50 actions pour augmenter les ventes de votre boutique en ligne

Sommaire

Si vous avez une boutique en ligne en 2020 et que vous n’obtenez pas trop de visites ou toutes les ventes que vous souhaitez, vous trouverez peut-être utiles ces 50 conseils pour améliorer votre commerce électronique. Dans la plupart des cas, il ne suffit pas de créer l’entreprise avec tout l’amour du monde et d’avoir les meilleurs produits. Vous avez également besoin d’une stratégie de marketing en ligne et de quelques astuces.

Vous recherchiez l’autonomie et l’indépendance, quelqu’un vous a dit que de « le monter dans Internet, il se vendra comme des beignets ». Vous aviez une entreprise hors ligne, un magasin qui ne fonctionnait pas bien, ou peut-être vouliez-vous développer votre entreprise sans avoir un autre emplacement, en risquant l’investissement minimum. La décision a été la même : créer une boutique en ligne. Vous avez maintenant une boutique en ligne et vous n’obtenez pas les résultats que vous attendiez. Faible trafic et moins de ventes. Un problème qui vous fait considérer l’effort consacré à votre entreprise.

J’ai deux nouvelles pour vous, une bonne et une mauvaise. La mauvaise nouvelle, c’est que les entreprises du secteur du cloud ont besoin d’attention, de maintenance et de travail. La bonne nouvelle, c’est que je vous apporte un pack de solutions. Une liste de conseils pour que vous puissiez vous y retrouver rapidement, facilement et vous mettre au travail dès la lecture de ce billet.

Réseaux sociaux

Une présence efficace dans les réseaux sociaux vous aidera à accroître la diffusion de vos produits. Devez-vous être présent dans tous ces réseaux ? Non, vous devez vous concentrer sur celles qui sont valables pour votre entreprise et où se trouve votre public cible. Je vous présente ici les plus efficaces pour le commerce en ligne et quelques conseils pour les gérer.

La première recommandation que je fais est d’ordre général : utilisez des stratégies de participation dans vos publications, ne laissez pas de questions ou de plaintes sans réponse, essayez d’attirer les clients en ajoutant de la valeur à votre contenu et en résolvant leurs doutes éventuels. N’oubliez pas que les réseaux sociaux sont des plateformes publiques où la viralité peut jouer pour ou contre votre boutique en ligne.

Twitter pour accéder au public cible et faire de la veille

Twitter est idéal pour atteindre de nombreuses personnes inconnues et engager la conversation grâce à l’utilisation de hashtags. Il est pratique d’écouter activement ce qui se dit sur vos produits, car il s’agit d’un réseau où les opinions (tant positives que négatives) peuvent atteindre une plus grande ampleur que dans d’autres. Il existe des outils pour cela, tels que Hootsuite et Tweetdeck, dont l’extension en colonnes pour effectuer des recherches spécifiques est sans doute très utile.

C’est aussi un moyen facile de voir quel type d’utilisateurs ont vos concurrents et, si vous pensez que c’est nécessaire, de les suivre et d’essayer de les attirer dans votre boutique en ligne.

Voici deux liens intéressants : 4 exemples de plans de médias sociaux sur Twitter

Créer une Fan Page sur Facebook pour fidéliser les clients

Actuellement, les possibilités de vente à partir de Facebook ont considérablement augmenté grâce à la possibilité d’inclure le bouton d’achat. Cependant, vous ne devez pas considérer Facebook comme une réplique de votre boutique en ligne, car c’est un canal qui offre d’autres possibilités que la vente directe. Si vous souhaitez optimiser votre stratégie Facebook, je vous suggère ce 100 idées de messages pour la page de votre entreprise sur Facebook.

Sur Facebook, vous pouvez partager des photos de vos produits et des liens vers des articles pertinents sur votre site web ou d’autres pages intéressantes. Mais surtout, Facebook est fait pour parler à vos clients et pour les fidéliser. Un outil de service à la clientèle que tous les magasins en ligne n’utilisent pas, ce qui est une erreur.

Optez pour le visuel avec Instagram

C’est le premier réseau social international de photos. Il se développe à pas de géant et peut être très utile si vous avez un magasin physique ainsi qu’un magasin en ligne. C’est-à-dire si vous avez une activité et des clients hors ligne. Il permet, entre autres, de raconter le quotidien de votre entreprise et l’histoire de votre marque par le biais d’images.

Instagram est très axé sur l’interaction avec l’utilisateur. Imaginez la possibilité de partager des photos de vos fans montrant vos produits. Un excellent moyen d’établir la confiance avec vos acheteurs potentiels et de leur donner le sentiment de faire partie de votre marque.

Rassemblez des idées et inspirez vos fans avec Pinterest

Pinterest vous permet de créer des panneaux thématiques avec les différents types de produits que vous vendez, ce qui facilitera votre recherche au sein du réseau lui-même. Les tableaux et les images seront partagés et ajoutés à ceux des autres utilisateurs. Si vous ajoutez à cela que, à partir du bouton d’extension Pinterest, tout ce que vous téléchargez sur le réseau est accompagné d’un lien vers la page d’accueil, vous offrez un moyen rapide et facile d’accéder à votre magasin. Tout sera plus facile pour vous si vous suivez les conseils de ce guide du marketing sur Pinterest

Page LinkedIn

Le réseau social de l’entreprise par excellence. Non seulement il permettra de donner de la visibilité à la diffusion de contenu, mais vous pourrez également approcher des groupes d’intérêts communs pour vous tenir au courant des tendances du commerce électronique.

Voici quelques-unes des actions que vous pouvez mener sur Linkedin et qui vous seront bénéfiques

  • Participez à des groupes d’utilisateurs intéressés par votre secteur et soyez actif au sein de ces groupes en contribuant au contenu et en faisant des commentaires.
  • Obtenez des recommandations de vos clients et collaborateurs.
  • Échangez des informations, proposez votre aide et résolvez vos doutes.
  • Contacter des personnes dans votre domaine.

Promouvoir la connexion Offline-Online

Ce point est destiné au commerce électronique qui dispose également d’un point de vente dans la rue. Il est important que vous lanciez des initiatives pour amener vos clients de l’extérieur vers vos réseaux sociaux. Si vous y parvenez, vous aurez plus de bulletins pour eux et leur environnement pour visiter votre site web et votre boutique sur Internet. Voici un exemple. Imaginez que vous avez un magasin de chaussures. Vous pouvez proposer aux personnes qui achètent des chaussures dans votre magasin physique de prendre une photo d’elles en train de les porter et de la télécharger sur Instagram avec un hashtag. Les meilleures photos feront partie d’un album sur une page de votre site web et bénéficieront d’une réduction de 5 ? sur leur prochain achat. Qu’en pensez-vous ?

Pratique du marketing de recommandation

La présence dans les réseaux sociaux ne vous aidera pas seulement à fidéliser vos clients, elle servira également à promouvoir le marketing de recommandation. C’est-à-dire que les utilisateurs qui vous connaissent transmettent de bonnes opinions sur vos produits et services.

C’est la meilleure publicité et la plus grande faveur que vous puissiez faire pour votre boutique en ligne. Une excellente plateforme pour cela est Facebook. En ce sens, votre principale mission sera de localiser vos utilisateurs les plus satisfaits et les plus participatifs afin de leur donner de la visibilité et de les garder toujours heureux.

Si vous voulez connaître les principaux types de marketing que vous pouvez pratiquer, jetez un coup d’œil à ce post avec 25 stratégies de marketing.

Content Marketing

La création d’un contenu de valeur qui soit intéressant, utile, divertissant et qui, en fin de compte, aide vos clients potentiels, profitera à votre entreprise en ligne.

Analysez la présence en ligne et les blogs de vos concurrents

Consultez les autres magasins en ligne concurrents et voyez ce qu’ils font dans leur marketing de contenu. Inspirez-vous, évaluez, passez en revue leurs forces et leurs faiblesses pour avoir une idée de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas.

Créer un blog

Presque toutes les plateformes de création d’une boutique en ligne vous permettent d’avoir un blog. Peu importe que vous l’ayez créé avec Joomla, Prestashop, Magento, Woocommerce (WordPress) ou Shopify, pour n’en citer que quelques-uns. Si vous n’avez pas de blog, vous aurez beaucoup plus de difficultés à vous positionner et à utiliser les médias sociaux.

Le blog est le meilleur moyen d’avoir une activité dans votre boutique en ligne en ce qui concerne l’indexation par les moteurs de recherche. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que le trafic arrive sur votre site web uniquement par les réseaux sociaux ou vos pages statiques.

Ces 50 étapes pour créer un blog peuvent vous aider.

Générer deux types de contenu : éducatif ou divertissant

Il y a deux types de contenu que vous pouvez faire :

Educatif et formateur.

Conseils, recommandations, astuces, données, processus, tutoriels, guides, manuels… liés à votre produit et à votre secteur avec lesquels les utilisateurs apprennent de nouvelles choses.

Divertissant, amusant ou émotionnel.

Le sens de l’humour et les émotions fonctionnent bien et génèrent un lien avec les utilisateurs.

Proposez du contenu vidéo sur votre chaîne Youtube

La vidéo est un format qui relie très bien les utilisateurs et les marques. Vous pouvez l’utiliser pour beaucoup de choses. Montrez vos produits et leur fonctionnement, donnez des conseils et des recommandations relatifs à votre secteur ou créez des tutoriels expliquant les processus étape par étape.

Cela ne vous profitera pas seulement en termes de ventes, mais aura un impact direct sur votre image de marque, en vous positionnant comme fournisseur et expert. La vidéo peut être une stratégie de visibilité imbattable. Ce n’est pas que vous devez enregistrer Avatar, non, mais vous devez vous occuper de ces aspects :

Disposez de votre propre chaîne Youtube et postez vos vidéos sur celle-ci.

Youtube est une plateforme qui se positionne très bien car elle appartient à Google et, de plus, c’est le réseau social de vidéos avec le plus grand nombre d’utilisateurs dans le monde.

Storyboard ou scénario vidéo

Faites un petit script ou un story-board du contenu de la vidéo avant de commencer à filmer. Filmer une minute de vidéo prendra des heures, croyez-moi, donc plus vous êtes clair sur ce que vous voulez faire, mieux c’est.

Image miniature

Incluez votre logo sous forme de miniature dans la vidéo. Que chacun reconnaisse d’un seul coup d’œil que ce contenu appartient à votre boutique en ligne.

SEO

Youtube est le réseau social qui améliore votre position, vous devriez donc faire du référencement comme si c’était votre blog. 58 caractères pour le titre, obtenez des liens sur d’autres sites web, remplissez la description de manière exhaustive. Je vous recommande ici d’autres conseils de référencement pour Youtube.

Message clair et court

Soyez clair dans votre message et ne tournez pas autour du pot. Avec style, bien sûr. Si vous regardez les analyses de YouTube, vous verrez que les pourcentages de personnes qui regardent une vidéo complète sont faibles. Si la vidéo est longue, le taux d’abandon scolaire monte en flèche. Optimisez votre message et sa durée. Si vous le montrez également de manière originale, il sera bien accueilli par votre public et diffusé.

Bonne élaboration technique

Image claire et de qualité, bon son sans bruit statique ou blanc et montage sans coupures brusques. N’oubliez pas que vous essayez de vendre vos produits. Voici les meilleurs programmes d’édition.

Partagez votre contenu

Si vous avez réussi à créer une vidéo originale qui trouvera un écho auprès de votre public, n’hésitez pas à la partager sur vos réseaux sociaux. Intégrez-le dans votre site web, en le rendant accessible à tout visiteur. Le visuel est toujours agréable à consommer et une bonne stratégie vidéo peut être un pilier fondamental de votre marketing en ligne.

Créer du contenu pour les diapositives et utiliser Slideshare

Si vous utilisez différents formats et canaux pour offrir du contenu, vos possibilités de diffusion sont élargies et vous pouvez toucher plus de personnes. Slideshare est un réseau social permettant de publier des diapositives PowerPoint et des documents Word ou PDF. C’est l’une des plateformes les mieux classées sur Google et avec elle vous gagnerez en visibilité.

Concevoir l’infographie pour apporter une valeur ajoutée

L’infographie est une ressource visuelle fantastique, et de plus en plus utilisée, pour offrir des données de manière graphique et facile à consommer. S’ils sont bien faits et que le contenu est intéressant, ils circulent beaucoup sur les réseaux sociaux. Il s’agit donc d’un format qui a de nombreuses possibilités de devenir viral. Il existe un outil très simple pour réaliser des graphiques informatiques appelé Picktochart. Dans ce billet, vous trouverez d’autres programmes en ligne pour éditer des images.

Générer du contenu audio : podcast et Soundcloud

Une autre alternative, compatible avec les précédentes et tout aussi efficace, consiste à enregistrer des fichiers audio contenant des informations utiles et pertinentes pour vos adeptes. Soundcloud est l’un des meilleurs réseaux sociaux pour la création et la publication de podcasts. Vous pouvez ensuite les insérer dans vos articles et les partager sur vos réseaux sociaux.

Faire un catalogue PDF

Créez un catalogue de vos produits au format PDF, mettez-le sur votre site web et les utilisateurs auront deux possibilités : le télécharger sur leur bureau pour l’avoir à portée de main à tout moment ou le consulter tranquillement sans avoir à quitter votre page.

Établir un calendrier de publication

Créer une liste de contenus possibles dans les différents formats, puis sélectionner ceux qui prendront le moins de temps et les réaliser. Cela vous permettra d’avoir du matériel prêt à être publié pendant que vous travaillez sur les articles, vidéos ou podcasts plus complexes ou plus longs.

Participer en tant que blogueur invité dans d’autres médias

En plus de générer du contenu pour vos propres plateformes, vous êtes parfois intéressé par la rédaction d’articles pour d’autres blogs ou médias en ligne spécialisés dans votre domaine. Cela vous permet d’avoir une plus grande portée et donc une meilleure visibilité et sensibilisation.

Participer aux forums

Vous devez être présent dans les forums où les gens parlent de produits comme le vôtre. C’est un bon moyen de savoir ce que pensent les utilisateurs, de connaître leurs goûts et de recueillir des informations pour ensuite améliorer votre service et offrir exactement ce que le public veut. En outre, vous pouvez également aider et conseiller les autres.

Optimisez votre site web

Si vous avez déjà un site web pour votre boutique en ligne, voici 8 conseils qui peuvent vous aider à l’améliorer. Et si vous n’avez toujours pas de site web pour votre entreprise, je vous recommande de jeter un coup d’œil à ce cours où vous apprendrez comment réaliser un site web très professionnel pour votre entreprise.

Témoignages sur votre site web

Le pouvoir d’une recommandation est à l’œuvre dans le monde en ligne. S’il s’agit également de témoignages qui mènent à un site web ou à un profil de réseau social public, la crédibilité augmente.

Tout ce que vos clients peuvent dire de bien à votre sujet ne doit jamais être caché. Ne le considérez pas comme égoïste, mais plutôt comme votre boutique en ligne qui passe lentement le test social.

Utiliser le copywriting

Plus important que vous ne le pensez au début. La rédaction est l’utilisation d’un langage persuasif pour attirer les clients et améliorer la conversion des ventes. Pas seulement des articles de blog. Les bulletins d’information, les descriptions de produits et les fiches produits vous feront passer à un autre niveau si vous faites attention à ce que vous dites.

D’autre part, n’oubliez pas que si vous partagez des produits avec une autre boutique en ligne et que vous utilisez tous deux les mêmes descriptions standard, vous pouvez obtenir un résultat positif au test de duplication de contenu sur les contrôles de Google.

La rédaction et le marketing de contenu peuvent former un tandem spectaculaire. Ne manquez pas ces conseils : comment utiliser le copywriting sur le blog et le web et 15 étapes pour bien écrire sur votre site web.

Travailler sur une image de marque efficace

L’aspect de votre boutique en ligne : couleurs, logo, mise en page, directives de navigation. Pensez à votre boutique en ligne comme une représentation de votre personnalité, c’est votre code fait par le vendeur ;-). Utilisez les couleurs de l’entreprise (appliquez-les autant que possible dans vos réseaux sociaux), démarquez-vous et comprenez que lorsque quelqu’un voit cette combinaison, son esprit va directement à votre entreprise.

Faire une étude de conversion

Hotjar est un outil gratuit et facile à installer qui vous donne beaucoup de données sur les utilisateurs qui visitent votre site web. Vous pouvez, entre autres, suivre le déroulement d’une visite depuis son entrée jusqu’à son inscription à votre newsletter ou son achat. Il vous donne également des informations sur les personnes qui quittent le site sans avoir fait de conversion, ce qui vous permet de corriger les erreurs et de vous améliorer.

Améliorer l’expérience de l’utilisateur sur votre site web : convivialité

L’un des aspects les plus importants dont vous devez vous occuper est l’expérience de l’utilisateur. Cela devrait être l’une de vos priorités. Votre site web doit être facile à utiliser et rapide. Moins les gens ont de clics à faire pour trouver ce qu’ils cherchent, mieux c’est. Vous devez faciliter la tâche des personnes qui souhaitent obtenir des informations sur votre marque ou acheter un produit. Vérifiez si votre site web répond à cette exigence et, si ce n’est pas le cas, prenez des mesures dès que possible.

Optimisez vos images

Dans les boutiques en ligne, la quantité d’images peut être très élevée. Cela finira par coûter cher à votre hébergement ou à la plateforme que vous utilisez. Vous devez les télécharger dans un format optimal pour le web, le PNG et, si possible (selon l’endroit où se trouve votre boutique en ligne), les compresser.

Mais ce n’est pas seulement que les images sont lourdes, c’est que Google ne lit pas les images.

Comment ?

Ce que vous entendez. Google ne lit que du texte.

Solutions : Nommez les images et utilisez des mots-clés. N’utilisez pas de noms de fichiers tels que pj2648718. La bonne chose à faire serait quelque chose comme ceci : camion-fusil-jouet. Comme vous pouvez le voir, j’ai omis de cocher le mot « camion ». La ponctuation orthographique ou la capitalisation dans le Slug (titre en format trait d’union : mot-mot-mot) peut provoquer des erreurs de recherche dans certains moteurs de recherche (rappelez-vous que tout le monde n’utilise pas Google).

Comme il s’agit d’un produit que vous voulez vendre, vous devez également en donner une description, car cela améliorera son indexation. Corrigez ce texte, ne mettez pas « t-shirt bleu homme », vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous écrivez « t-shirt bleu ajusté, idéal pour vos journées de loisirs ».

Design responsive

L’augmentation des achats à partir d’un appareil mobile est inéluctable. Nous faisons nos courses pendant notre temps libre, et nous le faisons de manière détendue : depuis le canapé en regardant la télévision, en compagnie d’amis dans un café, etc.

Si votre site web n’est pas responsive, résolvez-le maintenant. Vous pouvez utiliser des outils comme Screenfly pour le vérifier. Si votre boutique en ligne ne s’adapte à aucun type d’appareil numérique (PC, mobile, tablette), cela signifie que vous perdez des ventes. Si votre site web a été conçu avec WordPress, voici les 20 meilleurs modèles de boutique en ligne.

Travailler très très bien votre Landing Page

Les landind pages sont les plus importantes de votre site web, car c’est là que le nouvel arrivant apprendra à vous connaître et que vous aurez très peu de temps pour lui expliquer ce que vous faites et en quoi vous êtes différent des autres. Si les pages de renvoi ne sont pas bonnes, n’attirent pas et ne convainquent pas, peu importe vos résultats dans d’autres domaines.

Vous pouvez utiliser des outils de conversion comme Hotjar ou Crazy Egg pour apporter de petits changements et améliorer vos résultats.

SEO

Voici quelques trucs et recommandations qui vous aideront à améliorer le positionnement organique de votre boutique en ligne.

Choisissez vos mots-clés avec soin

Dans une entreprise en ligne, les mots clés sont très importants car ils sont utilisés dans les textes, les pages, les images et les descriptions de produits. Étudiez quels sont ceux qui se trouvent dans votre créneau et le niveau de concurrence qui y règne. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le planificateur de mots-clés Google Analytics ou Google Trends.

Pensez aux synonymes, car si vous essayez de vous positionner avec les mots clés les plus courants dans votre niche, vous serez en concurrence avec d’autres magasins en ligne déjà positionnés. Cela ne signifie pas que vous ne les utilisez pas, mais si vous utilisez également des synonymes qui ont moins de concurrence, Google commencera par les considérer comme pertinents pour votre site web.

Si vous étiez opticien, vous pourriez utiliser des « lentilles de contact » et des « lentilles de contact ».

Faites bon usage des mots-clés

Taille des titres et gras dans votre blog, onglets et pages statiques

Il existe différentes tailles à utiliser pour les titres et sous-titres des articles de blog (h1, h2, h3). Cela s’applique également à vos pages statiques (et à vos pages de renvoi). L’utilisation de la bonne taille de police fait la différence entre un titre qui attire et éveille l’intérêt, ou l’utilisation de l’hideuse signalisation des supermarchés de votre quartier dans votre boutique en ligne. C’est la même chose pour l’audace. Vous devez les utiliser pour mettre en évidence des mots clés, des expressions, ou simplement pour souligner et obtenir une meilleure persuasion avec le langage.

Une bonne densité de mots clés.

Si vous avez votre boutique en ligne sous WordPress avec Woocommerce ou similaire, vous avez un avantage car dans le plugin vous avez un bloc pour optimiser le référencement de votre boutique. Sinon, il suffit de le faire à « l’œil ». Le mot-clé est le mot ou le groupe de mots que vous voulez positionner dans les moteurs de recherche. Ils doivent apparaître plusieurs fois dans les textes pour être pertinents pour l’indexation. Si vous avez un blog, vous aurez entre les mains l’outil parfait pour générer des messages contenant ces mots-clés et accroître votre présence sur le web. L’un des objectifs d’un blog est de générer du trafic vers votre magasin.

Optimiser les urls.

Faites en sorte qu’ils soient faciles à référencer, évitez les mots non pertinents (articles, prépositions, etc.), incluez le mot-clé (une seule fois, plusieurs pourraient être considérés comme du spam). À titre d’exemple, vous pouvez voir comment les urls Aula CM sont optimisées et l’appliquer à votre entreprise.

Vérifiez que vous n’êtes pas pénalisé

Attention aux contenus dupliqués.

Les boutiques en ligne ont souvent ce problème, qui est l’une des principales raisons pour lesquelles Google les pénalise. Gardez à l’esprit qu’aucun texte n’est copié d’un autre site web, même pas du fabricant, et ne répétez pas les mêmes mots sur plusieurs produits similaires. Vous pouvez utiliser Copyscape et Siteliner pour vérifier cela.

Mauvais linkbuilding

L’autre problème est d’obtenir des liens de manière non naturelle ou achetée. Fuyez cette tactique et n’inscrivez pas votre site web dans des milliers d’annuaires. Faites également très attention aux techniques de linkbuilding un peu agressives. Il est préférable que vous établissiez des liens vers des pages de votre secteur, plus elles sont pertinentes, mieux elles sont réparties dans le temps et sans toujours avoir le même texte d’ancrage. Sinon, Google viendra avec l’algorithme du Pingouin et vous serez dépassé.

Liens pertinents et liens internes

Pages pertinentes : Certaines sont plus pertinentes que d’autres. Il est probable que les pages de vente de produits vous intéressent. Évidemment. Profitez du blog de cette manière : créez un bon contenu et créez un lien vers un produit connexe. Vous créerez une « toile d’araignée » qui interconnectera votre site web, Google considérant les pages liées comme importantes.

Optimisez le temps de chargement de votre page

Vérifiez que le chargement de votre boutique en ligne ne prend pas trop de temps. Le temps de chargement est limité par plusieurs facteurs, mais l’un d’eux est le poids des images (je vous renvoie au point 24). Dans Worpress, vous pouvez éviter cela avec des plugins de cache, sur les plateformes où vous n’avez aucun contrôle sur l’hébergement ou le CMS, cela peut être plus compliqué.

Vérifiez tous vos liens

L’un des contrôles mensuels à effectuer est la vérification du lien. Beaucoup seront générés dans un magasin en ligne, il est donc important que vous vérifiiez s’ils sont actifs. Pour cela, vous pouvez utiliser le site Check my Links.

Certificat ssl

Depuis septembre, le certificat de sécurité SSL est un facteur important dans le positionnement de Google sur le web. Si vous avez un commerce électronique, vous devriez avoir ce certificat. Pourquoi ? Parce que vous travaillez avec des données bancaires et confidentielles de vos clients. Si un client entre sur votre site web et qu’un avertissement apparaît indiquant que le site n’est pas sécurisé, oubliez de revoir ce client.

Le référencement comprend bien d’autres aspects. À titre d’exemple, voici 75 facteurs de positionnement dans les moteurs de recherche.

Marketing par courrier électronique

Rester en contact avec vos clients par courrier électronique et faire des campagnes par courrier électronique fonctionne toujours. Si vous le faites bien, bien sûr. Voici quelques conseils.

Recherche d’abonnés

Les abonnés sont la base de votre activité en ligne car ce sont des personnes qui ont déjà l’intention d’acheter. Il faut inciter les utilisateurs à s’inscrire, le marketing par courriel est plus vivant que jamais, et il est efficace !

Vous pouvez utiliser des plateformes comme Mailchimp ou Mailrelay, avec des versions gratuites et payantes.

Créer des newsletters qui ont de la valeur et non du spam

Ne pas envoyer la même lettre d’information à tous vos abonnés. Les données sont là pour que vous puissiez les utiliser intelligemment. Si vous devez parler d’un produit que certains utilisateurs ont déjà acheté, ne leur envoyez pas.

Le marketing par courrier électronique n’est efficace qu’avec une segmentation adéquate, sinon vous commencerez à obtenir des taux de rebond importants, avec pour conséquence une baisse de votre base de données.

Créer des annonces

Les derniers changements dans les algorithmes des réseaux sociaux et des moteurs de recherche signifient que l’utilisation de différentes options pour faire de la publicité passera de la tendance à la nécessité. Quelle est la meilleure plateforme publicitaire ? Voici quelques conseils que vous pouvez appliquer, mais je vous recommande de lire ce guide comparatif des publicités de marketing en ligne avant de vous décider pour une plateforme particulière.

Choisir la bonne plateforme de paiement

Où se trouve votre public cible et votre client potentiel ? Sur Google, sur Facebook, sur Twitter, sur Youtube ? Ils y sont certainement, ils y sont tous, maintenant vous devez trouver la meilleure façon de les segmenter et voir si vous pouvez les atteindre sur ces pages et ensuite voir s’ils achètent chez vous.

Annonces de recherche de texte

Utilisez le réseau de recherche Google Adwords pour créer des annonces textuelles afin que les utilisateurs puissent vous trouver lorsqu’ils recherchent vos produits sur Google. Vous devrez très bien optimiser vos campagnes afin d’apparaître dans les premières positions du moteur de recherche et d’augmenter votre visibilité par rapport à vos concurrents.

Ces types d’annonces peuvent vous donner de très bons résultats puisque les utilisateurs ont déjà entamé un processus de recherche pour un produit, ils montrent donc un certain intérêt pour celui-ci.

Annonces Dispkay pour Branding

Dans Google Adwords, vous pouvez également profiter du réseau display pour diriger vos bannières ou images publicitaires vers les utilisateurs qui visitent d’autres sites web.

Grâce à cette publicité, vous pourrez accroître la visibilité de vos produits et atteindre des clients potentiels, puisque vous pourrez procéder à des segmentations très spécifiques en sélectionnant l’endroit où vous souhaitez que votre publicité apparaisse. Par exemple :

  • Vous pouvez faire une segmentation par thème et diriger la publicité vers des sites web liés à votre entreprise.
  • Vous pouvez segmenter selon les intérêts des utilisateurs et cibler les annonces sur les sites web qui correspondent à ces intérêts.
  • Un autre type consisterait à cibler par mots-clés et, dans ce cas, à diriger les annonces vers des sites web en rapport avec ces mots.
  • Et le ciblage manuel vers des sites web spécifiques que vous sélectionnez.

Twitter Ads

Il vous permettra de créer des campagnes publicitaires sur Twitter en fonction des actions que vous souhaitez que les utilisateurs fassent : commencer à vous suivre, télécharger une application, visiter votre site web, interagir avec un tweet, etc. Comme ils sont très récents, ils sont actuellement très bon marché.

Vous disposez à tout moment de rapports et d’analyses très intéressants sur les résultats, les visites et l’évolution de la campagne.

Facebook Ads

Facebook a une façon différente de faire de la publicité. Au lieu de faire de la publicité pour certaines recherches, vous faites de la publicité pour un certain profil avec certains goûts et détails. Vous pouvez ainsi faire de la publicité en fonction du sexe, de l’âge, des goûts, des études, de l’adresse, de la relation, de la famille, etc.

Utiliser le remarketing

Connaissez-vous les publicités qui rappellent des produits que vous avez déjà vus ? C’est de cela que je parle.

Le remarketing vous montre des produits que vous avez déjà vus sur une page web, où un Cookie a été enregistré pour vous qui l’indique. C’est l’une des publicités les plus en vogue et elle vous permet de ne faire de la publicité qu’auprès de ceux qui vous connaissent déjà. Il peut être utilisé pour faire une sorte de remise ou d’offre qui vous donne une nouvelle et plus grande raison d’acheter.

Annonces gratuites sur Internet

Outre les possibilités de paiement, il existe de nombreux sites sur Internet où vous pouvez promouvoir gratuitement votre entreprise et vos produits en ligne.

Analysez

De temps en temps, vous devriez mesurer les résultats de l’ensemble de votre stratégie en ligne pour voir si vous vous en sortez bien ou si vous devez apporter quelques améliorations.

Google Analytics

Analyse gratuite et complète autant que possible. Il peut être relié à votre boutique en ligne par des plugins (si vous travaillez avec WordPress) ou en insérant du code dans votre site web. Les données sur l’origine du trafic vers votre boutique, la permanence, les pages, les conversions et bien d’autres choses encore, vous les obtiendrez en utilisant cette plateforme.

Ce guide m’a beaucoup aidé à apprendre comment utiliser Google Analytics.

Statistiques sur les réseaux sociaux

Les statistiques proposées par les réseaux sociaux vous aideront à vérifier si votre stratégie est la bonne. Vous étudierez qui sont vos ambassadeurs, à qui vous parlez et qui ils recommandent. D’autre part, vous verrez quels sont les contenus qui vous conviennent le mieux et ceux qui atteignent la plus grande viralité et le plus grand nombre de visites sur le web.

Vos propres outils comme Twitter Analytics, Facebook Insights et Youtube Analytics sont formidables. Mais vous avez aussi d’autres outils qui regroupent tous les comptes et vous permettent de créer des rapports rapidement : comme Hootsuite, SproutSocial,…

Voici le guide Twitter Analytics 2015.

Mesurer la conversion et analyser ce qu’il vous en coûte de vendre sur différentes plateformes

Vous voyez quelle plate-forme est la plus rentable et quel volume vous obtenez avec chacune d’elles. Savez-vous ce qu’est le CPA et le CPC ? Lorsque vous consultez les analyses et que vous faites des annonces, vous trouverez des acronymes de ce type.

Considérez le ROI comme le retour sur investissement. Combien vous a-t-il coûté pour réaliser une vente par le biais de chaque plateforme ? A-t-elle été rentable ? Quelle est la plus rentable ? Quel volume de ventes pouvons-nous réaliser avec chacune d’entre elles ?

Service à la clientèle

Écouter le client, s’occuper de lui, répondre à ses besoins et lui faciliter les choses reste un élément fondamental de toute entreprise.

Vérifiez que vous pouvez respecter vos délais

Si votre site web indique que la livraison sera effectuée dans les trois jours, veuillez vous y conformer. Sinon, votre réputation en pâtira. C’est un point sur lequel vous devez être clair avant de lancer votre boutique en ligne. Les entreprises de transport, les coûts, la viabilité dans d’autres communautés ou pays différents du vôtre. S’il s’agit d’un produit téléchargeable, c’est la même chose : liens de téléchargement sécurisés, automatisation de l’expédition après réception du paiement.

Optimiser et faciliter le mode de paiement

Offrez différentes options de paiement.

Ce n’est pas seulement un bouton Paypal. Il existe différentes plateformes de paiement et chacune d’entre elles a des commissions différentes. Evaluez ceux qui vous conviennent, les pourcentages dans les différents produits, la compensation des frais par commission. Tout un monde.

Vérifiez la convivialité de votre plateforme de paiement.

Avez-vous vu le shopping en un clic sur Amazon ? Je ne vous dis pas de l’imiter, mais le chemin qui mène de la sélection et de l’ajout d’un produit à sa finition est court. La plupart des abandons d’achats dans un magasin en ligne se produisent dans cette dernière phase.

Garantie de retour

Que se passe-t-il si, lorsque je reçois le produit chez moi, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais ? Serai-je remboursé ? La réponse doit toujours être OUI. C’est le seul moyen de susciter la confiance de l’acheteur, de lui faire savoir qu’à tout moment, vous êtes prêt à rendre son expérience totalement satisfaisante.

Quelle est la meilleure façon de réduire votre taux de retour ? Fiches produits détaillées, processus d’achat clair et concis, offres sans possibilité de doute. Plus tout est clair, moins il y a de risque d’erreur de la part du client.

Marketing avec les influenceurs

Offrez vos produits en cadeau aux blogueurs de référence

Toute entreprise peut tirer profit de la présence des personnes les plus influentes de son secteur pour parler de ses produits ou services. C’est pourquoi je vous recommande d’inscrire les meilleurs blogueurs dans votre domaine et de leur offrir un cadeau de votre boutique en ligne. Voyez lesquels seraient intéressés à écrire sur leur blog.

Si votre produit est très cher, vous pouvez offrir des échantillons ou quelque chose de connexe, comme un atelier gratuit ou un cadeau promotionnel.

Humanisez votre entreprise

Valoriser la marque personnelle de vos employés et leur montrer

Pour expliquer ce dernier point, je vais vous donner un exemple. Imaginez que vous ayez un magasin de vêtements de sport en ligne. Si vous et vos employés êtes passionnés par le sport et que vous avez vos propres blogs où vous apportez un contenu de qualité et précieux sur le sujet, cela aidera votre entreprise.

Je vous suggère donc de promouvoir la marque personnelle des personnes qui travaillent dans votre entreprise et de montrer l’équipe. Humaniser votre marque et faire comprendre aux utilisateurs que derrière votre toile il y a des gens avec des noms et des prénoms est bénéfique. Parce que les marques ne sont pas des robots. Et comme le dit Bruno : « ce qui excite, ce sont les gens, pas les marques ». Je vous recommande ce guide en 18 étapes sur l’image de marque personnelle.

Le succès d’un magasin en ligne dépend de plusieurs facteurs

D’une part, la présence numérique de l’entreprise, pour laquelle vous devrez développer des compétences en marketing des médias sociaux comme celles que possède un Community Manager.