34 choses à vérifier avant de publier un article sur votre blog

Combien de fois avez-vous publié un article et après l’avoir partagé sur des réseaux et diffusé par vos canaux, vous vous êtes rendu compte qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas ? Sûrement quelques-uns. Cela nous arrive à tous. C’est pourquoi j’ai décidé de préparer cette liste de contrôle avec 34 aspects importants à examiner avant de publier un article sur votre blog.

Vous pouvez cliquer sur les aspects que vous avez remplis et ils seront marqués. Et en bonus, après la liste, j’analyse brièvement chaque point et je lie les ressources et les articles pour aller plus loin.

C’est parti !

  • Avez-vous vérifié votre poste pour voir s’il y a des fautes d’orthographe ? Y a-t-il quelque chose que vous pourriez mieux exprimer ?
  • Avez-vous écrit plus de 300 mots dans votre poste ?
  • L’article s’inscrit-il dans votre thème général ? Est-il bien complémentaire ou cohérent avec le reste du contenu de votre blog ? L’avez-vous mis dans une catégorie ?
  • Répond-il aux objectifs que vous vous étiez fixés lors de sa rédaction ?
  • Pensez-vous que vous apportez une valeur ajoutée ? Assurez-vous que vous améliorez les messages qui apparaissent à la suite de la recherche de votre mot-clé.
  • Avez-vous placé la balise « Lire la suite » si nécessaire ?
  • Avez-vous écrit un extrait pour le poste ?
  • La photo présentée dans votre article est-elle téléchargée à la taille qu’elle affichera ?
  • Avez-vous compressé les images de votre courrier pour en optimiser le poids ?
  • Où avez-vous obtenu les photos et faites-vous référence à l’auteur ?
  • Incluez-vous des appels à l’action tels que l’abonnement à votre bulletin d’information ?
  • Avez-vous placé les boutons de partage sur les réseaux sociaux ?
  • Vos boutons de suivi des médias sociaux sont-ils accessibles ?
  • Avez-vous placé des liens vers d’autres articles sur votre blog ?
  • Avez-vous établi un lien avec l’un de vos produits ou services ?
  • Connaissez-vous le meilleur jour et la meilleure heure pour faire votre publication et obtenir le plus de trafic possible ?
  • Votre action de sensibilisation aux médias sociaux fait-elle partie d’une stratégie planifiée ?
  • Allez-vous également le partager avec votre liste d’abonnés ?
  • Y a-t-il un élément visuel ou un point du contenu qui n’apporte pas de valeur ajoutée ?
  • Avez-vous préparé la carte twitter pour la partager correctement sur twitter ?
  • Avez-vous réfléchi aux mots-clés de votre contenu ?
  • Avez-vous vérifié que vous n’utilisez pas ce mot-clé dans d’autres contenus ?
  • Le titre contient-il le mot-clé ?
  • Avez-vous vérifié si le titre SEO n’est pas coupé dans le moteur de recherche Google ?
  • Le titre est-il optimisé pour augmenter le CTR ?
  • Votre mot-clé figure-t-il dans l’url du poste ?
  • Le mot-clé figure-t-il dans le premier paragraphe de votre message ?
  • Tenez-vous compte de la densité des mots-clés dans votre message ?
  • Avez-vous placé le mot-clé dans le titre et dans la balise ALT de vos images ?
  • Utilisez-vous le mot-clé ou des synonymes dans vos textes d’ancrage ?
  • Votre texte est-il scannable ?
  • Utilisez-vous des sous-titres pour améliorer la scannabilité de votre courrier ?
  • Avez-vous utilisé votre mot-clé dans un sous-titre ?
  • Avez-vous enrichi votre contenu en y insérant une vidéo, un tweet, un post sur Facebook… etc ?

Après cette liste de contrôle, pensez-vous qu’il y a des points que vous devriez améliorer avant de publier votre contenu ?

34 points importants à vérifier avant de publier un article sur votre blog

Rédaction et orthographe de l’article

Pour qu’un article soit plus professionnel, surtout s’il vise à nous apprendre quelque chose ou à nous apporter une valeur ajoutée, il est très important qu’il soit écrit sans fautes d’orthographe et que les idées présentées soient exprimées clairement. Et si possible avec des exemples. Avant de publier un article sur votre blog, prenez donc soin de cet aspect fondamental. Vérifiez l’orthographe et l’écriture et vous éviterez de vous mettre le pied dans la bouche avant de commencer.

Longueur du poste

Si vous voulez être classé dans les moteurs de recherche, il est préférable d’écrire des articles de plus de 300 mots. C’est le minimum que Google aime, mais vous pouvez aussi vous classer avec moins de mots.

Pour ce faire, il faut rédiger un billet de qualité pour éviter ce que nous appelons le contenu mince. Notez que contenu mince n’est pas la même chose que contenu avec peu de mots. Mais il est plus facile de tomber dans la maigreur si vous avez moins de mots dans votre article, simplement parce qu’il sera plus difficile de répondre à une question ou de développer une idée.

Quoi qu’il en soit, vous devez tenir compte de la longueur de vos articles. Veillez donc à respecter ce point avant de publier un article sur votre blog.

Sujet de l’article, catégories et tags

Essayez de faire en sorte que tous vos messages soient aussi proches que possible les uns des autres sur le plan thématique. Pour éviter d’induire en erreur les utilisateurs et Google, il est important que vous ne vous éloigniez pas trop de vos sujets principaux. Et n’oubliez pas d’utiliser des catégories et des balises pour classer et hiérarchiser votre contenu. Vérifiez tous ces points avant de publier un article.

Objectifs de l’article

Lorsque vous écrivez un article, vous devez avoir un but pour celui-ci. Pour apporter du trafic SEO, pour apporter du trafic social, pour devenir viral, pour obtenir des conversions, pour vous aider à vous positionner en tant que professionnel dans ce domaine … etc. Avant de publier un article, assurez-vous qu’il a un objectif clair et que tout est mis en œuvre pour l’atteindre.

Valeur du poste pour vos lecteurs

Presque tous les sujets que vous allez aborder sont déjà sur le web. Donc, si vous envisagez d’écrire sur un sujet spécifique, avant de le faire, vérifiez sur Google quelles publications se trouvent déjà sur la première page et essayez d’écrire un contenu qui améliore ces contenus ou qui apporte un point de différenciation intéressant.

Il ne s’agit pas de copier le meilleur de chacun d’entre eux. Il s’agit d’être inspiré pour créer son propre contenu en améliorant les pires points de chacun d’entre eux. Vous serez ainsi certain d’apporter de la valeur à vos lecteurs.

Tags Lire plus pour générer la vue résumée de l’article

De nombreux modèles WordPress et autres CMS ne créent pas de résumés des articles pour les afficher automatiquement dans le flux du blog. Pour cela, nous devons ajouter la balise « lire la suite ». Si c’est votre cas, n’oubliez pas d’ajouter la balise read more avant de publier un article.

Extrait d’article

Pour éviter les doublons internes entre les flux (listes de messages) et les articles eux-mêmes, il est très conseillé d’utiliser les extraits. Cela dépend du thème ou du modèle que vous utilisez. Mais dans le cas où votre thème tire les extraits dans les flux, il est fortement recommandé de ne pas oublier de le remplir avant de publier un article sur votre blog. Si vous ne voyez pas la boîte d’extraits sur la page d’édition d’un message, essayez de cliquer sur « Options d’affichage » pour voir si elle s’y trouve. Si c’est le cas, cochez la case pour qu’il apparaisse et que vous puissiez le remplir.

Proportions correctes de l’image de votre article

Si vous voulez que votre site web se charge plus rapidement et donc améliorer votre référencement, il est important que vous téléchargiez les images dans les dimensions dans lesquelles elles seront vues. À quoi sert de télécharger une photo de 1200 x 900 pixels si elle sera finalement affichée à 600 x 250 pixels ? De plus, vous gagnerez de l’espace sur le serveur.

Pensez toujours à ajuster la taille des photos de votre blog. Surtout les images présentées.

Si vous ne connaissez pas la largeur de votre blog, vous pouvez utiliser des outils comme l’extension Chrome Page Ruler.

Compression pour réduire le poids des images

Comme pour les dimensions, nous oublions souvent de réduire le poids des images avant de publier un article. Cela affecte le temps de chargement et donc le référencement.

N’oubliez jamais de compresser les photos d’un article avant de le publier.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils en ligne comme Tiny.png que je laisse ici en lien et bien d’autres que vous pouvez voir dans cet article où sont passés en revue 30 programmes et outils d’édition d’images.

L’auteur des photographies

Si vous comptez utiliser des images de stock ou tout autre type d’images qui ne sont pas votre propre création, je vous recommande vivement d’en indiquer l’auteur par un lien discret à la fin de votre message. Il n’est pas nécessaire que ce soit très évident, mais cela devrait l’être. Ne l’oubliez donc pas avant de publier un article sur votre blog.

Appel à l’action

Normalement, vous voulez convertir les clients potentiels (leads) qui visitent votre article. Et quand je dis « se convertir », je veux dire tout ce que vous voulez qu’ils fassent. Vous voulez qu’ils s’inscrivent à votre newsletter, qu’ils aillent au magasin, vous envoient un message de contact, fassent un achat… Lorsque nous parlons de CTA, d’appel à l’action ou d’appel à l’action, nous faisons référence à l’élément qui attire l’attention de l’utilisateur et l’incite à effectuer une action.

Eh bien, il faut penser au CTA de chaque contenu. Et n’oubliez pas de l’avoir bien en main avant de publier un article sur votre blog.

Bouton de partage sur les réseaux sociaux

Pour obtenir une plus grande diffusion, il est intéressant que les boutons de partage sur les réseaux sociaux se trouvent dans chaque article du blog. Il existe de nombreux plugins pour y parvenir. Pour moi, le meilleur est Monarch (plugin premium), mais vous pouvez en essayer beaucoup d’autres. Dans notre cours WordPress, nous voyons différentes options intéressantes.

Le partage sur les réseaux sociaux aidera Google à vous trouver plus rapidement car il y aura des liens vers votre site web à partir d’un plus grand nombre de sites. En même temps, vous apporterez du trafic social à votre site web, augmentant ainsi les chances d’atteindre l’objectif de votre blog.

N’oubliez donc pas de placer vos boutons de partage social avant de publier un article sur votre blog.

Boutons pour vous suivre sur les réseaux sociaux

Il est également intéressant que vous disposiez de boutons pour vous suivre sur des réseaux bien accessibles afin de gagner des adeptes grâce au trafic qui arrive à votre contenu. Assurez-vous donc d’avoir les liens pour vous suivre sur des réseaux bien reliés et faciles à trouver. Si c’est votre premier article, testez-les avant de publier un article sur votre blog.

Liens vers d’autres articles sur votre blog

Le lien interne entre les articles de votre blog est très intéressant, d’abord parce que l’utilisateur peut découvrir un contenu connexe ou pertinent de manière très simple. C’est donc un point important pour améliorer la convivialité.

Mais aussi, et sans entrer dans les détails, le lien interne permet d’améliorer le référencement car il relie des contenus de sujets similaires, aide le robot Google à atteindre des contenus différents, diminue le rebond et enfin on passe le jus de référencement d’un contenu à l’autre.

Lien avec un de vos produits ou services

Comme pour le CTA, vous devez réfléchir à la manière dont vous allez établir des liens avec vos services et produits à partir de votre contenu. Vous pouvez utiliser directement la barre latérale et y placer des liens qui mènent à votre page de services.

Vous pouvez également créer un contexte parfait dans votre contenu pour créer un lien vers vos services dans le contenu lui-même. Ce type de lien a tendance à recevoir plus de clics que ce que vous pouvez mettre dans la barre latérale.

N’oubliez donc pas d’y réfléchir et d’inclure des liens vers vos produits et/ou services dans chacun de vos contenus. En fin de compte, c’est que chaque contenu de notre blog agit comme une page de renvoi préparée pour le trafic qualifié qui vient se convertir.

Jour et heure de la publication

Avant de publier un article, étudiez votre public. Testez différents créneaux horaires et découvrez quel est le meilleur jour de la semaine et le meilleur moment de la journée pour publier votre article. Une fois que vous aurez trouvé le moment où vous aurez le plus d’interactions, planifiez vos postes dans ce créneau horaire.

Mais de temps en temps, il n’est pas mauvais de changer cette fois-ci, car vous atteindrez sûrement un autre public que le public habituel et peut-être découvrirez-vous un nouveau public.

Stratégie de promotion dans les réseaux sociaux

Avant de publier un article sur votre blog, vous devez avoir envisagé une stratégie de promotion de votre contenu sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas une question de dernière minute. Alors, réfléchissez bien à la manière dont vous allez communiquer et préparez des stratégies spécifiques pour chacun d’entre eux.

Gardez à l’esprit que tout change en fonction du réseau où vous allez partager, alors personnalisez au maximum votre message dans chacun d’eux, la photo que vous partagez et d’autres détails pour obtenir plus d’engagement.

Diffusion par courrier électronique

Si vous avez collecté des courriels de votre public et que vous avez une bonne liste d’abonnés à votre newsletter, pensez à la manière dont vous allez leur envoyer le courriel que vous allez envoyer pour diffuser votre nouveau contenu.

Une bonne campagne de marketing par courrier électronique permet d’obtenir deux résultats importants. Premièrement, plus de trafic vers votre site web grâce à l’article. Et deuxièmement, vous faites revenir vos abonnés sur votre site web et redécouvrez votre contenu.

Éliminer ce qui reste

Une bonne pratique pour améliorer la conversion ou la réalisation des objectifs consiste à éliminer les éléments qui sont inutiles ou qui n’apportent pas de valeur ajoutée. Nous pouvons nous référer à des éléments visuels libres qui sont là pour décorer ou directement à des paragraphes ou des fragments de contenu qui n’apportent pas de valeur ajoutée ou ne sont pas un développement nécessaire pour expliquer autre chose.

Donc, avant de publier un article sur votre blog, faites l’exercice d’éliminer ce qui reste.

Préparer la twitter card

Il s’avère que de nombreux thèmes ou modèles ne finissent pas par bien partager le contenu sur Twitter. Vous pouvez donc toujours créer la carte twitter manuellement.

N’oubliez pas de le laisser prêt avant de publier un article sur votre blog, car lorsqu’il sera publié, votre public le partagera, quelle que soit la manière dont il est.

Mot(s) clé(s)

Avant de publier un article sur votre blog, vous devez avoir effectué une recherche de mots clés ou de termes de recherche intéressants pour leur volume de recherche, leur intention d’achat ou pour toute autre raison, afin qu’ils soient utiles à votre marketing de contenu.

Si vous faites cela, et que vous parvenez à positionner le mot-clé en particulier, vous générerez un trafic qualifié de Google vers votre contenu.

Chaque contenu de votre blog doit être optimisé pour un mot-clé de votre sujet afin d’obtenir une visibilité sur Google pour toutes ces recherches ainsi que pour apporter plus de trafic organique à votre site web.

N’utilisez pas un mot-clé que nous avons déjà utilisé

Il est très important qu’avant même de commencer à écrire, vous ayez vérifié que le mot-clé que vous allez essayer de positionner n’est pas déjà positionné dans un autre contenu. Si c’était le cas, vous seriez victime de cannibalisation des mots-clés.

Mot-clé dans le titre

N’oubliez pas de vérifier, avant de publier un article sur votre blog, que vous avez bien mis le mot-clé dans le titre de votre contenu. Ce sont les premières données que Google lira lorsqu’il entrera dans votre contenu. De plus, il est généralement enveloppé dans un h1 et cela donne plus de force aux mots qui s’y trouvent.

Que le title SEO n’est pas coupé dans les SERPS Google

Il est prouvé que les titres qui sont coupés lorsque vous consultez les résultats de la recherche reçoivent moins de clics. Cela signifie que c’est un facteur qui peut faire baisser votre CTR. Et le CTR affecte le SEO.

Vous devez donc vous assurer que votre titre de référencement apparaît en entier dans le SERPS à chaque fois. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils comme Yoast SEO ou Serp Simulator.

Optimisation des titres SEO pour augmenter le CTR

Le CTR est un facteur important pour améliorer le référencement. Plus le CTR sera élevé, mieux nous nous positionnerons. Nous devons donc essayer d’avoir des titres qui incitent à cliquer. Pour ce faire, il faut profiter au maximum de l’espace disponible pour le titre, essayer de le rendre explicatif, contenant le mot-clé…

Dans cet article d’Alex Serrano pour Aula CM, vous pouvez voir 27 astuces pour augmenter le trafic web et à plusieurs reprises l’optimisation des titres SEO est mentionnée.

Mot-clé dans l’url

Avant de publier un article sur votre blog, assurez-vous que vous avez bien placé le mot-clé dans l’url. C’est l’un des endroits les plus importants où il ne doit pas manquer si vous voulez bien vous positionner dans les moteurs de recherche.

Mot-clé dans le premier paragraphe de votre poste

Pour que Google et vos lecteurs sachent le plus vite possible de quoi traite votre article, n’oubliez pas, avant de le publier, de mettre le mot-clé dans les 200 premiers mots environ. C’est généralement le premier paragraphe.

Densité de mots-clés

Un autre aspect que vous devez prendre en compte et examiner avant de publier un article sur votre blog sera le nombre de fois que vous répétez le mot-clé entre le nombre de mots de votre texte. Ou ce qui est identique, la densité des mots-clés. Bien que cela puisse changer, cela fonctionne généralement avec une densité de mots-clés de 0,5 %.

Mot-clé dans le titre et dans la balise ALT des images

Avant de publier un article sur votre blog, un autre aspect que vous devez vérifier est de savoir si vous avez placé le mot-clé dans le titre et la balise ALT de vos images. Le fait d’y placer le mot-clé aide à positionner l’article lui-même, mais il peut aussi positionner les images elles-mêmes et apparaître comme résultat de recherche dans la section des images.

Mot-clé dans les textes d’ancrage

Les liens que vous créez dans votre contenu porteront un texte d’ancrage ou un texte cliquable du lien. Si vous voulez optimiser, il vaut mieux que les liens que vous placez le mot-clé qui tente de positionner le contenu lié. Cela donnera plus de force à ce lien. Faites attention, utilisez le mot-clé du contenu auquel vous allez faire référence. Pas le mot-clé du contenu à partir duquel vous établissez un lien.

Textes scannables

Nous savons déjà qu’aujourd’hui, plus que la lecture, nous scannons les contenus pour nous assurer qu’ils sont intéressants pour nous ou qu’ils répondent à ce que nous recherchions.

Eh bien, pour pouvoir scanner un texte, il doit être bien structuré et comporter des éléments tels que des sous-titres (rubriques h2, h3, h4…), des images, du gras, des citations, des blocs surlignés et tous les éléments qui nous aident à trouver d’un coup d’œil les idées reflétées dans le texte.

Sous-titres pour mieux scanner le texte

Les sous-titres sont l’un des éléments qui facilitent la numérisation d’un contenu. N’oubliez pas qu’en plus d’être utile pour l’utilisateur, Google en tiendra compte. Vous devez toujours respecter la hiérarchie des sous-titres et ne pas sauter d’un h2 à un h6 si cela n’est pas justifié dans le même chapitre (pour ainsi dire). Et il va sans dire qu’il ne peut y avoir qu’un seul h1 par contenu. Et ce devrait être le titre du poste.

Mot-clé dans un sous-titre

Pour améliorer votre référencement, il ajoute également des points pour placer le mot-clé dans au moins un des sous-titres. Donc, avant de publier un article sur votre blog, ne l’oubliez pas. Il pourrait également être bon pour vous d’inclure les synonymes du mot-clé dans un autre sous-titre.

Enrichissez votre article en insérant du contenu externe

Pour rendre vos textes plus dynamiques et amusants, en plus de favoriser la scannabilité dont nous avons parlé précédemment, l’idéal est d’insérer un contenu externe dans votre article. Cela peut être un tweet, un post sur Facebook ou Instagram, une vidéo…

N’oubliez pas de rendre votre billet plus utile et plus amusant en insérant du contenu externe avant de le publier sur votre blog !

Voilà pour cette liste. J’espère que cela vous aidera. Pourriez-vous ajouter un autre point à prendre en compte avant de publier un article sur votre blog ? Je suis tout ouïe.

Découvrez également :