport à ce que vous annoncez. Dans ce type de campagne, vous payez par clic et il est nécessaire de mettre en place un suivi des conversions (comme je l’expliquerai ci-dessous).

Téléchargements ou reciblage d’applications (vous voulez qu’ils utilisent votre application)

Les deux sont axés sur les appareils mobiles, mais il s’agit en réalité de deux objectifs de campagne différents. Vous pouvez combiner les deux ou les créer par étapes. Commencez par la campagne de téléchargement, puis encouragez l’interaction avec l’application. Ces campagnes accumulent des coûts au fur et à mesure des téléchargements ou interactions réels.

Comment ajouter une application à votre compte publicitaire Twitter ?

Pour faire une campagne de votre application, vous devez d’abord l’ajouter à la section « App Manager » de votre menu, sous « Outils ».

Followers (vous voulez de la notoriété et plus de followers)

Il s’agit de campagnes visant à obtenir des followers et vous payez chaque fois que quelqu’un vous suit après avoir cliqué sur l’annonce. Elles sont intéressantes si vous disposez d’un budget généreux et si, parallèlement, vous menez d’autres campagnes basées sur les clics ou les interactions. Ils ont un côté négatif : si, pour une raison quelconque, l’utilisateur qui est devenu fan grâce à votre publicité cesse de l’être, Twitter ne vous remboursera pas (tout comme les fans de Facebook).

Clients potentiels (vous voulez des prospects, créez une base de données)

Celles-ci sont nouvelles et viennent imiter les campagnes de formulaires de contact de Facebook. L’objectif de ces campagnes est de recevoir des courriels d’utilisateurs correspondant à votre public cible afin d’élargir ou d’améliorer votre base de données, puis d’élaborer une stratégie de vente. L’annonce comprend un menu déroulant interactif où l’utilisateur peut remplir les informations que vous souhaitez et vous payez pour le nombre de pistes que vous obtenez (pas pour les clics).

Visibilité (vous voulez de la notoriété, être visible)

Celles-ci sont nouvelles et très similaires aux interactions de tweet. Avec ces campagnes, vous obtenez de la visibilité et les utilisateurs voient votre contenu (vos tweets). La différence est que vous payez par millier d’impressions (CPM) au lieu de par clic (CPC). Ils sont donc idéaux pour développer des stratégies de marque plus durables car ils sont moins chers.

Formats publicitaires : Tweets sponsorisés ou cartes Twitter

Il est recommandé que chaque campagne comporte au moins 5 ou 6 annonces. Génial car nous pouvons choisir entre deux formats et dans chacun d’eux la variété qui correspond le mieux à notre objectif. Il existe actuellement cinq types de Twitter Cards, mais les plus utilisés sont la Lead Generation et la Website Card. Il s’agit de formats enrichis de caractéristiques supplémentaires par rapport aux tweets normaux qui peuvent vous aider à capter davantage l’attention et à personnaliser votre image et votre message.

Quelle est la différence entre une carte Twitter et un tweet normal ?

Ils sont différents car dans la carte, vous pouvez configurer une URL de destination personnalisée qui fonctionne lorsque l’on clique sur l’image. De cette façon, vous redirigez l’utilisateur vers l’endroit où vous voulez qu’il aille sans supprimer les caractères pour ajouter un lien.

Vous pouvez également utiliser le format carte pour publier un tweet normal. La différence est qu’elle atteint vos followers et que vous n’avez pas la possibilité de personnaliser un nouveau public cible. L’astuce fonctionne si vous cochez l’option « Standard » au lieu de l’option « Promoted only » qui est destinée aux publicités.

Vous pouvez créer de nouvelles cartes Twitter ou modifier celles que vous avez déjà à partir de la section « Créations » de votre menu supérieur (cette section n’apparaît que dans les comptes Twitter Ads avec des données de facturation). Vous pouvez en stocker plusieurs et les réutiliser ensuite plusieurs fois dans vos campagnes.

Je vais vous montrer un exemple de chaque format de Cards :

Lead Generation
  • Brève description
  • Image de 800 px par 200 px
  • Appel à l’action
  • Url avec la politique de confidentialité (vous devez la publier sur votre site web)
  • Url de sécurité
  • Url de destination
  • Message de bienvenue dans la destination
  • Configuration d’autres données (en option)
Website Card
  • Image 800 px par 200 px
  • Url du site web (la cible)
  • Titre de 42 caractères
Basic App
  • Segmentation du territoire
  • Appel à l’action
  • ID de l’application (Iphone, Ipad, Google Play)
  • Icône et description (facultatif)
Image App
  • Image 800 px par 320 px
  • Segmentation du territoire
  • Appel à l’action
  • ID de l’application (Iphone, Ipad, Google Play)
  • Icône et description (facultatif)
 App vidéo
  • Vidéo
  • Segmentation du territoire
  • Appel à l’action
  • ID de l’application (Iphone, Ipad, Google Play)
  • Icône et description (facultatif)

Conseils pour l’optimisation des annonces et des campagnes

Il existe quelques astuces que vous pouvez utiliser pour rendre vos annonces plus attrayantes. Gardez à l’esprit que chaque détail est important et que vous avez besoin d’au moins deux secondes de leur attention. Comment allez-vous y parvenir ? Comment les entreprises qui réussissent le font-elles ? Voici quelques idées que vous pouvez appliquer à vos annonces :

  • Incluez des chiffres, des diagrammes, des formules ou des processus (restez simple).
  • Incluez dans chaque annonce un appel à l’action conforme à vos objectifs, bref et direct.
  • Posez une question ou une phrase qui génère une attente.
  • Expérimentez avec différentes images, polices et couleurs.
  • Rédigez le texte de l’annonce en sachant qui vous ciblez, hommes ou femmes, jeunes ou vieux ?
  • Insérez une URL de destination pertinente pour le message.
  • Mettez en pause les campagnes qui ont de mauvaises performances, de sorte que le CTR historique et moyen de toutes ces campagnes sera meilleur.
  • Si vous avez plusieurs groupes d’annonces dans la campagne, mettez en pause ou supprimez ceux qui ne sont pas performants.
  • Assurez-vous que toutes les campagnes ont des tweets actifs (si vous en avez mis en pause, remplacez-les par de nouvelles alternatives).
  • Fixez des budgets plus élevés au début pour obtenir une plus grande exposition le premier jour, puis ajustez si nécessaire.
  • Analysez les données de conversion par appareil spécifique pour voir d’où viennent les clics les plus nombreux.

Organiser les fichiers et les photos à partir de « Multimédia

Vous permet d’organiser le matériel visuel que vous utilisez ensuite dans vos annonces. C’est comme une galerie de médias dont vous disposez pour stocker ou créer une campagne à partir d’une archive. Il recueille les tweets que vous avez publiés de manière organique ou vous pouvez télécharger de nouveaux éléments au format GIF ou vidéo.

Cette section est accessible à partir de la section « Créatifs » du menu principal.
publicités sur Twitter

Options de ciblage avancées dans Twitter Ads

Comme dans toutes les plateformes publicitaires, lorsque vous créez une campagne, vous disposez toujours d’options de ciblage de base, mais vous ne devez pas négliger celles liées à la localisation géographique de vos clients potentiels, à la définition de leur langue, à leur sexe et à leur âge. En outre, vous disposez d’autres méthodes de ciblage que vous pouvez ajouter ou même combiner, comme par exemple :

  • Segmentation par appareil : pour choisir entre les versions iOS, Android, les opérateurs ou les types de connexion.
  • Ciblage des mots clés : permet d’ajouter des mots clés avec une correspondance large, une expression, une correspondance exacte ou négative pour activer ou éviter les annonces en fonction des termes de recherche utilisés par les utilisateurs. Lorsque vous ajoutez les mots, Twitter vous guide graphiquement avec un cercle bleu dans ceux qui ont des recherches moyennes plus élevées.
  • Segmentation par followers : elle permet d’atteindre les utilisateurs ayant des intérêts similaires aux followers des comptes que vous avez choisis. C’est une option intéressante pour tout le monde, mais surtout pour les nouvelles entreprises qui n’ont pas encore beaucoup d’adeptes. Avec cette option, vous utilisez la reconnaissance des autres pour cibler vos annonces.
    publicités sur Twitter
  • Ciblage par événements : cette option n’est pas encore totalement développée en Espagne, mais si vous ciblez le marché américain, elle peut être très utile. Il vous permet de sélectionner un événement ou un hashtag populaire et de cibler les utilisateurs qui sont en direct ou qui ont participé.
  • Ciblage par centres d’intérêt : il est utilisé pour sélectionner les sujets qui intéressent votre public (« Style et mode », « sports d’action »). Les utilisateurs qui suivent des pages liées à votre sélection ou qui publient des tweets avec ce type de contenu verront votre publicité.
  • Ciblage d’audiences personnalisées ou connectées : vous pouvez créer vos propres audiences par Remarketing, si vous implémentez le code sur votre site web, ou par bases de données, par emails ou noms d’utilisateurs. Vous pouvez également ajouter des utilisateurs similaires ou les exclure.
  • Ciblage comportemental : actuellement disponible uniquement aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Conseils pour choisir une taille d’audience appropriée

Déterminer le bon public pour votre campagne est essentiel pour obtenir les résultats escomptés. Si vous définissez une audience trop spécifique pour vos annonces Twitter, vos annonces ne seront pas diffusées et si vous en définissez une trop large, vous toucherez des personnes qui ne sont pas intéressées. La meilleure chose à faire est de s’assurer que votre audience se situe dans la fourchette recommandée marquée en vert.

Pour moi, la combinaison Mots-clés (6 termes) + Intérêts (2 ou 3) fonctionne très bien.

Qu’est-ce que la plateforme d’audience Twitter ?

Il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité qui permet d’étendre la portée de vos campagnes et de diffuser l’annonce sur les applications mobiles associées à Twitter par le biais d’un autre programme appelé « Réseau des éditeurs » (un peu comme l’inventaire de Google via Google Adsense). Certains de ces « partenaires » de Twitter ont été rendus publics afin d’élargir les sites sur lesquels diffuser vos publicités, comme Spotify, HotelTonight, Kabam ou Deezer. La liste ne cesse de s’allonger, ce qui en fait une bonne option tant que vous souhaitez cibler le mobile.

Les clés pour choisir le budget et l’offre

Il fonctionne en fixant un budget journalier + un budget total ou juste un budget journalier et en fonction du calendrier, vous aurez un coût total. Ensuite, en fonction du type de campagne, il vous demandera de procéder à une « optimisation de la campagne », ce qui signifie que vous devez décider si vous souhaitez payer par clic, par impression ou pour les conversions. Je vous recommande de choisir « conversions » lorsque vous avez un bon historique de conversions par clics.

En outre, vous disposez de « modèles de tarification », ce qui vous permet de choisir l’enchère automatique, l’enchère ciblée ou l’enchère manuelle (que Twitter appelle « enchère maximale »). Dans l’image, je vous montre un exemple de la façon dont vous pouvez le configurer.

Dans les moyennes et petites entreprises, les petits budgets concentrés sur quelques jours prédominent, c’est-à-dire des dépenses de 50 ¤ à 100 ¤ en 3 ou 5 jours.

Comment mettre en place le suivi des conversions

Pour éviter d’être « aveugle » dans vos campagnes, vous devez mettre en place au moins un pixel de conversion. Elle consiste à définir ce qu’est une action utile pour votre entreprise et à créer une balise pour mesurer le nombre de personnes qui la font. Les 4 conversions les plus mesurées sont :

  • Formulaires de contact
  • Achats
  • Téléchargements
  • Abonnés

Vous pouvez le configurer à partir de la section « Outils » > « Suivi des conversions » en suivant ces étapes :

  • Créez un nouvel événement, nommez-le et sélectionnez le type de conversion.
  • Sélectionnez le mode du pixel de conversion : choisissez le pixel universel pour le processus normal et l’événement unique pour les marques qui veulent personnaliser le code).
  • Spécifiez les conditions de ce trafic, c’est-à-dire quelle page l’utilisateur doit-il visiter pour que votre conversion soit comptabilisée ?
  • Configurez le modèle d’attribution, c’est-à-dire combien de jours allez-vous laisser à l’utilisateur une marge de réflexion pour décider de se convertir ou non après avoir vu ou cliqué sur votre publicité ? Pensez aux caractéristiques de votre produit : s’il est cher ou important dans leur vie, ils prendront plus de temps pour réfléchir à l’achat. Acheter un T-shirt n’est pas la même chose que s’inscrire à un master d’un an, n’est-ce pas ?
  • Insérez le code dans le site web, sur la page de conversion.

Créer des audiences et faire du remarketing dans Twitter Ads

Dans la section « Outils » > « Gestionnaire d’audience », vous pouvez créer vos propres audiences. Vous avez plusieurs options et la plus utilisée est « Create tag and collect from website » pour faire du Remarketing. Cette stratégie vous permet de montrer l’annonce aux personnes qui ont visité votre page d’accueil ou d’aller plus loin et de lister les personnes qui ont consulté une page spécifique. Si vous faites déjà du Remarketing dans Adwords, vous trouverez cela facile et si vous avez déjà configuré le pixel de conversion auparavant, également. C’est assez similaire. Vous devez :

  • Choisissez si vous souhaitez qu’elle soit diffusée dans les courriers électroniques, sur votre site web ou dans votre application.
  • Créez et nommez le nouveau public
  • Sélectionnez le type de pixel et les règles de trafic.
  • Il n’est pas nécessaire d’insérer une balise. L’audience utilisera l’audience de conversion pour lister les utilisateurs.

Comment créer et exporter des rapports

À partir du tableau de bord d’analyse, vous pouvez personnaliser les mesures ou les paramètres par colonnes, ajouter des filtres et exporter si vous le souhaitez un fichier Excel contenant toutes les données (vous pouvez également accéder aux rapports antérieurs téléchargés par d’autres gestionnaires de compte).

Plus de nouvelles fonctionnalités des publicités Twitter en 2016-2017

Outil d’édition des annonces

Jusqu’à présent, les groupes d’annonces étaient uniquement disponibles via l’API. La structure des campagnes de Twitter se compose de deux niveaux : les campagnes et les Tweets. La nouvelle structure de campagne se compose de trois niveaux : les campagnes, les groupes d’annonces et les Tweets. Chaque campagne peut avoir plusieurs groupes d’annonces, chacun d’entre eux pouvant à son tour avoir son propre budget et son propre calendrier. »

Vous avez des questions sur votre campagne Twitter Ads, je vous ai aidé ?

J’espère que ce guide vous a plu et que vous disposez désormais d’une feuille de route pour mener vos campagnes. N’oubliez pas qu’en publicité, ce qui fonctionne le mieux, ce sont les tests A/b. N’ayez donc pas peur de tester et de comparer deux options différentes. Cela vous donnera de l’expérience et des données pour orienter les futures campagnes dans une direction ou une autre.

Découvrez également :