Google Penguin

Pingouin ou Penguin est le nom officiel de l’algorithme mis à jour de Google, conçu pour lutter contre le webspam. Cette mise à jour a été lancée en avril 2012.

Il se concentre sur les facteurs hors site d’un site web, en récompensant les sites qui ont un profil de liens avec des liens provenant de domaines de haute qualité et non manipulés, et en essayant de punir les pages qui ont violé les directives de Google, ont des profils de liens non naturels, trop de liens sur des sites de faible qualité, etc.

C’est Google qui, dès le début, a décidé que les liens générés vers un site web étaient un signe que son contenu était pertinent. C’est pourquoi tout le monde a commencé à générer des liens vers gogò. Cependant, Google Penguin est un « où je dis, je dis Diego ».

Les améliorations qui mettent en œuvre l’algorithme comprennent une meilleure détection des liens de faible valeur, achetés, dans les réseaux d’articles, les annuaires et fondamentalement toute dynamique qui implique d’essayer de modifier le profil des liens de votre site web. La meilleure façon de s’assurer que Pingouin ne vous pénalise pas est de suivre les directives de Google et de générer passivement des liens à travers votre contenu.

Comment le référencement change-t-il avec Google Penguin ?

  • Les liens naturels, c’est-à-dire générés passivement ou par une valeur réelle. Il est interdit de syndiquer des articles, le spinning, des liens cachés, des annuaires (gratuits ou payants), des promotions qui donnent lieu à des liens, etc.
  • Variété de texte d’ancrage : il n’est plus logique de générer des liens avec un texte de lien que vous souhaitez positionner. Si Google détecte un schéma qu’il ne considère pas naturel, il peut vous pénaliser.
  • Recherche dans votre niche : les liens les plus utiles sont ceux des domaines et des pages de votre niche ou qui traitent de sujets connexes.
  • La qualité, pas la quantité : il vaut mieux générer peu de liens de qualité que beaucoup de liens de peu de valeur.