25 stratégies de marketing pour un bon mix marketing

Si vous avez un projet d’entreprise ou de création d’entreprise et que vous envisagez de le faire connaître, cette liste peut vous aider. Il s’agit d’une compilation des 25 meilleures stratégies de marketing qu’une marque peut utiliser pour atteindre son public. Choisissez ceux qui vous conviennent le mieux, combinez-les, secouez-les et faites un bon Marketing Mix !

Il existe de nombreuses façons pour une entreprise de se faire connaître et d’atteindre son public. Il existe de nombreux outils pour attirer et retenir les clients en échange de la satisfaction de leurs besoins. Nous avons fait une compilation des principaux moyens de faire du marketing et nous voulons la partager avec vous sans interruption publicitaire.

Grandes stratégies de marketing

Pour commencer, nous allons différencier cinq grands domaines du marketing qui englobent tous les autres et qui définissent les différentes manières d' »approcher » le consommateur que la publicité a.

Marketing d’interruption

C’est le type de marketing qui a toujours été pratiqué dans les médias traditionnels. Elle consiste à interrompre l’utilisateur dans son activité et à lui offrir quelque chose d’accrocheur qui capte son attention.

Les consommateurs sont assez fatigués de cette forme de publicité et la fuient généralement parce qu’elle est ennuyeuse. En fait, une pratique très courante lorsque les téléspectateurs regardent la télévision consiste à zapper les publicités dès qu’elles arrivent. De plus, pour les marques et les entreprises, il s’agit d’une option coûteuse qui ne leur permet pas de cibler exactement le profil de la clientèle qu’elles veulent capter. Mais le marketing d’interruption a aussi ses avantages. Il a été prouvé que les résultats sont obtenus rapidement et sont faciles à mesurer.

On estime que les consommateurs aux États-Unis reçoivent en moyenne un million de ces publicités par an – un million ! C’est un chiffre assez élevé, vous ne pensez pas ? C’est pourquoi, afin de ne pas trop saturer le public, le marketing d’interruption doit être pratiqué à petites doses.

Marketing indirect ou par permission

Contrairement au marketing d’interruption, cette forme de marketing n’est pas aussi directe et envahissante. Ce n’est pas de la pure publicité. C’est une façon plus subtile d’impliquer les consommateurs potentiels en leur proposant un contenu et des documents qui les intéressent. Avec ce marketing indirect ou de permission, l’utilisateur peut souvent ne même pas être conscient de la stratégie de marque qui se cache derrière. À ce groupe appartient, par exemple, le marketing de contenu que nous verrons plus loin.

Marketing de recommandation

Avant de la définir, je vous pose une question. Imaginez qu’il y ait deux très beaux restaurants que vous aimeriez essayer. L’une que vous connaissez rien qu’en la regardant sur Internet et l’autre qui vous a été recommandée par plusieurs amis. Dans laquelle réservez-vous une table ? Si nous devions mener une enquête auprès de nos lecteurs, je suis sûr que la plupart d’entre eux choisiraient la deuxième option, n’est-ce pas ? Eh bien, c’est le marketing de recommandation ! Profiter du « bouche à oreille » (ou « tweet to tweet ») au profit d’une marque. Parce qu’en fin de compte…

Il n’y a pas de meilleure publicité que les bonnes opinions que les clients transmettent à leur environnement.

Ce type de marketing est largement pratiqué sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook, où la capacité à diffuser et à viraliser les recommandations est brutale. Pour ce faire, les entreprises doivent avoir dans leurs dossiers des consommateurs satisfaits de leurs services. Ces clients peuvent devenir les meilleurs ambassadeurs de la marque.

Marketing de fidélisation

Dans la publicité, on dit souvent que garder un client coûte 10 fois moins cher que d’en obtenir un nouveau. Suivant cette maxime, de nombreuses marques misent sur le marketing de la fidélité. C’est-à-dire utiliser des techniques et des ressources pour satisfaire les clients et non pour aller à la concurrence. L’objectif est de rendre la relation entre l’entreprise et le consommateur aussi durable et satisfaisante que possible. Un bon moyen d’y parvenir est de bien connaître l’acheteur (connaître ses goûts, ses opinions, ses loisirs…) et de lui proposer ensuite ce qui l’intéresse le plus. Une autre stratégie de fidélisation consiste à avoir des détails particuliers avec le client comme des cadeaux, des offres, des réductions ou des produits exclusifs.

Cette forme de marketing fonctionne très bien sur des plateformes telles que Facebook ou Instagram.

L’un des principaux outils utilisés pour le marketing de fidélisation des clients est un CRM (Customer Relationship Management). Vous trouverez donc peut-être intéressant de consulter notre article de 6 exemples et techniques créatives de fidélisation des clients avec un CRM.

Parrainages

C’est l’une des stratégies de marketing les plus utilisées et à laquelle les marques consacrent une grande partie de leur budget. Elle consiste à sponsoriser des événements (sportifs, musicaux, culturels…), des contenus (articles de blog, par exemple), des vidéos, des ateliers, des conférences ou encore des espaces. L’objectif du parrainage est généralement double : d’une part, il y a un objectif commercial et, d’autre part, il sert à renforcer l’image de marque. Le fait qu’une entreprise apparaisse liée à certains événements et soit derrière eux contribue à créer et à renforcer son image de marque. Dans ce cas, les réseaux sociaux sont surtout utilisés pour diffuser et faire connaître ces parrainages.

20 Stratégies de marketing spécifiques et concrètes

Chaque type de marketing que nous vous proposons ci-dessous fait partie d’un des grands groupes que nous venons de définir. Toutes les stratégies sont complémentaires et compatibles les unes avec les autres. Personne n’exclut les autres. En fonction de l’entreprise, de ses objectifs et de son public cible, il conviendra de mettre en œuvre un ou plusieurs d’entre eux. Choisissez ceux qui vous intéressent le plus.

Email et stratégies marketing

Elle consiste à utiliser le courrier électronique (individuellement ou collectivement) pour présenter des produits, des services ou des réductions spéciales aux consommateurs.

Si ce canal de communication est utilisé à mauvais escient et que les e-mails sont envoyés à des bases de données massives qui n’appartiennent pas à la marque, il peut être envahissant pour l’utilisateur et relèverait du marketing d’interruption. Mais bien utilisé, l’e-mail marketing reste l’un des outils les plus utiles et les plus efficaces pour entrer en contact avec le public. Pour cela, il est essentiel que les entreprises obtiennent les données de leurs clients et mettent en œuvre une bonne stratégie. Faire une campagne d’email marketing, c’est surtout se fixer des objectifs précis (ce que je veux atteindre avec mes emails), utiliser des outils de conception de newsletter qui optimisent et facilitent le processus, bien rédiger les messages que je veux faire passer et mesurer les résultats de ce que je fais. Parmi les applications les plus utilisées pour la création et l’envoi de courriers électroniques, citons Mailchimp ou AWeber.

Pop-up, bannières et publicités sur les pages web

Il est de plus en plus fréquent, lorsque nous surfons sur Internet, de tomber sur des publicités. Certains apparaissent plus discrètement sur un côté de la toile, par exemple. Mais il existe aussi des moyens plus invasifs pour vous empêcher de lire le contenu de la page ou de regarder les images d’une vidéo. Pour éviter que les utilisateurs ne perçoivent notre publicité comme du SPAM, nous devons bien penser, définir et configurer nos campagnes. Si vous voulez être mieux informé, je vous suggère de lire ce guide sur les types d’annonces dans le marketing en ligne.

Marketing d’affiliation

Cette forme de marketing en ligne est similaire à celle que nous venons de voir, mais avec une nuance importante. Pour commencer, elle compte deux acteurs principaux : l’annonceur et l’affilié. La relation entre les deux consiste en ce qui suit : une société (annonceur) fait de la publicité sur le site web d’une autre (affiliée) en échange d’une commission pour chacune des ventes réalisées par l’intermédiaire de ce site. Le marketing d’affiliation n’apporte donc des avantages que si les utilisateurs cliquent sur l’annonce et effectuent un achat.

Marketing de contenu ou Content Marketing

Il est à la base du marketing en ligne et consiste à offrir des informations non publicitaires qui intéressent l’utilisateur. L’entreprise fournit un contenu utile et pertinent lié à son secteur pour attirer l’attention des consommateurs potentiels qui, plus tard, peuvent devenir des clients. L’idée est de transformer les étrangers en amis, les amis en clients et les clients en ambassadeurs de la marque. Il a été prouvé que cette formule est actuellement l’une des plus efficaces. L’utilisateur ne veut plus être bombardé par des entreprises qui font de la publicité directe.

Les gens se tournent vers les marques pour trouver des contenus qui les aident ou les amusent. C’est le marketing de contenu.

Référencement sur les moteurs de recherche

Utiliser les astuces nécessaires pour faire apparaître une marque parmi les premières dans les résultats offerts par les moteurs de recherche Internet est une autre façon de faire du marketing. L’optimisation des moteurs de recherche est techniquement appelée SEO et fait partie de toute stratégie de marketing numérique. Dans ce guide, vous trouverez 75 actions qui permettront à votre entreprise de se hisser au sommet de Google. Un objectif dont rêvent toutes les entreprises.

Marketing de participation

Elle consiste à intervenir dans les réseaux sociaux, les forums et les débats sur Internet sans but commercial direct, simplement pour qu’ils vous connaissent. Il est important de ne pas gaspiller ces canaux de connexion avec des clients potentiels et de mener une bonne stratégie avec laquelle, en fin de compte, nous entendons attirer des adeptes. Dans les réseaux sociaux, l’une des actions qui fonctionne le mieux est d’être actif. Qu’est-ce que cela signifie ? Descendez du mur de votre marque et participez à d’autres profils. En d’autres termes, « aimez », commentez et partagez ce que les autres publient. En bref, être sociable.

Le marketing de participation aide les entreprises à gagner en visibilité et en présence.

Publicité sur les réseaux sociaux

La plupart des réseaux sociaux permettent aux entreprises de créer des publicités. Les données montrent qu’à l’heure actuelle, les promotions les plus bénéfiques et les plus rentables sont celles de Facebook et Twitter. C’est peut-être parce qu’elles ont un avantage que les autres chaînes n’ont pas : elles permettent une publicité très segmentée et destinée à un public spécifique.

Par exemple, aux hommes célibataires, entre 25 et 40 ans, qui vivent à Paris et aiment le sport. La possibilité de cibler et d’atteindre exactement ces utilisateurs intéressants est très élevée. D’autres réseaux tels que Linkedin, Youtube ou Pinterest offrent également aux marques la possibilité de faire de la publicité, bien que pour l’instant le retour sur investissement ne soit pas si évident.

Vidéomarketing

Il s’agit d’utiliser la vidéo pour diffuser un contenu de valeur qui soit intéressant, engageant et qui attire l’attention des utilisateurs. Contrairement aux publicités télévisées classiques, le marketing vidéo est souvent utilisé dans l’environnement en ligne, il n’est pas aussi direct et n’interrompt pas l’activité du spectateur.

Souvent, une vidéo qui devient virale sur les réseaux sociaux peut être la meilleure publicité pour une marque ou une entreprise. Il existe de nombreux formats audiovisuels différents qu’une marque peut réaliser : démonstration du fonctionnement d’un produit, vidéo promotionnelle où l’entreprise parle de ses services, témoignages de plusieurs clients, interviews d’experts, tutoriel ou screencast, photos avec musique, vidéo interactive… Voici 20 astuces pour améliorer votre marketing vidéo sur Youtube.

Le marketing par les influenceurs

Une formule utilisée par les marques pour gagner en visibilité est de se faire connaître des personnes influentes de leur secteur. Pour faire simple : si vous touchez le jackpot avec les référents de votre domaine, vous multipliez votre diffusion. Ce type de marketing est utilisé et fonctionne très bien dans les médias sociaux. Lorsque les marques « conquièrent » des influenceurs et en font leurs ambassadeurs, la capacité à toucher un plus grand nombre de personnes augmente de manière exponentielle.

Aujourd’hui, il est à la mode d’appeler cela « désenclavement ». Il s’agit d’une vidéo dans laquelle vous voyez quelqu’un déballer, tester et compter les fonctions ou les caractéristiques d’un produit technologique. Certaines marques envoient leurs nouvelles à des influenceurs pour les déballer et les diffuser sur leurs réseaux sociaux. Un bon moyen de se faire connaître ? Il semble que oui !

Growth Hacking

Ce type de commercialisation est établi depuis des années aux États-Unis, mais en Espagne, c’est encore quelque chose de nouveau. Elle consiste à mettre en place un ensemble d’astuces spécifiques pour faire croître une start-up ou une petite entreprise. Pour créer ces tactiques, le « Growth Hacker » doit très bien étudier son produit ou son service, connaître (et utiliser) toutes les possibilités offertes par le marketing en ligne et, enfin, utiliser l’analyse pour parvenir à des conclusions.

Certaines actions de Growth Hacking pourraient être : offrir un cours en ligne gratuit en échange d’un abonnement, avoir des détails spéciaux avec les adeptes les plus actifs de vos réseaux sociaux ou utiliser le remarketing pour afficher de la publicité pour votre marque à tous ceux qui visitent votre site web. Si ce sujet vous intéresse, je vous recommande de télécharger ce livre qui, soit dit en passant, est un exemple de piratage de la croissance elle-même.

Connexion en ligne/hors ligne

C’est une façon de faire du marketing qui favorise le lien entre le monde « réel » et l’univers en ligne. Il consiste essentiellement à amener les clients réguliers d’une marque sur votre site web ou sur les réseaux sociaux en leur offrant quelque chose de juteux en retour.

Et aussi l’inverse : promouvoir que les adeptes d’une entreprise sur Internet fassent une action spécifique dans le monde hors ligne (ou dans le monde réel). Pour que la connexion en ligne/hors ligne soit vraiment efficace, la marque doit offrir à l’utilisateur quelque chose de vraiment bien qui le motive à devenir actif.

Télémarketing

Il s’agit des appels téléphoniques qu’une marque passe directement aux utilisateurs pour faire connaître ses produits ou services. En Espagne, les compagnies de téléphone abusent beaucoup de cette forme de marketing pour offrir des rabais ou de nouveaux tarifs.

Publicité imprimée

Ce sont les annonces que nous voyons dans les journaux et les magazines. En général, les publications qui consacrent le plus de pages à la publicité sont les publications dites féminines ou « de style de vie ».

Publicités à la télévision, à la radio et au cinéma

Ce sont les coupures publicitaires qui sont faites au milieu de la programmation. Si l’utilisateur est vraiment intéressé par le contenu qu’il regarde, il n’a pas d’autre choix que d' »avaler » les publicités qui lui sont présentées.

Mais si le consommateur n’est pas complètement convaincu ou n’est pas disposé à se voir imposer la publicité, il renonce aux deux : la publicité et le contenu. Il s’agit donc d’une formule risquée pour les deux parties et qui n’atteint pas toujours les résultats escomptés.

Placement de produits

Il s’agit de placer un produit ou une marque dans un film, une série, une émission de télévision ou un jeu vidéo. Cette technique publicitaire, née aux États-Unis, est devenue très populaire dans les années 1980 et est toujours utilisée dans les contenus audiovisuels. Le film « The Truman Show » fait une parodie de ce type de marketing avec la femme du personnage principal montrant de façon exagérée les produits qu’elle utilise dans sa cuisine.

Publicité extérieure

La publicité extérieure a toujours existé. Ce sont les messages publicitaires qui se trouvent dans les lieux publics : panneaux d’affichage, auvents, façades d’immeubles, bus, arrêts de métro… Certains sont vraiment accrocheurs et parviennent à capter notre attention. Mais, en général, nous sommes tellement habitués à ce bombardement d’affiches partout que, dans de nombreux cas, nous ne le remarquons même pas.

Nous allons également inclure dans ce groupe les tracts qui sont distribués dans la rue. À mon avis, ce n’est pas un moyen de publicité très efficace car il est proposé sans discernement à tous les passants, qu’ils correspondent ou non à la marque ou au public cible de l’entreprise. En fait, que cherche-t-on en premier lorsqu’on reçoit une brochure dans la rue ? Une poubelle pour s’en débarrasser sans même la lire !

Street Marketing

Il s’agit de propositions de publicité de rue qui se caractérisent par leur créativité, leur originalité et leur innovation. Ils vont au-delà des affiches classiques. Il s’agit généralement d’idées accrocheuses qui surprennent le passant et captent rapidement son attention. Parfois, les actions de Street Marketing sont si importantes qu’elles pourraient être considérées comme de l’art.

Merchandising

Stylos, briquets, calendriers, porte-clés ou T-shirts avec un logo de marque. C’est ça, le merchandising. Cette technique de marketing a été (et est toujours) largement utilisée pour promouvoir l’activité de toute entreprise, personnage ou événement.

De nombreuses entreprises créent ce type d’objets afin de les offrir à leurs clients réguliers et d’avoir un détail avec eux. Quelque chose qui, soit dit en passant, fonctionne. Qui n’aime pas recevoir un détail de temps en temps !

C’est un moyen supplémentaire de les rendre heureux. En outre, si vous mettez votre image de marque sur les tasses à café, vous vous assurez que, chaque fois que les utilisateurs prennent leur petit déjeuner avec, ils se souviennent de vous .

Le merchandising est également utilisé pour donner une plus grande visibilité aux festivals, concerts, films ou séries télévisées. En général, elle vend plus une casquette avec le visage d’un personnage de Disney qu’une autre qui n’en a pas. C’est exact.

Endomarketing

Certains experts en publicité affirment que toute stratégie de marketing commence au sein même de la marque ou de l’entreprise. Autrement dit, si vous voulez que le public parle en bien de vos produits ou services, vous devez d’abord convaincre et rallier vos propres employés. C’est l’Endomarketing.

Pour y parvenir, il est important d’avoir un personnel heureux, motivé, impliqué et motivé, et donc d’augmenter la productivité et d’améliorer l’entreprise. Tout est lié. C’est comme un serpent qui se mord la queue. Des employés heureux, de meilleurs produits et des clients plus satisfaits.

Marketing Sensoriel

Le marketing sensoriel est une publicité qui vend des sensations au consommateur. Il a été démontré que les gens réagissent aux stimuli et que cette réaction les amène à prendre des décisions. Les marques peuvent utiliser cette information pour atteindre leurs objectifs. Les couleurs, les sons, les odeurs ou les images que nous voyons peuvent être décisifs lors de l’achat d’un produit ou d’un service.

Selon les données, 90 % des décisions d’achat sont prises inconsciemment et rapidement sur la base de sensations. Pour donner un exemple concret, il a été étudié que l’odeur qui se dégage lorsque les produits Apple sont déballés est source de confort et de sécurité. Est-ce intentionnel ? Bien sûr, sans aucun doute.

Le marketing sensoriel s’applique à toutes les phases de la création et de la promotion d’un produit. De la forme des objets, à leur emplacement dans les lieux où ils sont vendus, à la musique qui est jouée en arrière-plan des publicités. Même les couleurs choisies pour le site web d’un commerce électronique peuvent être la clé du succès de l’entreprise.

Quelle stratégie de marketing vous convainc le plus ?

Le monde du marketing est passionnant, vous ne trouvez pas ? Il existe tellement de manières différentes d’approcher les consommateurs et d’essayer de les attraper qu’il est parfois difficile d’en choisir une.

Quels sont vos préférés, peut-être un que nous n’avons pas inclus dans cette collection ? Ce qui est clair, c’est que les stratégies de marketing les plus prometteuses sont celles qui offrent plus à l’utilisateur que la simple publicité. Êtes-vous d’accord ? Nous aimerions le savoir.

Lorsque vous charmez les gens, votre but n’est pas de leur faire gagner de l’argent et d’obtenir ce qu’ils veulent, mais de leur donner satisfaction. Guy Kawasaki, co-fondateur d’Apple